Guide de voyage en Namibie

Vous avez envie de glisser sur le sable orange des dunes les plus hautes du monde dans le parc national de Namib Naukluft, de descendre la Fish River, le deuxième plus grand canyon du monde, d’observer les lions de mer sur la côte, de suivre les traces des animaux dans Etosha Park ? En Namibie, vous entrerez dans un univers de minéraux, de sable et de roches qui abrite la faune africaine la plus représentative.

Organiser un voyage en Namibie

La réputation touristique de la Namibie n’est pas très bonne, même s’il s’agit d’une destination coûteuse. La raison, la palette de paysages est incroyable, depuis les déserts du Kalahari et du Namib, les dumas du Parc National Namib-Naukluft, le plus haut du monde s’élevant à 300 mètres de haut. Naminia est une destination naturelle par excellence. Deux déserts, le Namib (le plus ancien désert du monde) et le Kalahari couvrent une grande partie du pays. La Namibie a plus de 1570 kilomètres de côtes mais quand il s’agit de se baigner, vous n’avez pas à lui faire confiance, ses eaux ne dépassent pas les 18ºC. Treize régions composent ce pays aux paysages insolites et à la faune variée. On retrouve sur leurs terres la plupart des espèces de la faune africaine, éléphants, rhinocéros, zèbres, zèbres, koudous, ou oryx. Cette dernière, curieuse antilope, est en fait l’un des emblèmes du pays.

Il y a plusieurs endroits à visiter en Namibie. Qu’il s’agisse des dunes de Sossusvlei, d’un safari dans le parc Etosha, de promenades dans le First River Canyon (qui est le deuxième plus grand canyon du monde) ou de la découverte de la ville allemande de Lüderitz, la Namibie a beaucoup à offrir. Il faut faire attention aux distances, elles sont assez grandes. Tu ferais mieux de remplir ton réservoir d’essence. Pour profiter de la Namibie, louer une voiture, cela vous fera gagner du temps et vous serez totalement libre.

Les amateurs de sport vont adorer la Namibie. La randonnée, le rafting, le canoë-kayak, l’escalade, la pêche, le parapente, le quad ou le surf sur sable ne sont que quelques exemples de sports qui peuvent être pratiqués en Namibie.

Il y a aussi la culture, surtout dans les villes de Lüderitz et Swakopmund ou Walwis Bay. Vous y trouverez l’architecture allemande du 19ème siècle, traces de l’époque coloniale allemande. Il vaut la peine de découvrir les bâtiments de la capitale Windhoeck.

D’autres vestiges historiques sont les peintures rupestres de Twyfelfontein. Pas moins de 2500 peintures murales datant de plus de 6000 ans. D’autres peintures préhistoriques sont celles de Brandberg, en particulier la célèbre Dame Blanche de Brandberg.

La Namibie compte de nombreux groupes ethniques qui préservent toutes leurs traditions et modes de vie. On peut citer les Himbas, les Hereros, les Ovambos ou les Bochimanes et Tswanas. Tous ont été préservés malgré l’occidentalisation du pays avec les Allemands, leurs coutumes et leurs modes de vie. La plupart d’entre eux vivent dans la nature, très loin.

Il faut savoir que l’environnement est très important en Namibie. Ne jetez rien par terre, soyez respectueux partout où vous vous arrêtez. Si vous voyagez avec des enfants, faites attention aux températures élevées et aux insectes (moustiques, scorpions). N’oubliez pas les produits pour éviter les moustiques et les bonnes chaussures de marche.

Informations touristiques sur la Namibie

La Namibie est une destination sans problèmes géopolitiques. Il n’y a qu’une seule zone à éviter, le Sperrgebiet. C’est la zone des diamants qui est si bien gardée qu’il est impossible de s’en approcher. Il est situé au sud de la route A4 Lüderitz-Keetmanshoop. Renseignez-vous avant de traverser cette région pour savoir exactement où vous devriez aller. L’extraction du diamant est la principale source de revenus du pays.

Pendant votre voyage en Namibie, vous trouverez un logement sûr à votre convenance. Cambings, hôtels, B6B, fermes agrotouristiques ou auberges de jeunesse. L’offre d’hébergement est de très bonne qualité.

Pour la conduite en Namibie, nous vous conseillons de louer une voiture. Ce sera le moyen le plus pratique et le plus efficace pour découvrir le pays. Il est peu peuplé et vaste, sans aucun transport public majeur. Seules les plus grandes villes ont des bus. Les routes sont de bonne qualité. Deux trains touristiques traversent la Namibie, le Desert Express et le Shongololo Dune Express (l’un des plus luxueux au monde). Les voyages en train coûtent cher. Certaines villes namibiennes ont des trains de passagers et de marchandises, mais le trajet est relativement long, le train doit s’arrêter à toutes les gares.

Pendant les mois chauds, entre décembre et mars, évitez les parcs Etosha et Namib Naukluft. Tout au long de la journée, la température peut dépasser 40 °C.
Il est impossible de visiter le nord et le sud en 12 ou 15 jours, à moins de prendre des vols charters. A un bon rythme, il faut plus de trois semaines pour visiter tout le pays en voiture. En Namibie, il y a encore beaucoup de kilomètres à parcourir, mais les routes sont bonnes.

Traditions

La Namibie est une terre de culture et de traditions. Les personnes âgées et les personnes ayant un travail prestigieux ou faisant autorité sont très respectées. Si vous arrivez dans un village rural, allez d’abord rencontrer le chef du village. C’est mal vu de s’embrasser en public. La plupart des habitants sont chrétiens, mais de nombreuses tribus ont conservé leurs traditions animistes. Leur mode de vie est basé sur la nature et le fait qu’ils vivent en harmonie avec elle.

Pour acheter de l’artisanat, on ne fait que marchander sur les marchés. Lorsque vous partez en safari, en pleine nature, il est d’usage de prendre un apéritif le soir, appelé coucher de soleil. Après un safari, un pourboire est donné au chauffeur et un autre au guide.

Cuisine

Les bouillies, préparées avec mielie pap (maïs) ou mahango (millet), sont l’aliment de base des Namibiens. Ils sont accompagnés d’un ragoût de viande, de poisson ou de haricots noirs. Ils vous seront offerts, sans faute, dans les restaurants typiques des petites villes. Si vous avez la chance d’être invité par une famille Nama à participer à un repas traditionnel, vous pouvez essayer le nara, un melon, un cousin du concombre qui se mange en sucreries ou fermenté pour brasser la bière locale. Les San utilisent des produits du désert, des baies sauvages, des tubercules, des sauterelles, de la viande de gibier et des œufs d’autruche dans leur cuisine. Dans les restaurants de Windhoek et Swakopmund, vous pouvez manger de la cuisine européenne et trouver divers plats internationaux. La viande est l’ingrédient principal, avec les sauces. Cependant, la cuisine namibienne authentique est surtout remarquable pour le braai, une sorte de barbecue, que tout le monde a à la maison (vous goûterez des entrecôtes de boeuf aussi grosses qu’un gant de boxe). Cependant, entre mai et septembre, les légumes sont rares et les fruits de saison ne sont pas très variés. Pour vos expéditions, votre sac ne sera pas sans viande séchée, bœuf ou autruche et saucisses de viande de gibier.

Souvenirs et artisanat

Sur les marchés et au bord de la route, vous pouvez acheter des statues en bois fabriquées par les artisans Kavangos (à Okahandja) ou importées du Zimbabwe. La vannerie, les petits jouets en bois et l’artisanat des bushmen se distinguent aussi : arcs, flèches et colliers de perles. Une autre option est la pierre semi-précieuse, brute ou taillée en quartz rose, malachite, jaspe et améthyste. Les magasins sont ouverts tous les jours, sauf le dimanche, de 08:00 ou 8:30 à 17:00 ou 17:30. Ils ferment à midi, entre 13h00 et 14h30. Les samedis matins sont ouverts jusqu’à 13h00. En hiver, certains magasins ouvrent à 7h30 et ferment à 16h00.

Parc national du Namib Naukluft

Au départ de Windhoek, certains circuits se dirigent vers l’ouest et les dunes du Namib Naukluft National Park, ambassadeurs de la Namibie aux yeux du tourisme. Certains d’entre eux, avec leurs 300 mètres, sont les plus hauts du monde. A Sossusvlei et dans les montagnes du Naukluft, il est possible de faire des promenades d’une heure ou de plusieurs jours, ainsi que des vols en montgolfière tous les matins.

Le désert du Kalahari

Au sud de Windhoek, la route mène au désert du Kalahari et au Fish River Canyon, le deuxième plus grand du monde. La visite se fait à pied, en journée, au départ de la source de soufre, ou en cinq jours, à partir de Hoba.

Le Damaraland

Dans la partie nord-centrale de la Namibie, Damaraland est une région aux caractéristiques géologiques impressionnantes (montagnes, sommets ou dépressions montagneuses abruptes), avec un riche patrimoine de peintures rupestres réparties sur plus de 1 000 sites. Il est également intéressant de voir les roches qui composent la forêt pétrifiée de Vingerklip, ou Twyfelfontein et ses peintures rupestres. Il est possible de circuler dans le tourisme.

Le Kaokoland

Dans la pointe nord-ouest du pays, le Kaokoland est la région des montagnes et de l’Himba, “le peuple rouge”, autre symbole du pays avec les dunes et l’orix. Il est presque impossible d’ouvrir un dépliant touristique sans rencontrer un portrait des femmes Himbas, avec leurs seins découverts. Pour découvrir cette région, des circuits sont organisés, mais uniquement par des véhicules tout-terrain. Rappelons-nous que la région est menacée par le projet de construction d’un barrage hydroélectrique.