Las bardenas reales en Espagne

Sortez vos santiags, on vous embarque avec nous, non pas au fin fond du Colorado mais à quelques heures de la frontière espagnole, plus précisément dans le sud est de la Navarre, pour un petit road trip a travers le parc naturel des Bardenas Reales, des paysages semi désertiques à couper le souffle vous y attendent ! Dépaysement garantit.

le parc naturel des Bardenas Reales

Depuis déjà quelques mois nous avions l’intention de partir à la découverte de cet endroit magnifique. Nous avons profité de mes quelques jours de repos pour s’évader un peu vers un lieu hors du temps. Nous avons donc pris la route sous un déluge, pour le pays basque et avons passé la frontière espagnole direction Pampelune.  Malgré la petite dizaine de péages, les kilomètres au compteur passèrent assez rapidement. Nous avions prévu de rester une nuit afin de profiter au maximum du lieu. Préférant être prévoyant et voulant garder un œil sur notre budget voyage, nous avons réservé une chambre d’hôtel, dans le ville de Tudela, avant notre départ via le site holidaycheck, nous permettant de comparer la qualité et le prix des hôtels aux alentours. Notre hôtel, idéalement situé, était à environ 20 minutes du parc.

Et là, à  moins de 430 kilomètres de Bordeaux, tout proche de la petite ville d’Arguedas, plutôt bien indiquée, se trouve sous nos yeux une pépite à noter sur votre liste des lieux à visiter en Europe. En effet, ce parc de 42000 hectares est classé réserve de biosphère par l’UNESCO. Pour être précis le site est découpé en trois zones bien différentes. Tout au nord, se trouve, El Plano, terres agricoles étendues sur un très grand plateau tandis qu’à l’extrême sud, vous y trouverez La Negra, très hautes collines dont la végétation sombre donne le nom à cette zone. Reste, La Blanca, au centre, la zone la plus spectaculaire…

Arrivés aux portes de la zone militaire, nous avons emprunté, en voiture, le chemin qui entoure cette dernière. Vous pouvez visiter ce site aussi bien en voiture, qu’à pied pour une longue randonnée ou enfourcher votre vtt. Le spectacle est tel que nous l’imaginions. D’immense collines rocheuses aux couleurs changeantes, de haut plateau vaste et aride et quelques maisons de berger parfois en ruines. Nous avions vraiment l’impression, d’être en plein cœur d’un western. Il n’est pas rare, d’ailleurs, de voir certain tournage de clip ou de film dans le parc.

La cheminée de fée,  Castil de Tierra, est l’emblème des Bardenas Reales mais à chaque arrêt nous avons été émerveillés par tant de beauté simplement crée par l’érosion et le temps. Nous avons fait le tour du parc, en voiture en un après midi. L’accès au parc est autorisé de 8 heure du matin à une heure avant le couché du soleil et le balisage des pistes doit être respecté. Nous n’avons pas pu résister à y retourner le lendemain, malgré le temps moins agréable photographiquement parlant. Et que fut notre surprise de découvrir une trentaine de vautours postés sur une colline. Il faut savoir que le parc est fermé pendant quelques mois entre le printemps et l’été pour la reproduction des rapaces. Le moment idéale pour observer ces paysages reste le lever du jour ou une heure avant le coucher du soleil. La lumière fait ressortir la couleurs de la roche.

En espérant, vous avoir fait voyager un petit peu… Nous on y retourne l’année prochaine !

Laisser un commentaire

id tristique Lorem eget mattis id Aenean dictum felis Nullam sem, adipiscing