VoyageVoyage en FranceAir BnB à Paris : gare aux punaises de lit

Air BnB à Paris : gare aux punaises de lit

Les chambres à coucher ne sont jamais à l’abri de l’invasion des punaises de lit. En effet, ces insectes peuvent apparaître du jour au lendemain dans une pièce, troublant ainsi la quiétude des occupants. Ils se propagent également très rapidement. Comme les particuliers, les chambres d’hôtes Airbnb sont de plus en plus confrontées à ce problème, ce qui a un impact non négligeable sur la réputation de l’entreprise.

Airbnb et punaises de lit, un problème récurrent

Les punaises de lit constituent un nouveau fléau qui s’abat sur les locations Airbnb. Leur prolifération est facilitée par les multiples déplacements qu’implique ce mode de logement. En effet, les punaises se déplacent confortablement en se logeant dans les bagages des clients pour venir coloniser les chambres d’hôtes et repartir ensuite. La vigilance est donc de mise, aussi bien du côté des voyageurs, que des propriétaires de logement. Ces petits insectes sont en effet très doués pour se cacher et peuvent même demeurer en dormance durant des mois avant de se manifester.

Qu’est-ce qu’une punaise de lit ?

Les punaises de lit sont des insectes plats de petite taille (assimilée à un grain de riz). Elles se déplacent en marchant et n’ont pas des ailes leur permettant de voler. Néanmoins, elles ont la capacité de se déplacer de manière très rapide et ont tendance à rester cachées durant la journée. Leur durée de vie est estimée entre 6 et 12 mois.

Une punaise de lit femelle peut pondre jusqu’à 500 œufs durant son cycle de vie, soit une quantité estimée entre 5 et 15 œufs par jour. Cela explique leur prolifération rapide. On en distingue 2 espèces en fonction des zones : le cimex lectarius dans les zones tempérées et le cimex hemipterus qu’on retrouve au sein des zones tropicales.

Pour se nourrir, les punaises de lit piquent les humains et les animaux. Elles aiment les endroits assez sombres et sont le plus souvent attirées par le dioxyde de carbone rejeté par la respiration et la chaleur corporelle. Leur présence n’est pas nécessairement liée à un manque d’hygiène. C’est d’ailleurs pourquoi on en retrouve même dans les plus grands palaces.

En général, elles sont transportées d’un milieu à un autre par l’homme, via les vêtements ou les valises. Cela explique leur propagation dans des pays comme la France. Il ne faut donc pas hésiter à se renseigner sur le tarif pour une désinfection de punaises de lit lorsque vous soupçonnez une infestation durant l’un de vos séjours.

Punaise de lit

Comment détecter leur présence dans votre chambre d’hôtes ?

On identifie généralement la présence des punaises de lit grâce à certains indices ou moyens de détection.

Les signes les plus courants

Il existe des signes très courants qui permettent de détecter la présence de punaises de lit dans une pièce. Il s’agit notamment des traces sur le lit et des piqûres sur la peau. En effet, quand il y a des punaises dans une chambre, il n’est pas rare de trouver de petites traces de sang ainsi que des taches sombres au niveau du drap-housse ou sur le matelas (notamment sur les coutures). Il est également possible d’en trouver sur le sommier du lit.

Quant aux piqûres des punaises de lit, elles peuvent se manifester par des réactions allergiques et des plaques rouges ou des boutons, en fonction des personnes. Les conséquences de ces piqûres peuvent varier d’une personne à une autre. D’ailleurs, on ne constate aucune réaction dermatologique chez certaines personnes. Il est à noter aussi que les piqûres de ces insectes ne se ressentent pas, car ils injectent par la même occasion de la salive anesthésiante lorsqu’ils vous piquent.

Au-delà de ces deux signes, il est possible de voir les punaises de lit de vos propres yeux. Dans ce dernier cas, le doute n’est plus permis et vous devez rapidement faire appel à des professionnels.

Les moyens de détection professionnels

Il peut souvent être très difficile de détecter les punaises de lit, étant donné qu’elles se cachent le plus souvent durant la journée et qu’elles ne sortent que la nuit. Ainsi, il existe des moyens de détection utilisés par les professionnels, parmi lesquels la détection canine, qui consiste à utiliser des chiens pour la localisation des punaises de lit. Ces animaux ont en effet la capacité de repérer l’odeur de ces insectes, quelle que soit leur phase d’évolution (allant de l’œuf au stade adulte). Ils suivent pour cela un dressage particulier.

Il y a également la détection manuelle qui consiste à scruter la literie à la main en se servant d’une lampe torche. Toutefois, ce n’est pas la méthode la plus efficace, car il est très facile de passer à côté de punaises sans les voir, du fait de leur petite taille.

Les piqûres de punaises de lit : quel danger ?

Les punaises de lit peuvent entraîner, à travers leurs piqûres, certains troubles chez l’homme. Toutefois, il convient de souligner que jusque-là, il n’a pas encore été prouvé que ces insectes soient à l’origine de maladies infectieuses graves.

Les démangeaisons et irritations cutanées

En général, les piqûres des punaises entraînent des lésions rougeâtres, des démangeaisons, ainsi que des allergies sur la peau. Toutefois, il ne s’agit pas d’un signe de maladie virale et cela dépend de la sensibilité de chaque personne. Dans certains cas, on peut noter l’apparition d’infections dermatologiques pouvant entraîner des cicatrices visibles.

Piqûres punaises de lit

L’anémie

L’anémie fait également partie des risques liés aux piqûres des punaises de lit. En effet, selon le degré d’infestation, de grandes quantités de sang peuvent être aspirées par ces insectes. Cela peut être une source d’anémie. Les personnes âgées ainsi que les enfants sont les plus à risques, donc les victimes principales de ces nuisibles.

Les troubles du sommeil et d’anxiété

Les punaises de lit peuvent également causer des troubles du sommeil. Les personnes sensibles aux démangeaisons risquent de passer une bonne partie de la nuit à se gratter. Par conséquent, la qualité de leur sommeil en sera considérablement affectée.

Ce trouble du sommeil finit par créer de l’anxiété et du stress, et impacte le moral de la personne atteinte. Celle-ci peut même développer des crises de paranoïa, ainsi que des sentiments d’insécurité et de dépression.

Prolifération des punaises de lit : effets sur le système Airbnb

La présence des punaises de lit dans les chambres d’hôtes a un impact considérable sur le système Airbnb.

La mauvaise réputation

Les résidents qui remarquent qu’il y a des punaises de lit dans les logements Airbnb n’hésitent pas à en parler sur internet. De même, ils avertissent leur entourage à ce propos et au fur et à mesure, l’information circule et la réputation du système Airbnb en est affectée. Ainsi, au lieu d’être une option de logement recommandée, ces maisons d’hôtes sont plutôt décrites comme des lieux infestés à éviter.

La baisse du chiffre d’affaires

Avec la mauvaise réputation vient forcément la perte des clients. Les potentiels clients au courant de ces informations ne prendront plus cette option pour leur séjour. Par ailleurs, plus d’autres feront ce genre de constats dans leur chambre d’hôtes, plus le problème prendra de l’ampleur. Ainsi, au-delà de la réputation, le chiffre d’affaires de l’entreprise en pâtira également. Il est en effet évident que plus une entreprise perd des clients, plus son chiffre d’affaires baisse.

La solution contre les punaises de lit : faire appel à des professionnels

Pour se débarrasser des punaises de lit, il est recommandé de faire appel à des professionnels pour les exterminer. Ces nuisibles sont en général très résistants et souvent en grand nombre. Seuls les professionnels sont en mesure d’utiliser les produits adéquats afin de les éradiquer. Il n’est pas conseillé d’essayer de le faire vous-même. Les produits qu’on retrouve en vente libre constituent d’une part une nuisance au travail des exterminateurs, mais ils peuvent d’autre part se révéler très dangereux pour la santé si vous ne les utilisez pas comme il se doit.

Pour intervenir, les exterminateurs professionnels tiennent compte à la fois de l’environnement ambiant, mais aussi du degré d’infestation pour décider de l’approche à adopter. L’intervention peut se résumer en 5 étapes. La première consiste à détecter la présence des punaises par examen des draps et des taies d’oreiller, en vue de repérer des taches de sang. Après confirmation de leur présence, il vous sera demandé avant toute intervention de bien ranger votre logement et de laver à plus de 60 degrés et pendant 45 minutes tout le linge de lit qui a été utilisé (draps, taies d’oreiller, housse de couette…).

Ensuite, les professionnels vérifient le niveau d’infestation en examinant vos matelas, vos oreillers, vos sofas et chaises rembourrés, les commodes… Ce n’est qu’après cette étape qu’un insecticide sera utilisé pour pulvériser toute la surface de votre maison, tous les coins et recoins possibles où les punaises peuvent se retrouver. À la fin de l’intervention, le professionnel vous donnera des conseils sur la marche à suivre pour assurer une éradication définitive.

Le système de location de vacances Airbnb est de plus en plus confronté au problème de la prolifération des punaises de lit, et la ville de Paris n’est pas épargné par ce fléau. Ces cas d’infestation ne sont pas sans conséquence et la réputation de l’entreprise en pâtira sérieusement à la longue si rien n’est fait. La meilleure alternative pour les propriétaires de chambres à louer afin de venir à bout de ces nuisibles est de faire appel à des professionnels pour les exterminer.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici