La vallée des roses au Maroc

Située dans le sud marocain, au pied du Haut-Atlasla vallée des roses doit son nom à la présence de plantations de roses de Damas. Ce rosier, qui résiste au froid et à la sécheresse, ne fleurit que de fin Avril à Juin. Les fleurs sont cueillies à l’aube par des cueilleurs. Les roses récoltées serviront pour la production de l’eau de rose (réalisée sur place), qui peut être utilisée soit à des fins culinaires, soit cosmétiques. Alors que je m’imaginais d’importantes plantations de roses, il s’agit en fait de haies de rosiers qui servent à éloigner les chèvres des champs et délimiter les parcelles.

La culture de la rose se répartit en réalité sur deux vallées : la première débute à Kelaat M’Gouna et se poursuit par une route départementale, le long de la rivière (Asif) M’Goun, sur environ 30km jusqu’au village de Bou Tharar.  Il s’agit d’un des sites touristiques majeurs du Maroc. La seconde zone de culture, moins vaste que la première,  s’étire sur 10km entre Kelaat M’Gouna et Boumalne du Dadès. C’est cette partie là que j’ai eu la chance de voir et même si elle est réputée d’intérêt moindre que la première, elle offre néanmoins des panoramas superbes avec sa longue suite de petits villages traditionnels et leurs jolies maisons en terre, sa végétation luxuriante aux abords de l’oued Dadès, contrastant avec les collines couleur ocre cernées par la Haut-Atlas et l’Anti-Atlas.

Sur le bord de la route, vous trouverez de nombreuses personnes vendant de l’eau de rose, des savons (que je ne vous conseille pas d’acheter personnellement, la plupart ne sont pas artisanaux), mais aussi, lorsque les rosiers sont en fleurs, des couronnes de roses. N’hésitez pas à vous en offrir une pour la mettre de la voiture, elle la parfumera pour plusieurs jours !

Pendant 2 jours au mois de mai, la ville de Kelaat M’Gouna organise la fête des Roses. Cette fête, célèbre l’arrivée des roses des vallées du Dadès, et du M’Goum. Il y a une petite foire qui permet de découvrir les produits artisanaux et agricoles de la région. Lorsque j’avais visité la région, la fête se déroulait 3 jours plus tard, nous avions seulement pu voir les préparatifs (le genre de truc qui te fais rager d’être en circuit organisé, si j’avais été seule, j’aurais fait la boucle dans l’autre sens pour assister à la fête, bref…)

Pour vous y rendre à partir de Marrakech, il faudra compter environ 4 à 5 heures de route, emprunter le magnifique col du Tizi’N’Tickha pour rejoindre Ouarzazate, puis prendre la direction de Skoura et de sa superbe palmeraie (qu’il vous faudra dépasser) jusqu’à Kelaat M’Gouna. Mais il est dommage de faire cette route d’une traite tant elle regorge de coins superbes à découvrir : Telouet, Aït Ben Haddou, l’oasis de Fint, la ville de Ouarzazate, la palmeraie de Skoura

1 réflexion au sujet de “La vallée des roses au Maroc

Laisser un commentaire