Les Bermudes sont souvent associées aux Caraïbes, oubliant que ce groupe de 360 îles coralliennes est situé au milieu de l’océan Atlantique : à 1 000 km des États-Unis, près de l’État de Caroline du Nord. Ses huit îles principales, qui représentent 95 % du territoire, sont donc une escale obligatoire pour les paquebots de croisière transatlantiques. Les Bermudes, archipel isolé du reste du monde et relativement cher, combine les ingrédients d’un séjour à la plage avec un attrait culturel incontestable.

Informations touristiques sur les Bermudes

La haute saison est, bien sûr, la période où les températures sont les plus agréables. Mais si votre intention n’est pas de vous faire griller sur la plage, vous aurez l’esprit tranquille si vous organisez votre voyage pour les mois d’octobre à avril. Des prix plus abordables peuvent aussi être une raison majeure pour préférer la station moins touristique.

Traditions

La population rappelle celle des Caraïbes, bien que quatre siècles de colonisation britannique aient profondément marqué les coutumes des Bermudiens. Cricket, thé à cinq heures, bières entre collègues de travail à la fin de la journée…….. Si ce n’était pas pour le climat doux et la végétation tropicale luxuriante, on se croirait en Grande-Bretagne. Cela fait des Bermudes un endroit parfait pour s’immerger dans un mélange de cultures anglo-saxonnes et caribéennes. N’oubliez pas de suivre le rite du petit déjeuner du dimanche. Aux Bermudes aussi, la bonne forme est tout aussi importante qu’en Angleterre, il est donc conseillé de porter des vêtements appropriés.

St George

Saint George, une ville plus ancienne que Hamilton, a aussi plus de charme. La capitale primitive des Bermudes ressemble à un petit village, avec ses ruelles étroites et ses maisons anciennes, récemment restaurées et transformées en musées. Ici, vous pouvez visiter l’Ancienne Maison de l’Etat, la plus ancienne résidence de l’archipel, construite en 1620. Egalement très bien conservée, la Maison Tucker (18ème siècle) possède quelques meubles d’époque. L’église Saint-Pierre est reconnue comme l’un des plus anciens temples anglicans du monde. Enfin, si vous vous intéressez à la culture de l’archipel, vous pouvez vous renseigner sur le rôle qu’il a joué pendant la guerre civile américaine au National Trust Museum.

Hamilton

Hamilton, de taille modeste, est la capitale des Bermudes. Fondée il y a 200 ans, elle n’est pas sans attraits historiques. Les principaux bâtiments coloniaux d’intérêt sont concentrés près de Front Street, la rue qui borde le port. En sortant de là, on peut admirer de nombreuses maisons victoriennes pastel qui rappellent sans doute celles d’Angleterre. Vous pouvez commencer à Fort Hamilton, dont les fortifications, qui remontent au milieu du XIXe siècle, vous offrent une vue imprenable sur toute la ville. Ensuite, vous pourrez visiter les bâtiments du gouvernement : la Maison de la session, le siège du Parlement, le bâtiment du Cabinet, le siège du Sénat et l’Hôtel de ville, ouvert au public. Les membres de la Cour suprême continuent de porter la robe noire et la perruque anglaise traditionnelle, rappelant aux visiteurs que l’archipel est vraiment une colonie britannique.

La végétation luxuriante

Le sommet de Gibb’s Hill, dans la région de Southampton, offre, sans aucun doute, les meilleures vues sur la campagne de l’île. De là, vous pouvez admirer les terres presque incultes, sans lacs ni rivières, qui culminent dans la colline de Town Hill, 76 m de haut. Les paysages, quelque peu monotones, sont caractérisés par une végétation tropicale luxuriante où hibiscus et bougainvilliers prolifèrent partout.

Baie Great Sound

Les meilleures vues sur les magnifiques environs de Great Sound Bay sont prises depuis le monument historique de Fort Scaur, près de Somerset, dans la partie ouest de l’archipel.

Grottes de Leamington et Crystal Caves

Au nord, à Hamilton, vous pouvez visiter les grottes souterraines et les lacs de Leamington Cave et Crystal Cave.

Les plages du nord

La côte nord n’est pas très propice à la baignade, sauf pour les plages de Tobacco Bay sur l’île Saint-Georges et Shelly Bay dans la région de Hamilton. Au contraire, elle abrite plusieurs sites historiques qui valent la peine d’être visités.

Les plages du sud

Les plus belles plages de la côte sud se trouvent dans le South Shore Park, entre les townships de Southampton et Warwick. La région dispose de nombreuses infrastructures hôtelières. Une douzaine de plages se succèdent sur plusieurs kilomètres, protégées par des baies ou cachées dans de petites criques. Horseshoe Bay et Warwick Long Bay sont parmi les plus populaires.

Le récif corallien

Le récif corallien protège les zones propices à la baignade, particulièrement calmes et propices aux sports nautiques. Chez eux, le sable rose est surprenant, un phénomène assez étrange causé par le dépôt de sédiments coralliens.

Les sports nautiques

L’offre est variée : planche à voile, plongée et ski nautique, entre autres plaisirs. La plupart des grands hôtels ont un large éventail d’activités maritimes pour leurs clients. Si vous préférez ne pas vous mouiller, vous pouvez louer un bateau avec un skipper et passer une journée de navigation ou de pêche en haute mer.

Plongée sous-marine

Grâce à l’abondance des coraux et des poissons et à l’excellente visibilité de ses eaux claires, les Bermudes attirent de nombreux plongeurs entre avril et octobre. La zone, théâtre de multiples naufrages, concentre un nombre impressionnant d’épaves, ce qui est un attrait supplémentaire pour l’exploration.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here