Balade gourmande au Village de Binh Quoi à Hô-Chi-Minh

Je vous propose de partir aujourd’hui au Vietnam et plus précisément dans la ville de Hô-Chi-Minh. A l’occasion d’un récent voyage, j’ai découvert un lieu magique de cette ville fabuleuse du sud du pays. Niché sur une petite péninsule au bord de la sinueuse rivière Saïgon, le Village touristique de Binh Quoi, aussi appelé Làng Du Lịch Bình Quới en vietnamien, a été imaginé dans les années 80 par le gouvernement pour en faire un lieu privilégié à destination des touristes mais aussi des vietnamiens. Profitant d’un environnement naturel exceptionnel, ce village, pourtant fabriqué de toutes pièces, semble comme transporté hors du temps, très loin de la frénésie du centre de Hô-Chi-Minh.

Tout le monde est invité à laisser son véhicule à l’entrée. Une fois franchies les hordes de scooters stationnés là, on emprunte un modeste chemin de terre le long d’un petit cours d’eau tranquille où les nénuphars couvrent presque toute la surface…

Plus on avance et plus on est subjugué par cette nature magnifiée et saisissante de beauté. Le petit cours d’eau a rejoint une plus large rivière et sur chaque rive, on aperçoit de petits pontons de bois permettant la traversée en barque traditionnelle. La végétation est foisonnante et on aime admirer le coucher du soleil entre les feuilles de palmier. Bien sûr, tout n’est pas tout à fait authentique mais la main de l’homme a su être subtile et mesurée pour donner à cet endroit une atmosphère dépaysante et paisible.

Au détour du chemin, on découvre quelques stands dédiés à l’artisanat comme celui-ci où sont exposées de jolies pierres blanches marquées de textes en vietnamien dont malheureusement je ne saurais donner la signification…

Quelques mètres plus loin, nous arrivons au milieu de dizaines de stand proposant toutes sortes de spécialités de la cuisine vietnamienne. On se croirait un peu dans un Food Court d’extérieur classique mais en beaucoup plus joli et authentique. Je vous laisse imaginer le plaisir que l’on peut ressentir lorsque l’on tombe sur un tel endroit. Un cadre magnifique et une profusion de bonne nourriture. Mon paradis !

Je repère déjà quelques merveilles sur les premiers stands comme des Gỏi cuốn (Rouleaux de salade), des Bì cuốn (Rouleaux de Porc), des Xôi chiên phồng (Boules de riz soufflées frites) ou encore des Bánh Dầu Cháo Quẩy (Beignets frits) très semblables à ceux que l’on mangent au petit déjeuner à Hong Kong.

Voici de plus près ces fameux Gỏi cuốn. Dans leur version typique du sud du pays, il s’agit de galettes de riz (bánh tráng) renfermant du porc, de la crevette, des légumes et des vermicelles de riz. Dégustés en début de repas, on les accompagne généralement de sauce aux piments ou de sauce huître (tương xào). Généreux et frais, ils étaient délicieux.

Je ne sais plus trop où donner de la tête tellement il y a bonnes choses qui se préparent à droite à gauche. Les spécialités vietnamiennes se bousculent autour de moi dont certaines que je n’avais jamais vu auparavant comme des Bánh phục linh, petits gâteaux au lait de coco et tapioca ou du Bắp gân bò nấu tiêu xanh que je traduirais par Fleur de Bœuf cuit au poivre vert.

Lorsque vous avez fait votre choix, vous avez la possibilité de vous installer sur l’une des immenses tables mises à disposition. Surmontés de parasols géants en forme de nénuphars, la place est agréable et il y règne une ambiance joyeuse et conviviale.

Je ne suis malheureusement pas resté assez longtemps pour goûter toutes ces délicieuses spécialités car, en réalité, j’avais un restaurant de réservé un peu plus loin dans le village 😉 Je suis donc reparti en direction de ce fameux restaurant à travers la végétation luxuriante.

Je prends quelques secondes pour immortaliser en photo ces deux charmantes femmes qui ne semblent pas plus dérangées que ça d’être assises sur un banc de travers… (réalisé sans trucage ;)).

Atteignant le bout de la péninsule, je découvre le restaurant principal du village. Situé sous une monumentale paillote abondement fleurie, il borde la rivière Saïgon qui se jette un peu plus loin dans le Mekong. Après avoir fait un peu le malin avec les quelques attractions aux alentours, je me décide à rejoindre mes camarades cantonais déjà attablés et manifestement affamés… Tout étant déjà commandé, je me contente de manger goulûment tous les plats qui se succéderont à notre table.

Vu que l’article est déjà bien long, je vous épargne le détail de tous les plats mais tout fût très bon sans être forcément très original. Le choix n’a peut être pas été si judicieux que ça. En mauvais langue, je me dis que j’aurais peut être dû rester manger au Food Court de tout à l’heure, héhé !

Bon, bilan des courses ! Cet endroit est à visiter absolument si vous passez par Hô-Chi-Minh. Le cadre est tellement magnifique que vous y passerez à coup sûr un moment exceptionnel. Bien sûr, les puristes et habitués du pays vous diront que tout ça est un peu touristique mais tant pis, je vous le recommande malgré tout.

Coté nourriture (parce que c’est quand même ça qui nous intéresse ici), je vous conseille plutôt d’aller manger au buffet extérieur. Pour information, ils font des formules à volonté à 8 € pour les adultes et 5 € pour les enfants.

Informations :

Binh Quoi Tourist Village (Làng Du Lịch Bình Quới)
1147 Bình Quới, Phường 28, Bình Thạnh, Hồ Chí Minh, Viêt Nam
Tél. : 08 3899 1831
www.binhquoiresort.com.vn

 

 




Laisser un commentaire