Les parcs nationaux d’Afrique du Sud à visiter

On ne peut venir visiter l’Afrique du Sud sans pouvoir visiter l’un des nombreux parcs nationaux qu’il existe dans ce pas, surement l’un des pays avec le plus de parcs et qui contiennent de nombreuses espèces d’animaux.

Parc national Pilanesberg

A 140 km au nord de Johannesburg, à Bophuthatswana, le Parc National du Pilanesberg offre un cadre magnifique, entre les savanes du Kalahari et du Transvaal, et une faune impressionnante : antilopes sabre, kudus, bubales, tsesebes et bien sûr les cinq grands. Le parc national de Pilanesberg est le cinquième plus grand et sans aucun doute l’un des plus beaux parcs d’Afrique du Sud.

Les réserves de Hluhluwe et Umfolozi

Sur la côte est, entre le Swaziland (KwaZulu-Natal) et l’océan Indien, les réserves naturelles de Hluhluwe et Umfolozi ont une faune très riche avec une population d’environ 1 000 rhinocéros blancs. Sur les rives de la mer se trouve l’estuaire de Santa Lucia, le plus grand estuaire d’Afrique, connu pour sa grande population d’hippopotames, de crocodiles et d’oiseaux.

Parc national Kruger

Le vaste parc national Kruger se trouve au nord-ouest, entre les montagnes du Drakensberg et la frontière du Mozambique. Créée en 1889, cette réserve naturelle devait servir de dernier refuge à de nombreuses espèces menacées par une chasse incessante. Depuis lors, le parc a largement tenu ses promesses et compte plus d’espèces animales que tout autre parc en Afrique. Facilement accessible grâce à un réseau de routes pavées parsemées de nombreux hébergements, le parc attire quelque 900 000 visiteurs chaque année. Un afflux impressionnant, mais son impact sur l’environnement est limité par une législation et des contrôles stricts.

Parc naturel du Karoo

Créé en 1979, le parc naturel du Karoo au nord de la province du Cap abrite des espèces rares comme le zèbre des montagnes, le gnou à queue blanche, de nombreuses gazelles sauteuses, des antilopes sauteuses et quelques couples d’aigles noirs. La faune est moins abondante que dans les réserves naturelles du KwaZulu-Natal ou Mpumalanga, mais ses paysages semi-arides, dominés par les montagnes Nuweveld, forment l’un des plus grands paysages d’Afrique du Sud.

Addo Elephant National Park

Situé dans la province du Cap oriental, à l’est de Cape Town et à 70 km au nord-est de la ville de Port Elizabeth, le parc national d’Addo Elephant a une population d’environ 200 pachydermes. Le but du parc, créé en 1931, était de prévenir l’extinction des éléphants, que les agriculteurs de la région chassaient parce qu’ils détruisaient leurs récoltes. La réserve abrite aujourd’hui trois fois la densité de population de toute autre réserve en Afrique, ainsi que le koudou, l’éland et le buffle.

La réserve naturelle du Cap de Bonne Espérance

La réserve naturelle du Cap de Bonne Espérance est d’autant plus intéressante que pour y accéder, il faut traverser de beaux villages et de beaux paysages. Vous pouvez voir des gazelles sautantes, des elands et, espérons-le, des zèbres du Cap. Un autre animal très attrayant : les babouins. Faites attention à vos affaires, elles sont un peu voleuses……. Pour les spécialistes, la Réserve naturelle du Cap de Bonne Espérance est également connue pour sa flore exceptionnelle.

Parc national du Kalahari Gemsbok

Le parc national du Kalahari de Gemsbok, remarquable par la beauté de ses paysages semi-désertiques, abrite presque toutes les espèces animales du pays (à l’exception des éléphants, des girafes et des zèbres) et certaines espèces uniques comme le célèbre lion Kalahari à crinière noire.

Réserves privées

Les réserves privées, véritables écosystèmes gérés par des organismes qui s’occupent à la fois du tourisme haut de gamme de L’Afrique du SUd et de la protection du patrimoine naturel, se trouvent principalement dans les régions de Mpumalanga et de KwaZulu-Natal (souvent en bordure des parcs nationaux). Les taux de ces loges de jeu sont beaucoup plus élevés que ceux des camps traditionnels, mais leur performance est exceptionnelle. Il n’y a pas d’asphalte ni d’heures de visite : des guides expérimentés vous emmènent à bord de véhicules convertibles Land Rover à quelques mètres des cerfs, buffles et rhinocéros. Le soir, vous pourrez échanger vos impressions au coin du feu, dans des hébergements luxueux qui vous offrent des services hôteliers haut de gamme. Les réserves privées les plus célèbres sont Sabie Sands, Timbavati, Manyeleti et Thornybush. Les deux premiers n’ont pas de barrières physiques au parc national Kruger, ce qui permet la libre circulation des animaux (ce qui se produira bientôt dans les deux autres).

Laisser un commentaire