Les Fêtes à La Réunion

Des plages, des forêts tropicales, le soleil toute l’année ? Une île de rêve ! Mais comment fête t-on noël avec de telles conditions ? La fête n’est-elle pas un peu gâchée ? A vous de juger !

Une déco tropicale à la Réunion

En Europe, aux Etats-Unis, Noël, c’est en hiver. C’est donc tout naturellement que le choix d’un arbre à décorer s’est porté sur les arbres encore verts à cette période : les conifères. Depuis, la décoration de sapin s’est élevé au rang d’art. A La Réunion, nous avons bien sûr, quelques sapins dans les rues ou les centres commerciaux – souvent synthétiques d’ailleurs – mais température et soleil obligent, chez nous, en décembre, la nature est au beau fixe, aussi, elle se pare de ses plus belles couleurs sans avoir besoin de guirlandes ou de boules brillantes !

Au menu langoustes et letchis

Vous avez déjà commencé votre régime pré-noël pour pouvoir assurer lors du défilé gustatif: mises en bouche, entrée, plat, 13 desserts et bûche ? Ici, dans l’hémisphère sud, nous ne sommes pas en reste, mais le menu est « adapté » à nos latitudes. Il peut démarrer par une dégustation de poissons fumés : thon, espadon et marlin. Ensuite en entrée, nous sommes plutôt sobres avec par exemple, un gratin de palmistes. En plat, nous profitons de l’occasion pour déguster un carry de langoustes et pour les plus gourmands, doublons par exemple avec un canard à la vanille. En dessert, les fruits de saison terminent le repas avec une note parfumée et sucrée mais légère car vers minuit, un pâté créole – tourte sucrée-salée à la viande ou à la confiture – nous attend ! Vous avez envie d’essayer la cuisine tropicale : découvrez le blog de Kalou and Cook (http://www.kalou-and-cook.com/)!

Pour porter bonheur, pas de baiser sous le gui mais un bain dans le lagon

Minuit, le 31 décembre. En France métropolitaine, vous serez dans vos appartements bien chauffés ou devant les cheminées de vos maisons de campagne ? Rien de tout cela pour nous. Pour la plupart des Réunionnais, le réveillon se fête en extérieur. On est au cœur de l’été austral, sur la côte, même au milieu de la nuit, il fait plus de 25 degrés . Alors, dès midi, on s’installe : barbecue dans le jardin, pique-nique dans les hauteurs ou fête sur la plage sont de rigueur ! Et souvent, à minuit, on prend un bain de mer. Cela purifierait des mauvaises ondes de l’année, et surtout, c’est rafraîchissant !

Farandole de lanternes japonaises, feu d’artifices et pétards

Dernière fantaisie créole : chez nous, pour les pétards et feux d’artifice, pas question d’attendre le 14 juillet ! Peut-être avec l’influence de la population venue de Chine, nous avons l’habitude de chasser une année et d’accueillir la suivante avec le bruit des pétards et la lumière étincelante des feux d’artifice ! Traditionnellement, les Réunionnais font péter les pétards par grande traîne sur leur portail, interdisant ainsi l’accès à la maison des mauvais esprits pendant le changement d’année. A cette habitude, s’est ajouté aujourd’hui l’usage des lanternes japonaises qui s’envolent doucement vers les étoiles. Petit bémol : les déchets issus de ce festival bruyant et brillant se retrouvent souvent sur le lagon, déjà fragilisé par la pollution…

Pour en savoir plus sur la Réunion, suivez sur les réseaux sociaux : un magazine de destination décalé et tourné vers l’authentique !

Laisser un commentaire