Conseils aux voyageurs pour visiter le Maroc

Pour un séjour égal ou inférieur à trois mois, le passeport en cours de validité ou, pour les groupes, la carte nationale d’identité suffisent. Même si la carte d’identité est acceptée, dans le cas de groupes en voyage organisé, on ne saurait trop conseiller le passeport pour tous les voyageurs à destination du Maroc. En effet, si pour une raison de force majeure, un voyageur en “tour opérateur” muni de sa seule CNI doit rentrer en urgence en France, il ne pourra quitter le Maroc à moins de se faire délivrer auprès d’un consulat un passeport ou un laissez-passer.

L’entrée au pays du Maroc

Au-delà de trois mois, il est conseillé de prendre l’attache du service de l’immigration et de solliciter une prolongation qui ne pourra pas excéder trois mois.

Les entrées et les sorties des véhicules sont enregistrées sur informatique. A la sortie du territoire, s’assurer de la bonne saisie du départ du véhicule, son propriétaire risquant par la suite d’être accusé de l’avoir vendu frauduleusement. Tout véhicule entré au titre d’un séjour touristique peut bénéficier d’une autorisation temporaire d’importation valable 3 mois (et renouvelable une fois). Aucun propriétaire ou conducteur de véhicule, sur le passeport duquel aura été portée mention de cette autorisation temporaire, ne pourra quitter le territoire marocain sans son véhicule (même en cas de vol ou d’accident) si la situation de ce dernier n’a pas été régularisée au préalable par l’acquittement des droits de douanes. Ceux-ci, selon la catégorie, s’échelonnent entre 17,5% et 50% de la valeur du véhicule neuf.

Le transit vers la Mauritanie est soumis à des autorisations délivrées par la Direction générale des Douanes, la Sûreté et la Défense nationale, etc. Il est donc indispensable de faire les démarches administratives nécessaires auprès du consulat marocain plusieurs mois à l’avance. Ces démarches peuvent être directement entreprises avec la Direction générale de l’Administration des Douanes à Rabat : Avenue Hassan II – Rabat. Tél : 037.26.90.00 – fax : 037.73.08.63/73.09.85 à 6/26.92.36. Adresse du site internet : http://www.douane.gov.ma

Santé

Vaccinations

Aucune vaccination n’est obligatoire, mais il est recommandé de se prémunir contre les hépatites A et B, la typhoïde et le choléra.

Eau

La distribution d’eau potable est assurée dans toutes les grandes villes et dans certains villages, mais il est recommandé de boire de l’eau minérale. Eviter les aliments crus. Laver soigneusement fruits et légumes.

Eviter de se baigner dans les oueds et les barrages. Selon une étude récente, un quart des plages du littoral marocain n’est pas jugé salubre.

Sida

Le sida, quoique moins répandu que dans d’autres pays du continent, est présent en croissance rapide, notamment dans les grandes villes et cités touristiques (Agadir en particulier).

Paludisme

Le pays connaît des cas sporadiques de transmission de paludisme : il est possible de ne pas prendre de traitement préventif, mais il est nécessaire de consulter un médecin en cas de fièvre. Consulter le médecin traitant avant le départ et contracter une assurance de rapatriement sanitaire.

Us et coutumes

Il est recommandé en toutes circonstances d’adopter un comportement décent et discret, et de se montrer respectueux des lieux de culte musulmans.

Il est formellement interdit aux non-musulmans d’entrer dans les lieux de culte musulmans. Seuls les hauts lieux du tourisme peuvent être visités.

Observer les us et coutumes locales variables d’une région à l’autre mais ressortissant néanmoins des traditions musulmanes.

Il convient donc, pour les femmes :

d’adopter le port du pantalon et de la jupe au-dessous du genou.
à la plage, de porter un maillot de bains une pièce.

Pour tous :

d’éviter d’aborder des sujets sensibles à caractère politique ou religieux.
de s’abstenir de propos pouvant être interprétés comme des critiques à l’égard du Roi ou de la famille royale.
d’éviter de consommer de l’alcool en public.

On ne peut acheter d’alcool, et encore moins en consommer en public pendant le Ramadan. Il convient particulièrement durant cette période d’adopter des tenues vestimentaires décentes.

L’introduction de produits à caractère pornographique est à bannir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *