Balade gourmande au Marché de Nuit de Hua Hin en Thaïlande

Hua Hin หัวหิน est une petite station balnéaire de Thaïlande située dans la Province de Prachuap Khiri Khan à seulement 200km de la capitale Bangkok. Hua Hin n’est pas forcément très connue des français car on lui préfère souvent des villes comme Phuket ou Koh Samui beaucoup plus touristiques et jouissant de plages bien plus belles. Toutefois en Thaïlande, Hua Hin est très réputée car elle abrite les résidences secondaires de la famille royale. Encore loin du tourisme de masse, Hua Hin compte malgré tout de très beaux hôtels comme le Centara Grand Beach Resort et conserve un caractère authentique que malheureusement le sud du pays a perdu au fil des années. Il existe plusieurs marchés à Hua Hin mais le plus fréquenté est sans conteste le Hua Hin Night Market ouvert tous les jours à partir de 18h dans le centre de la ville.

Forcément pour se rendre au Hua Hin Night Market, il n’y a rien de mieux qu’un bon tuk tuk ตุ๊กตุ๊ก mais surtout un habile chauffeur habitué à la conduite sportive dans les rues de la ville. Quoiqu’il en soit, le notre, ce soir là, est sacrément bien équipé en Sono !

Les rues, déjà pleines de nombreux commerces et restaurants, voient le soir s’installer une foultitude de chariots ambulants proposant toutes sortes de spécialités culinaires du pays. Ici, par exemple, ce chariot ultra moderne et tout équipé propose à la vente de magnifiques fruits de mer ainsi que d’autres produits originaux comme des œufs roses de Thaïlande que l’on aperçoit en arrière plan.

Si vous êtes déjà allé en Thaïlande, vous êtes forcément déjà tombés nez à nez avec ces œufs roses. Je vous rassure ce ne sont pas des œufs de flamands roses ou encore d’extraterrestres. Ce sont bien des œufs de poules mais des poules nourries avec de la pâte de crevettes. Ils sont ensuite laissés à macérer pendant plusieurs semaines dans du sel. A la sortie ils sont roses et à l’intérieur et bien ça ressemble à des œufs de cent ans comme en Chine. Le goût est forcément particulier mais ça se mange sans problème.

Au marché, on trouve des brochettes à toutes les sauces, à la Seiche, au Porc, aux Moules, au Bœuf, à la Saucisse, bref il y en a pour tous les goûts. Je n’ai malheureusement pas pu tout tester d’autant plus que je me réservais pour aller au restaurant mais celle que j’ai pu manger était vraiment fameuse.

Ici une jeune femme prépare le fameux Pad Thaï ผัดไทย, plat emblématique de la cuisine Thaï depuis les années 50 et réalisé à partir de Nouilles de Riz poêlés dans un Wok avec des oeufs, des pousses de soja, du tofu, des crevettes, le tout arrosé abondamment de sauce nuoc-mâm. J’ai longtemps cherché à Paris un Pad Thaï comme un Thaïlande et même tenté de le faire moi même à la maison mais sans grand succès. Je ne désespère pas !

Attiré par son barbecue géant et surtout très appétissant, je décide de manger au Hua Hin Seafood dans la rue principale du marché dans l’idée de sacrifier au moins une de leurs sublimes Langoustes.

Nous avons donc choisi une Langouste ainsi qu’une Tiger Prawn tellement Tiger qu’elle est presque aussi grosse que la Langouste. Il devait s’agir d’une femelle en général plus grande de 10cm par rapport au mâle.

Dans ce pays royaliste, il n’est pas rare de retrouver des photos de la famille royale comme ici dans ce restaurant avec une photo de jeunesse de l’actuel Roi de Thaïlande Bhumibol Adulyadej ภูมิพลอดุลยเดช plus connu sous le nom de Rama IX au bras de sa charmante épouse Sirikit Kitiyakara.

Trêve de bavardages, notre Langouste juste grillée au Barbecue revient à notre table accompagnée d’une délicieuse sauce à l’Ail. Un vrai régal. Sans aucun doute l’un des mes meilleurs souvenirs gourmands de l’année !

En sortant du restaurant, nous faisons la rencontre de cette gentille et souriante dame qui réalise des Origami ou โอะริงะมิ en Thaï à partir de feuilles de Bambou. Nous repartons avec un poisson que nous réussirons à conserver intact jusqu’à notre retour à Paris.

Nous déambulons de nouveau dans les rues de Hua Hin en quête de délices thaïlandais sucrés. Premier arrêt à ce stand où cette femme plutôt forte en gueule prépare de petits Pancakes à la Noix de Coco appelés en Thaïlande Khanom krok ขนมครก. C’est un grand classique de la Street Food en Thaïlande et j’en raffole. Le Khanom krok se réalise en deux temps. D’abord on verse dans les moules ronds une pâte apparemment faite de Farine spéciale et d’eau pour former la coque. Ensuite on verse dans cette coque, toujours dans le moule, un mélange de Lait de Coco, Sucre, Sucre de palme, Sel et Eau et on laisse cuire encore un peu avec un couvercle. Les 10 Khanom krok encore bien chauds étaient vendus seulement 20 bahts soit environ 0.50€. Alors pourquoi se priver !

Je m’arrête de nouveau quelques mètres plus loin pour goûter aux non moins célèbres Khanom Buang ขนม เบื้อง que l’on traduit je crois par Crêpes croustillantes.  Autre grand classique de la Street Food, ces Khanom Buang demandent beaucoup de délicatesse dans la préparation et on prend plaisir à admirer la dextérité de celui qui les confectionne. Pour la petite explication, il s’agit de crêpes réalisées avec une pâte à base d’œufs de caille sur lesquelles on dépose de la crème de Coco. Ensuite on trouve différentes versions pour les garnir. Très souvent, on y dépose les fameux « Fils d’or » qui sont en fait des filaments de jaune d’œuf mais aussi de la Noix de Coco rappée, du Gingembre, de la Coriandre ou de la Ciboule. Bref, c’est délicieux et de nouveau vendu à un prix dérisoire.

Je ne vous cache pas qu’à ce moment de la soirée je ne pouvais plus rien avaler. Seulement un magnifique stand a croisé mon chemin et je n’ai pas pu résister, attiré par ces sublimes mangues décorées de fleurs. Le très souriant vendeur y proposait l’un des desserts emblématiques de Thaïlande à savoir le fameux Khao Niaow Ma Muang ข้าวเหนียวมะม่วง que l’on traduit par Mangue au Riz gluant. Même à Paris, on en trouve mais autant vous dire tout de suite que ceux en Thaïlande, quand ils sont bons, n’ont rien à voir. Ce n’était pas le premier de mon séjour mais je me suis laissé tenter et je ne l’ai pas regretté.

Ainsi s’achève notre balade au Marché de nuit de Hua Hin en Thaïlande. Bien sûr, j’ai encore mille photos du marché et j’aurai autant d’autres merveilles à vous montrer mais je vous laisse les découvrir par vous même. J’espère en tout cas vous avoir donné envie de goûter à la délicieuse Street Food de Thaïlande !

Informations :

Hua Hin Night Market ouvert tous les jours à partir de 18h jusqu’à 23h environ. La partie principale du marché se situe sur Dechanuchit Road entre Thanon Phet Kasem Road (l’artère principale de la ville) et la voie de chemin de fer.

 




Laisser un commentaire