Voyage en France Monuments de France 5 faits que vous ignoriez sur la Tour Eiffel

5 faits que vous ignoriez sur la Tour Eiffel

Classée parmi les merveilles du monde, la Tour Eiffel est un édifice qui attire de millions de visiteurs chaque année. Cette revue vous relate 5 faits insolites que n’avez pas encore connaissance.

Le nom de la Tour Eiffel avant son inauguration en 1889

La construction de la Tour Eiffel s’est heurté à un premier défi celui des matériaux de construction. Avant la période — industrielle, seule la pierre pouvait supporter de lourdes charges inhérentes aux bâtiments. Le granit quant à lui était plus utilisé à cause de sa solidité. Mais l’apparition du métal lors de la période industrielle a permis de s’affranchir de cet obstacle, car il était possible d’utiliser ce dernier comme matériel de construction solide. Les architectes ont commencé alors par développer de nouvelles possibilités de construction.

L’entrepreneur Gustave Eiffel, créera sa propre entreprise après avoir à faire ses preuves dans un cabinet d’étude. La floraison de son entreprise lui a permis de réaliser de nombreux projets dont celui de la structure interne de la Statue de la Liberté. Lui et ses collaborateurs décidèrent alors de relever le défi du 19e siècle, celui de la construction d’une tour de 300 m de haut. Ce projet semblait irréaliste aux yeux de la communauté des architectes et du Monde. La Tour de 300 mètres se présentait sous la forme d’une pyramide comportant 4 piles métalliques qui se rejoignait au sommet. Les piles étaient soutenues tous les 50 mètres par un plateau, il y en avait donc 5, de plus en plus petit.

Bien que Gustave Eiffel refusa la construction de la Tour Eiffel, il encouragea tout de même ces collaborateurs (Nouguier et Koechlin) à poursuivre des études approfondies. L’arrivée de Stephen Sauvestre apporte un grand appui au projet. Cette dernière grâce à ses connaissances en architecture revoit la conception de Tour en redessinant les plans. Le projet devient alors un projet d’architecte, mais aussi d’ingénieur, c’est ce qui motiva plus Eiffel à revoir sa décision. Sauvestre apporta de nouvelle idée dans à la construction. Il apporta de modification sur les piles de socles qui sont désormais reliés par deux plates-formes. De plus, il ajouta une 3e plate-forme, des arcs et un campanile pour assurer la solidité de la base et l’esthétique de l’édifice.

La Tour Eiffel devait être détruite.

La tour Eiffel fut inaugurée le 31 mars 1889, les travaux avaient duré peu plus de 26 mois et trois jours. Le premier coup de pioche eut lieu le 28 janvier 1887, les piliers 2 et 3 furent érigés du côté du Champ-de-Mars, tandis que les deux autres étaient du côté Seine. Au plus 250 ouvriers étaient employés pour la construction de la Tour Eiffel. À la fin de la construction, l’édifice avait une hauteur de 300 m, mais après quelques années sa taille passa à 324 m à cause de l’installation des antennes radio.

La construction a connu un intérêt scientifique particulière, c’est d’ailleurs ce qui la sauva de la destruction. En effet, elle était conçue au départ comme une source d’expérimentation. C’est pourquoi Gustave Eiffel multiplia les autorisations pour l’utilisation de l’édifice à des fins scientifiques. La tour servie de support pour.

Plusieurs expérimentations comme :

  • la réalisation d’une communication téléphonique entre la tour et le Panthéon en 1898 par Eugène Ducre grâce à une antenne hertzienne.
  • l’installation en 1889 d’une station météorologique par Éleuthère Mascart.
  • l’établissement d’une communication télégraphique sans-fil grâce à une antenne télégraphique en 1903 par Gustave Ferrié.
  • réalisation des essais de structures aérodynamiques par Gustave Eiffel en 1909 dans un laboratoire d’aérodynamisme.

Durant la Deuxième Guerre mondiale, la Tour fut prise par les Allemands en 1939 en même temps que Paris, mais elle fonctionnait normalement. Ces derniers y installaient un émetteur Telefunken, « Fcernsehsender Paris » qui était le seul émetteur de télévision fonctionnelle en Europe. Ils profitaient pour placer également un faisceau lumineux pour guider les avions sur Paris la nuit, mais aussi pour éviter les accidents aériens. La tour Eiffel a failli être détruite en 1944 avant la reddition allemande, mais l’ordre de destruction ne fut jamais exécuté. Les Américains y installaient même un radar à sa libération.

La Tour Eiffel rétrécit pendant l’hiver

Le monument parisien rétrécit de 4 à 8 cm pendant l’hiver, ceci est dû à la dilatation du métal pendant les périodes de fortes chaleurs. En 1976, son record d’inclinaison était de 18 cm, mais quand la température remonte la Tour reprend sa taille d’origine.

Il faut aussi souligner que la Tour Eiffel fut peinturée en rouge, puis en jaune puis en bleu avant d’être peinturé en marron sa couleur actuelle.

Le nombre de marches de la Tour Eiffel

Lors de l’inauguration, le 31 mars 1889, Eiffel, et des représentants du Conseil de Paris montèrent les 1710 marches pour atteindre la 3e plate-forme puis la hampe. C’est là qu’Eiffel hissa un drapeau tricolore. Mais c’est le 15 mai 1889, que les premiers curieux, décida de visiter Paris pour admirer la tour. Voici le nombre de marches de la Tour selon les différents étages :

  • du sol-sommet 1710 marches
  • du sol-3e étage 1585 marches
  • du sol-niveau intermédiaire 1130 marches
  • du sol-1er étage 347 marches.

En bref, la Tour reste une des plus belles réalisations de l’homme du 19e siècle qui incitent des voyageurs à visiter Paris.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici