Amsterdam : au rythme des vélos et des bateaux

Amsterdam à 3h30 de voiture de Reims. C’est une destination de choix pour un week-end ou un court séjour dépaysant.

Préparation du séjour

Sur internet et avec quelques guides (dont le Guide du routard), nous avons préparé notre séjour à Amsterdam bien en avance.

Alors que le choix du transport s’imposa facilement (3h30 de voiture, présence de parking longue durée à l’extérieur d’Amsterdam… on en reparlera), le choix de l’hebergement fut difficile.

Les hôtels sont aussi chers qu’à Paris et le choix difficiles à faire sur internet. Les guides ne nous ont pas apportés d’aide dans ce domaine.

Lors de mes recherches d’avis de voyageurs sur l’excellent site Trip Advisor, j’ai remarqué un commentaire parlant de la pension Hanna (en français également).

Ce bed & breakfast propose à mon avis le meilleur rapport qualité prix. Profitant d’une excellente situation en plein centre, cet hébergement offre 3 chambres de bonne taille, très propres (entièrement neuf) et bien décorées avec terrasse, TV LCD et petit coin cuisine (pour le petit-déjeuner).

Cette solution offre plusieurs avantages :

  • un petit déjeuner frais et personnalisé (pains, croissants apportés chaque matin)
  • un frigidaire avec à disposition oeufs, fromages, yahourts, eau, lait, miel, confiture…
  • un assortiment de thé, du café, des céréales…
  • un acceuil personnalisé et chaleureux de la propriétaire Bref un service 5 étoiles pour 110 euros la nuit.

Arrivée sur Amsterdam

Le guide du routard explique bien la meilleure solution pour venir à Amsterdam en voiture. La circulation et le parking en centre ville étant impossible (pour ainsi dire), il faut utiliser les parkings longue durée situés à la périphérie de la ville : les P+R (Park And ride)

En arrivant par l’autoroute A4, le P+R Arena est sur la route. Directement de l’autouroute, on entre sous le stadium Arena et l’on suit le fléchage “P+R”. Un guichet permet de retirer 2 tickets de métro Aller-retour (compris dans le forfait de 7.5 euros par 24 heures) pour se rendre en 10 minutes au centre ville.

La pension Hanna est à 5 minutes à pied de la sortie de métro, ensuite tout se fait à pied ou à vélo !

A noter : le forfait P+R n’est valable que 4 jours maximum.

Généralités sur Amsterdam

La vie semble paisible, les habitatns circulent prioritairement à vélo et à pied (tramway, métro). Les voitures sont largement minoritaires dans le centre-ville. En revanche, il faut bien faire attention à rester sur l’espace dédié à son mode de déplacement ! N’utilisez pas une piste cyclabe lorsque vous êtes à pied… Vous entendrez vite le tintement des avertisseurs des vélos qui filent, prioritaires. Inversement, la police veille scrupuleusement à protéger l’espace piéton de l’invasion de vélos… Attention aux amendes.

Tout ceci peut paraitre excessif mais en fait, l’espace de chacun étant bien défini, il n’est nullement besoin d’envahir celui des autres usagers ! C’est simple mais cela fonctionne bien.

Ne quittez pas Amsterdam sans avoir loué un vélo ! Quel bonheur, dans un centre ville dense et bien aménagé de se promener en vélo librement dans le calme et sans odeur de gaz d’échappements !

Il existe de nombreux points de location de vélos, les moins chers étant les modèles à rétropédalages. (environ 7 euros la journée)

La vie est chère à Amsterdam, au moins autant qu’à Paris. L’hebergement, le restaurant, le shopping … Tout est de l’ordre de prix de nos grandes villes.

Il existe de nombreux musées à Amsterdam et il faut bien 2 jours minimum pour voir les principaux. Citons entre autres, les musées Rembrandt et Van Gogh, la maison d’Anne Franck.

Vous pouvez visitez Amsterdam en bateau le long de l’Amstel et des canaux qui traversent la ville. Le parcours comprend un passage dans la baie, il s’agit d’une ballade à ne pas louper.

Traversez les différents quartiers d’Amsterdam, si différents et si agréables à visiter. (même le quartier rouge est joli, visitez-le le jour si vous ne vous sentez pas à l’aise de vous promener dans un quartier dédié à la prositution et au cannabis)

Comments

  1. Pingback: Comment éviter les fugues de votre chien sur votre lieu de vacances ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *