VoyageVoyage en France5 treks à faire en France

5 treks à faire en France

La France offre une variété de paysages différents à découvrir si vous avez envie de treck. Montagnes, lacs, côtes, mers, forêts, il y en a pour tous les goûts et de quoi s’en mettre plein les yeux. Découvrez notre sélection des 5 meilleures trecks en France.

5 treks à faire en France

En quête de vacances sportives en France ? Préparez-vous à bien marcher avec notre sélection des cinq meilleurs trecks en France. Pour vous préparer en amont et rassembler le matériel nécessaire à votre escapade, n’hésitez pas à aller ici sur le site de Treck Expert spécialisé dans le matériel professionnel de randonnée.

Les Gorges de l’Ardèche

Les Gorges de l’Ardèche sont fréquentées chaque année par de nombreux amateurs de canoë-kayak en quête de bonnes descentes et de paysages magnifiques. Elles sont également accessibles par un sentier de randonnée linéaire de 22 kilomètres reliant Châmes, près de Vallon-Pont-d’Arc, à Saint-Martin-d’Ardèche situé à la fin des Gorges. Les Gorges de l’Ardèche sont inscrites à L’UNESCO et s’enorgueillissent d’être le berceau de l’humanité, accueillant la célèbre Grotte Chauvet où se trouvent les plus vieilles peintures rupestres du monde. Commencez votre treck par le commencement, c’est-à-dire le Pont d’Arc qui est la porte d’entrée des gorges et se définit comme une immense arche en pierre naturelle qui à elle seule vaut le déplacement dans cette partie de l’Auvergne-Rhône-Alpes. Les gorges sont parsemées de grottes, de végétation méditerranéenne avec de nombreuses forêts, sans compter l’Ardèche pour le côté aqueux.

Les Gorges de l’Ardèche
Source : shutterstock.com

La Grande Traversée du Jura

Si de prime abord, on ne penserait pas forcément au Jura pour un treck, pourtant ce département français mérite le coup d’œil. C’est d’ailleurs une erreur de l’exclure quand on sait que le département s’est construit sur sa grande traversée qui se divise en sept sentiers où il est possible de marcher, de faire des raquettes en hiver, de monter à cheval, de faire du vélo, etc. Choisir cette destination, c’est traverser le Parc naturel régional du Haut-Jura qui s’illustre par des réseaux de vallons escarpés et des montagnes qu’il est possible de voir enneigées ou luxuriantes de fleurs en fonction de la saison où vous irez. Vous côtoierez également la Suisse. En été, en longeant les rivières et les lacs qui bordent les sentiers, vous aurez probablement la chance de croiser la route d’un troupeau de vaches montbéliardes tranquillement rassemblé dans un pâturage. En hiver, assistez au spectacle féérique des montagnes enneigées et des flocons tombant constamment.

Le Tour du Queyras

Le Tour du Queyras est un sentier de 130 kilomètres dont le nom officiel est GR® 58. Il permet de faire le tour du Parc naturel régional du Queyras dans les Alpes du Sud. Les randonneurs pourront admirer des paysages alpins en n’étant pas directement confronté à la haute montagne. Ils pourront mener un itinéraire dans la moyenne montagne, et contempler un paysage montagnard composé de forêts, de chalets, de prairies et de hameaux. Avec un peu de chance, le randonneur croisera quelques-un des spécimens de la faune emblématique de montagne comme des marmottes ou des chamois.

Le Tour du Queyras
Source : shutterstock.com

Les Aiguilles Rouges

Les Aiguilles Rouges désignent un ensemble montagneux dans les Alpes du Nord. Cet ensemble doit son nom à sa couleur ocre, conséquence directe de l’oxydation du fer. Faire ce treck permettra aux amateurs de photographie de prendre de belles photos du Mont-Blanc et du lac blanc sans être happés par la foule touristique, cette partie-là étant moins connue. La randonnée permet également de traverser plusieurs réserves naturelles depuis les roches des Fiz dans les Alpes jusqu’au mont Buet. Il dure environ quatre jours, et il est destiné à des randonneurs avertis.

Le sentier des douaniers

Créé en 1791, le sentier a été aménagé pour que  les patrouilles de douaniers puissent lutter contre la contrebande. C’est donc à son origine qu’il doit son nom. Appelé conventionnellement le GR®34, ce sentier permet de faire la tour de la Bretagne. S’étendant sur près de 2 000 km, il relie le Mont-Saint-Michel au pont de Saint-Nazaire. C’est surtout un paysage marin qui est donné à voir rempli d’embruns, de côtes sauvages, de criques, de pointes rocheuses et de plages. Si vous vous lancez dans l’aventure, il faut absolument rentrer dans le charmant village du Mont-Saint-Michel avant de grimper la pente jusqu’à l’abbaye pour avoir une vue imprenable sur la baie.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici