Voyage Les Catacombes des Capucins à Palerme

Les Catacombes des Capucins à Palerme

Les histoires ne s’apprennent pas uniquement dans les salles de classe ou les musées. Voyager est aussi une excellente façon de faire des découvertes pouvant être à la fois instructives, insolites et utiles. Dans cet article, vous êtes alors invité à faire un saut en Sicile. Destination particulièrement prisée des touristes, celle-ci regorge de richesses inimaginables. Tel est par exemple le cas des Catacombes des Capucins à Palerme.

L’endroit le plus morbide de toute l’Europe

Lorsque vous partez à la découverte de l’Europe, les possibilités sont extrêmement variées. La plus grande île de la Méditerranée attise en effet la curiosité des voyageurs depuis des siècles. Y sont passés tour à tour, les Grecs, Romains, Arabes, Normands, Aragonais… et bien d’autres civilisations. Chacune d’elle a laissé des traces indélébiles et qui ont par la suite marqué la culture du pays. Aujourd’hui, les attractions y sont nombreuses, mais la capitale, Palerme, reste la destination préférée des touristes. Elle recèle en effet des secrets et trésors d’une valeur inestimable attirant les plus curieux. Parmi ceux-ci, il y a les fameuses Catacombes des Capucins.

Source : Gandolfo Cannatella / Shutterstock.com

Bref historique des Catacombes des Capucins

Visiter Palerme sans passer par les Catacombes des Capucins serait comme visiter Paris sans voir la Tour Eiffel. A la périphérie de la capitale, la galerie abrite plus de 8000 cadavres, dont la plupart sont parfaitement conservés. C’est d’ailleurs ce qui fait la particularité de ces lieux.  A rappeler que les moines du monastère des Capucins l’ont créé vers 1599. Manquant de place dans leur cimetière, ils décident, à l’époque de construire une crypte sous celui-ci. L’un des leurs, le frère Silvestro de Gubbio, meurt la même année et fut le premier à y être placé et momifié. Initialement, la crypte a été uniquement créée à l’intention des moines. Cependant, l’excellent état de conservation des corps intéressa de plus en plus de monde. Les siècles se sont succédé et l’inhumation dans les Catacombes des Capucins s’est transformée en marque de prestige.

Conservation des corps dans les Catacombes des Capucins

Comme dit plus haut, les corps placés dans cet endroit hors du commun sont dans un excellent état de conservation. A sa création, les moines embaumaient de manière particulière les corps qu’ils plaçaient à l’intérieur. Le processus débutait par de la déshydratation du corps avant qu’il ne soit lavé avec du vinaigre, 8 à 12 mois plus tard. Certains étaient même conservés dans des cabines de verre scellées. Les conditions de température et d’humidité des lieux contribuent aussi à la bonne conservation des corps. Plus tard, la tradition a fini par inciter la population de Palerme à y enterrer les personnalités importantes de l’époque. Fait insolite, il arrivait que ceux qui projetaient d’y être placés après leur mort imposassent la manière dont ils voulaient être embaumés. En d’autres termes, ils pouvaient décider dans quelle position ils seraient « exposés » et comment ils devraient être habillés. C’est le cas par exemple de deux enfants parfaitement conservés assis ensemble sur une chaise berçante.

Rosalia Lombardo

« Il faut le voir pour le croire ». Cet adage est particulièrement adapté quand il s’agit des Catacombes des Capucins à Palerme. De tous les corps qui y sont placés, celui de Rosalia Lombardo est probablement le plus captivant. Cette petite Italienne d’à peine 2 ans, morte d’une pneumonie en 1920, fut l’une des dernières à y être abritée. Son père, particulièrement attaché à elle, fit appel aux services de l’embaumeur le plus célèbre de l’époque. Alfredo Salafia injecta alors dans le corps de la petite une composition spéciale permettant une conservation quasi parfaite. Jusqu’à aujourd’hui, la petite fille semble juste dormir et n’a pratiquement rien d’un cadavre.

Tourisme dans les Catacombes des Capucins

Ces galeries sont aujourd’hui accessibles aux visiteurs. Ceux-ci y découvriront un lieu macabre où la frontière entre la vie et la mort semble assez floue. Les lieux sont depuis catégorisés par allée, celle des moines, femmes, hommes, enfants et personnalités importantes. La visite sera guidée par un expert, qui se fera également un plaisir de vous raconter des histoires intéressantes et envoutantes. Les catacombes sont accessibles le matin et l’après-midi. Malheureusement, la prise de photos est interdite. Des grilles de fer sont aussi installées pour empêcher les plus curieux de toucher aux cadavres. Bref, la visite des Catacombes des Capucins à Palerme vous garantit une expérience hors du commun.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici