La coulée verte : une promenade verte au cœur de Paris

Vous cherchez un sanctuaire végétal à Paris où vous échapper du bruit de la circulation ? Plutôt que les profondeurs du métro, vous voulez prendre un peu de hauteur ? Ne cherchez plus, la Coulée Verte-René Dumont concilie parfaitement ces besoins. Promenade végétale en hauteur de près de 4,5 kilomètres, vous aurez plaisir à observer tous les aménagements qui ont été faits pour permettre à ses visiteurs de profiter de la Beauté et de respirer un peu d’air frais.

Petite Histoire de la Coulée Verte

La Coulée verte — René Dumont est une promenade en hauteur qui s’étend sur 4,5 kilomètres entre Bastille et Vincennes. Son nom a été donné en hommage à René Dumont, un agronome et fervent écologiste qui s’était présenté aux élections présidentielles de 1974.

Cette promenade est située sur une ancienne voie ferrée commandée par Napoléon III en 1859, plus précisément l’ancienne ligne Bastille-Vincennes, fermée depuis 1969. En fait, l’Opéra Bastille tel que nous le connaissons aujourd’hui était une ancienne gare d’où partait la fameuse ligne. Cette gare a été abandonnée puis rachetée par la ville de Paris qui l’a fait démolir pour en faire l’Opéra. Depuis, les arches des voies ferrées ont été réhabilitées se nomment le Viaduc des Arts et l’on y trouve des boutiques dédiées à l’artisanat. Au-dessus du Viaduc, là où se trouvaient les voies ferrées, l’on peut admirer le long chemin de promenade plantée qui nous attend.

En effet, tout le long des 4,5 kilomètres que vous parcourrez, vous retrouverez un aménagement paysager varié (fontaines, sculptures, street art, passerelles, mini tunnels, etc.) ainsi qu’une foisonnante végétation (roses, bambous, pergolas, pins de l’Himalaya).

Source : kristof lauwers / Shutterstock.com

Comment accéder à la Coulée Verte ?

La Coulée Verte est ponctuée de nombreuses entrées. Si vous voulez la faire dans son intégralité cependant, il vous faudra prendre son entrée principale où démarre la promenade, c’est-à-dire quasiment vers Bastille au niveau du début de l’avenue Daumesnil. Les stations de métro les plus proches sont Bastille, Ledru-Rollin ou encore Gare de Lyon. Vous pourrez vous y rendre sur les lignes de métro 1, 8, 5 et 14, ainsi que les RER A et D.

Les différentes parties de la promenade verte

Ci-dessous, retrouvez les intérêts de chaque partie de la Coulée Verte-René Dumont.  

Début : Le viaduc des Arts

Au commencement de la Promenade : Le Viaduc des Arts.

Vous arriverez sur le sommet des arches et entamerez votre promenade par de superbes fresques sur le mur représentant des animaux sauvages, un loup et un cerf plus exactement. Vous serez également encerclé d’une espèce de grand tuteur métallique sur lequel s’épanouissent de nombreuses plantes grimpantes, dans une harmonie végétale et métallique. En poursuivant votre chemin, vous arriverez directement au-dessus des arches sur des esplanades aménagées au carrefour de l’avenue Ledru-Roolin et de l’Avenue Daumesnil. Votre vue sera plus dégagée pour observer l’environnement urbain, mais sous un autre angle. Rues, commerces, bâtiments, toutes les perspectives seront changées. Vous pourrez davantage observer les façades d’immeubles.

Avenue Daumesnil — Jardin de Reuilly

Dès lors commence réellement la promenade, vous remonterez l’avenue Daumesnil. Vous passerez au milieu de roses, buissons, arbres et papillons et même sous une forêt de bambous.

Vous aurez également l’occasion de passer devant des bancs en carrelage colorés installés sous des tuteurs et rehaussés de murs où l’art s’est invité. Amoureux du cinéma ? Allez retrouver l’affiche vertigo collé au-dessus d’un d’eux. Plutôt amateur de culture nippone ? Retrouvez le maneki neko dessiné également sur l’un des murs surplombant les bancs. Vous pourrez observer des bassins d’eau et vous installer confortablement sur un banc ombragé pour bouquiner en été.

Si vous êtes sportifs, sachez qu’il y a des infrastructures gratuites dans un espace connexe à la promenade et accessible depuis celle-ci.

Enfin, admirez également les alentours. Au gré de votre ballade, vous pourrez admirer l’église st Antoine des Quinze Vingts, la reproduction de la sculpture “L’esclave mourant” sur la façade du commissariat Chalon dont les originaux signés Michel-Ange se trouvent au Louvre. Vous passerez également entre des bâtiments et pourrez observer le soin qu’ont mis certains résidents à décorer leur fenêtre pour rendre la ballade plus plaisante encore. Arrêtez-vous un instant devant l’étonnant immeuble de Mitrofanoff, ressemblant à un gâteau coupé en deux dans lequel vous vous engloutissez, puisque la promenade nécessite de passer dans sa partie coupée.

Source : shutterstock.com

Traversée du jardin de Reuilly — L’allée Vivaldi

Passé l’immeuble Mitrofanoff, vous allez arriver dans un square d’où vous pourrez prendre le pont suspendu qui vous mènera directement au jardin de Reuilly, l’un des plus grands espaces verts de Paris. Prenant la forme d’une large pelouse, il est également cerné de petits jardins thématiques où se côtoient des sculptures, des fontaines, des bancs. Ce jardin remarquable en plus d’être immense enregistre une autre particularité. Il accueille une fontaine d’eau pétillante, ce qui est inédit en France.

De l’autre côté du jardin, vous retrouvez un complexe sportif avec la piscine Jean Boiteux tout en baie vitrée permettant aux promeneurs de voir les reflets turquoise de l’eau, ainsi que le gymnase de Reuilly très animé d’où proviennent en continu des bruits de ballons venant perturber un peu la quiétude de la promenade, et concomitamment nous faisant prendre conscience de la douceur du parcours que nous avons accompli jusqu’ici. Si vous êtes accompagnés d’enfants en bas-âge, ils adoreront probablement profiter de l’adorable manège qui se trouve aussi à cet endroit.

Il s’ensuit l’Allée Vivaldi très longue et qui dénote par rapport au parcours précédent en ce qu’elle n’est plus en hauteur et l’où l’on trouve moins de végétation et d’aménagement particulier. Néanmoins, si elle n’est pas du plus haut intérêt, il est nécessaire de la suivre pour accéder à la partie suivant de la balade. De plus, il y a quand même un centre d’intérêt, car en la suivant, vous passerez devant l’ancienne gare de Reuilly pleine d’un charme désuet.

Le tunnel de Reuilly — La rue de Sahel

Au bout de l’Allée Vivaldi, vous trouverez le tunnel de Reuilly qu’il vous faudra emprunter pour accéder à la suite de la coulée verte. Assez obscur, il ressemble davantage à une grotte où se côtoient fontaines, sources artificielles et roches. À sa sortie, vous entamerez le dernier tronçon de la balade, celui de la rue de Sahel. Tout comme la première partie, vous serez à nouveau en hauteur ce qui vous permettra d’admirer à nouveau l’environnement urbain qui vous entoure sous un autre œil. Durant votre parcours, vous passerez aussi devant le vestige de l’ancienne ligne de chemin de fer.

Source : shutterstock.com

Fin : Square Charles Péguy

Vous atterrirez au terme de votre parcours au square Charles Péguy, remarquable par sa foison de bosquets et magnolias ainsi que sa superbe fontaine en cascades. Au milieu du square, on retrouve également un jeu de cordes pour enfants. C’est l’occasion de laisser un peu jouer vos enfants si vous en êtes accompagné et vous détendre après cette longue balade à l’ombre d’un bouleau ou d’un chêne, ces arbres jonchant le square.

Nos conseils

Le seul conseil que nous pourrions vous donner est de profiter de votre balade, prévoyez une demi-journée si besoin. C’est une promenade magnifique hors du temps, et si vous la faites, ne vous laissez pas parasiter par des rendez-vous que vous auriez après, et l’heure qui file.

Si vous comptez y aller le matin et que vous commencez la balade du côté Bastille, nous vous recommandons également de faire un tour au marché d’Aligre et de faire le plein de vie et d’animation dans l’un des marchés les plus connus de la capitale.

Si vous comptez pique-niquer lors de votre balade, nous vous recommandons quelques points de restauration où vous pourrez prendre de très bons plats à emporter pour plus tard, les voici :

  • Chez Peppe : c’est un traiteur italien situé rue traversière derrière une arche du Viaduc des arts qui propose des parts de pizzas à la découpe, focaccias et autres plats italiens
  • La P’tite Régalade : Dans la même rue que Chez Peppe, ce restaurant propose une cuisine familiale maison sous forme de mini-cantine où l’on peut emporter les plats 
  • La Tropicale Glacier : Ce point de restauration situé rue de Prague propose des brunchs et des plats à emporter sur le pouce savoureux. Lorsque le temps s’y prête, il propose aussi des glaces merveilleuses idéales si vous comptez vous promener sur la Coulée Verte par temps chaud.

Comments