Vous souhaitez passer vos prochaines vacances sur l’île d’Oléron : c’est un très bon choix ! L’été vous pourrez profiter des kilomètres de plage de sable fin et pratiquer de nombreuses activités nautiques, mais sachez qu’Oléron se visite toute l’année.

Découvrons ensemble 5 sites incontournables de cette île charmante de la Charente-Maritime.

Préparer son séjour dans un camping

Pour profiter des plus beaux trésors de l’île, nous vous conseillons de préparer vos vacances ou un séjour en réservant dans un camping à Oléron. Une large offre de campings toutes catégories sont accessibles et vous accueillent pour des vacances inoubliables et riches en émotion.

C’est le meilleur moyen pour prendre le temps de visiter les lieux incontournables de l’île !

La pointe et le phare de Chassiron

L’océan est un spectacle permanent ! La mer est évidemment omniprésente à Oléron, mais l’endroit où nombre d’oléronais et de touristes préfèrent se promener pour l’admirer est sûrement la pointe de Chassiron.

On ne se lasse jamais de longues balades le long des falaises accompagnées par le bruit de la houle. Par mauvais temps le spectacle peut être magnifique (à éviter ou à consommer toutefois avec précaution par forte tempête).

Sur cette pointe nord, se dresse un phare reconnaissable grâce à ses bandes noires et blanches qui a fait de ce lieu un des endroits les plus emblématiques d’Oléron. Le phare de Chassiron, d’une hauteur de 46 mètres se visite toute l’année et d’en haut, un magnifique point de vue s’offre à vous. Vous apercevrez une bonne partie de l’île d’Oléron, le pertuis d’Antioche, la côte Rochelaise et les îles de Ré et d’Aix.

Le phare abrite un musée avec un « parcours spectacle » dans les anciens appartements des gardiens qui a pour thème « Les gens de la côte entre terre et mer ». Vous pouvez terminer votre balade par le jardin aménagé sur le thème des 4 vents.

Le port de la Cotinière

Ce port de pêche artisanal est le plus important de la Charente-Maritime, il occupe une place privilégiée dans l’économie et dans la vie oléronaise. Sa criée réputée sur la côte atlantique propose aux mareyeurs une grande diversité de produits et notamment des espèces nobles comme les langoustines, les soles, les bars et maigres de ligne…

Vous pourrez acheter ces produits en face du port sur le marché de la Victorine ou à la poissonnerie des Pêcheries de la Cotinière, mais aussi sur les nombreux marchés et poissonneries de l’île d’Oléron. Ces poissons et crustacés, ainsi que les fameuses huîtres de Marennes Oléron sont des mets privilégiés dans de nombreux restaurants oléronais.

La Cotinière est un lieu typique de l’île d’Oléron. Vous pourrez y flâner sur le front de mer animé par les nombreux bars et commerces, boire un verre, déguster une glace ou un « fish and chips », face à l’océan, accompagné par les cris des mouettes. En période estivale ce site est très fréquenté et animé.

Le site ostréicole de Fort Royer

Les sites typiques ostréicoles et les zones de marais sont nombreux sur l’île d’Oléron. Vous pouvez choisir Fort Royer pour faire une balade au pays de l’ostréiculture oléronaise traditionnelle.

Cette vasière entre pins maritimes et cordon dunaire a été aménagé vers 1920 pour y pratiquer l’ostréiculture. Un travail long et laborieux a donné à ce site de bassins pour affiner les huîtres et de cabanes colorées, un charme unique que vous pourrez découvrir en famille.

L’association du Site Ostréicole et Naturel de Fort-Royer, créée au début des années 90, s’applique à conserver ce patrimoine qui aurait pu disparaitre et à le faire découvrir. Elle vous propose des visites sur différents thèmes nature ou ostréiculture, de nombreux ateliers pédagogiques pour les enfants et des dégustations : huîtres et produits locaux. Ce site fait partie de la réserve naturelle de Moëze-Oléron.

La Citadelle et le Port du Château d’Oléron

Le Château-d’Oléron est l’un des hauts lieux touristiques de l’île d’Oléron. Un long travail de restauration, de conservation et de valorisation du patrimoine impulsé par la municipalité a rendu ce site incontournable.

Il faut prendre son temps et commencer la visite par la Citadelle, fortification construite par Vauban en forme d’étoile. Du haut des remparts, la vue s’étend sur le Coureau (bras de mer entre le bassin de Marennes et Oléron), le viaduc et le vieux port.

Une passerelle permet de rejoindre le port où se côtoient bateaux ostréicoles, quelques vieux gréements réhabilités et des bateaux de plaisance.

Continuez vers l’ouest et vous découvrirez une zone typique de cabanes d’ostréiculteurs autour d’un plan d’eau appelée le Pâté, du nom d’un petit fort qu’elle entoure. De nombreux établissements ostréicoles étaient abandonnés, ils ont été mis à la disposition des créateurs qui y pratiquent leur art. Ils ont fait de ce lieu un endroit chaleureux et coloré ou vous pourrez flâner jusqu’à tard dans la soirée l’été. Certains artisans d’art ou artistes travaillent sur place toute l’année et vous ouvre leur porte.

De Gatseau à Maumusson

Dépaysement garanti pour ce bout du monde Oléronais entre Coureau et côte sauvage.

Passez du calme magique de la plage de Gatseau d’où on peut admirer le continent juste en face (Ronce-les-Bains et la forêt de la Coubre), aux vagues bruyantes (mais dangereuses) de l’océanique plage sauvage de Maumusson, joignable à pied ou en petit train.

Environ 2 kilomètres de marche au bord de la mer et dans la forêt, à vous de choisir votre itinéraire. La balade zen à faire en toute saison !

Si vous ne voulez pas trop marcher et/ou faire plaisir aux enfants, vous pouvez prendre le fameux « p’tit train », au départ du village de St-Trojan qui vous conduira à la plage de Maumusson à travers la forêt et le long de la plage de Gatseau (d’avril à fin septembre).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here