Voyage en France Parcs d'Attractions Découvrez les nouveautés du zooparc de Beauval

Découvrez les nouveautés du zooparc de Beauval

Le zooparc de Beauval se trouve dans le département de Loir-et-Cher dans la ville de Blois. Faisant partie des parcs préférés des Français, il est aujourd’hui considéré comme le 4e zooparc du monde. Engagé dans la protection d’animaux, il abrite près de 10 000 animaux. Ces derniers sont répartis sur une surface d’environ 40 hectares. En tout, il y a 600 espèces à découvrir. Découvrez les nouveautés du zooparc de Beauval !

Le zooparc de Beauval accueille des diables de Tazmanie

Deux diables de Tasmanie ont élu domicile au sein du zooparc de Beauval. Ils s’appellent Cluan et Cape. Ces nouveaux pensionnaires vont renforcer les activités du zooparc de Beauval.

Les diables de Tasmanie en quelques mots

C’est une espèce rare endémique de l’île de Tasmanie qui est un état appartenant à l’Australie. C’est ce caractère de rareté qui fait qu’il a sa place au sein du parc de Beauval. Contrairement à ce que peut prétendre son nom, c’est un petit animal trapu. Il se nourrit essentiellement de charogne et n’est pas plus grand qu’un chien.

Son nom, il le doit aux premiers colons ayant atterri sur l’île. Le cri rauque et plaintif de ce petit animal leur a fait penser à une œuvre du diable. De là est née l’appellation de « diable de Tasmanie ».

Les diables de Tasmanie en quelques mots

Une espèce en voie d’extinction

Pour cette nouveauté du zooparc de Beauval, ces deux diables accueillis font partie du programme d’élevage européen ou EEP. En effet, ces animaux sont classés parmi ceux qui sont en voie d’extinction. C’est une espèce décimée depuis près de 10 ans en raison d’un cancer. Ils se le transmettent par le biais d’une morsure.

Pour sauver cet animal représentatif de l’Australie, le pays a décidé de rassembler les espèces non contaminées. De cette façon, elles vont pouvoir se reproduire pour créer un tout nouveau vivier qui n’est pas atteint par le cancer de la face.

Les visiteurs peuvent les voir dans une reproduction de leur milieu naturel au niveau du Zooparc. Pour cela, il faut emprunter la gare des éléphants. Leur territoire se trouve juste après le pont menant vers les animaux asiatiques.

Le survol du zooparc de Beauval

Voilà une toute nouvelle activité implantée au sein du Zooparc de Beauval. Le concept consiste à visiter le parc à bord d’un téléphérique. C’est une expérience unique en France pour un Zooparc.  Les visiteurs bénéficient d’une vue spectaculaire et inédite sur les animaux du zoo.

Description du nuage de Beauval

C’est un concept qui transporte les visiteurs dans un voyage international en quelques minutes. En effet, c’est une prouesse géographique qui est réalisée à travers ce projet. Les touristes survolent le parc pour visiter les animaux d’un pays vers un autre. Le tout sur une hauteur de 35 mètres d’altitude.

Le nuage de Beauval relie deux zones stratégiques du parc. Il s’agit du territoire des éléphants et de la terre des lions. Pour satisfaire les plus aventuriers des visiteurs, le parc a conçu une autre activité. C’est un voyage au sol à bord d’une cabine entièrement vitrée. Le voyage s’effectue sur 850 mètres. C’est un moment rare et unique qui leur fait sentir plus proche que jamais des animaux du parc. Pour vivre cette sensation, vous n’avez pas besoin de payer un ticket supplémentaire. Les visiteurs peuvent s’adonner à ce loisir grâce à leur billet d’entrée.

La vue depuis le nuage

Durant tout le trajet, les touristes aperçoivent différents animaux. Entre autres, il y a les girafes, les rhinocéros, les hippopotames et bien sûr les lions. En posant les yeux vers l’horizon, ils aperçoivent les pagodes de Beauval et l’un des hôtels qui se situent à proximité du Zooparc.

Certains peuvent même voir le spectacle aérien des Maîtres des Airs en étant à la même hauteur que les oiseaux dans les airs.

Le parc a mis en place 24 cabines disposant chacune de 8 places. C’est un excellent moyen pour visiter le parc sans se fatiguer. Surtout pour les personnes à mobilité réduite et les familles ayant des enfants en bas âges ou en poussette.

Le téléphérique utilisé pour cette balade aérienne est entièrement écologique. Déjà il ne produit aucun bruit. Ensuite, il émet un faible taux de dioxyde de carbone ou CO2. C’est un spectacle exceptionnel qui est une grande première en Europe.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici