Découvrir la ville de Trois Rivieres au Quebec

La petite ville de Trois-Rivières, d’abord une usine de transformation du cuir, puis une ville à vocation industrielle, est aujourd’hui, de par sa situation au cœur d’une zone forestière, le plus important centre industriel du Québec pour les pâtes et papiers. Située à mi-chemin entre Québec et Montréal, sur les rives du fleuve Saint-Laurent, la ville se trouve à la frontière des deux régions : Au sud, le centre du Québec, au nord, la Mauricie et à l’ouest, la région de Lanaudière. Le centre du Québec, avec ses paysages légèrement vallonnés, qui prélude aux Appalaches, est une région agricole où règnent les bleuets. La Mauricie offre un voyage au cœur de la nature, entre rivières, lacs et forêts, idéal pour les amoureux des grands espaces. C’est l’endroit préféré de tous les amoureux de la chasse et de la pêche.

Ce qu’il faut voir à Trois Rivieres au Quebec

Dans la vieille ville de Trois-Rivières, la cathédrale néo-gothique, les manoirs de Niverville et de Tonnacours et le monastère des Ursulines. Musée des Arts et Traditions Populaires du Québec : De la fin décembre à la fin février, la rivière Sainte-Anne-de-la-Pérade est recouverte de centaines de petites cabanes dans le sol avec des trous pour laisser passer la ligne de pêche.

Ce qu’il faut essayer

  • Visitez le centre d’exposition de l’industrie des pâtes et papiers.
  • Promenades en traîneau à chiens ou en motoneige dans le parc Maurice en été et en hiver, promenades à pied, à cheval ou à vélo le long des sentiers pour finir dans l’un des nombreux lacs où vous pourrez vous baigner.
  • Visitez l’une des nombreuses cabanes à sucre actives de la fin mars au début juin.
  • A Neuville, promenez-vous le long de la charmante rue des Erables.
  • Allez pêcher l’anguille de façon traditionnelle au quai de Portneuf, une belle et typique petite ville située à l’embouchure de la rivière du même nom.

Laisser un commentaire