Les 8 plus beaux passages couverts de Paris

Les Passages Couverts de Paris font parti des incontournables lors d’une visite de la capitale, au même titre que les plus célèbres musées ou les Grands Boulevards et présentent l’avantage d’avoir moins d’affluence. À la fin du XVIIIe siècle, les urbanistes ont créé un labyrinthe d’allées commerciales couvertes à travers la ville avec de beaux plafonds, des vitraux, des mosaïques et des treillis de fer, le tout baigné par la lumière naturelle.

Outre le caractère commerçant initial de ces passages, ils étaient aussi la promenade préférée des nouveaux bourgeois, l’endroit idéal pour se montrer et rencontrer d’autres personnes dans ses innombrables cafés, restaurants ou petits théâtres. Au fil des années, seules quelques uns de ces passages ont survécu.

Ces passages ont aujourd’hui été rénovés pour retrouver leur beauté d’autrefois, il sont aujourd’hui redevenus de véritables joyaux de l’architecture Art Nouveau / néoclassique et offrent l’occasion aux visiteurs de découvrir de charmantes boutiques anciennes, des petits cafés et autres animations originales. Ces petits passages parisiens, totalement gratuits, sont l’abri parfait pour une journée pluvieuse ou tout simplement pour un retour dans le temps à la Belle Époque. La plupart de ces allées couvertes à Paris se trouvent à dans les 2ème et 9è arrondissement, ce qui vous permet de passer d’un passage l’autre en toute simplicité. Découvrez plus en détail ces passages à découvrir absolument.

La Galerie Vivienne

Construit en 1823, ce passage couvert est considéré comme le plus beau, le plus élégant et le plus raffiné passage couvert de Paris.  Si vous avez le temps de ne visiter qu’un seul passage couvert, c’est celui-ci qu’il faut choisir. De nos jours, la Galerie Vivienne Paris rassemble des boutiques de luxe, des librairies, des magasins de tissus et de beaux bistrots parisiens. Ne manquez pas son architecture élégante et le sol en mosaïque d’origine avec les noms des anciens magasins à l’entrée de ceux-ci.

Shutterstock – Par Petr Kovalenkov

Lors de votre visite, n’hésitez pas à découvrir la boutique Wolff & Descourtis (#18) pour ses châles en cachemire et ses tissus à la mode, parfaits pour représenter la mode parisienne. Vous pourrez également faire un tour chez Legrand Filles et Fils (1 rue de la Banque) qui est considéré comme le meilleur caviste de Paris (avec plus de 3000 références disponibles). Enfin, pour les amoureux des mots, rendez-vous dans la Librairie F Jousseamme (#45) qui est très célèbre et qui propose également de belles cartes postales anciennes à collectionner ou à envoyer à vos proches.

Pour vous détendre autour d’un bon café, la Galerie Vivienne vous propose le Bistrot Vivienne (rue des Petits Champs), un bistrot typiquement parisien avec une cuisine traditionnelle de qualité mais également A Priori Thé (#35) qui est un élégant café et salon de thé.

Envie de la découvrir, vous pourrez retrouver cette galerie : 4 rue des Petit-Champs 75002 Paris. Accessible par le métro Bourse L3 ou Palais Royal -Musée du louvre L1, L7, L7 ou encore la Velib station #2009.

Le Passage des Panoramas

Construit en 1799, le Passage des Panoramas est le plus ancien des passages couverts de Paris mais également le premier qui fut éclairé par des lampes à gaz en 1816. Son nom vient des deux grandes rotondes construites à l’entrée du passage (aujourd’hui disparu) pour y exposer des peintures panoramiques de Paris, Toulon, Rome, Jérusalem et d’autres villes célèbres. Ce passage couvert abrite le Théâtre des Variétés qui accueille les Parisiens depuis 1807. Mais surtout, le Passage des Panoramas est connu pour ses boutiques de philatélie, pour les collectionneurs de timbres ou de pièces de monnaie anciennes ou tout simplement pour les amateurs d’art. 

Shutterstock – Par Kiev.Victor

Lors de votre visite, découvrez absolument l’hommage rendu au graveur et imprimeur français Henri Stern (#47) qui s’est installé dans la galerie en 1834. Aujourd’hui, le magasin fonctionne comme un café chic, mais vous pouvez encore voir les détails originaux de l’ancien magasin, un chef d’oeuvre à découvrir. Vous pourrez également vous rendre à l’entrée des artistes au Théâtre des Variétés (#17). Ou encore Tombées du Camion (#44) qui est une jolie boutique avec des objets de collection intéressants (parfois surprenants).

Pour faire une pause sucrée ou salée, rendez-vous au restaurant Noglu (#16), l’un des rares restaurants sans gluten à Paris. Vous pourrez également découvrir les Racines (#8) qui se spécialise dans les vins naturels à la mode. Ou encore la Crêperie (#62) qui propose de délicieuses crêpes et glaces, parfaites pour le goûter.

Pour vous y rendre, rendez-vous 11 boulevard de Montmartre 75002 Paris, accessible par le métro Richelieu-Drouot L8 et 9 ou Grands Boulevards L8 et 9, station Velib #2108.

Le passage du Grand Cerf

Le passage du Grand Cerf est l’une des plus belles allées couvertes de Paris, mais n’est pas la plus simple à trouver. Ce passage a été construit en 1825 sur le site de l’Hôtel du Grand Cerf, d’où son nom. L’allée présente beaucoup d’oeuvres cachées, des magasins d’artisanat et des maisons de grande joaillerie. Le passage impressionne également par son architecture de 12 mètres de haut en métal et fer forgé avec une belle verrière et des balcons fleuris au premier étage.

Shutterstock – Par Petr Kovalenkov

Lors de votre passage, ne manquez pas la boutique d’Eric et Lydie, créateurs de bijoux contemporains. De son côté, le commerçant Pour Vos Beaux Yeux vous offre un grand choix de lunettes vintage et Rickshaw propose quand à lui des objets curieux venus des quatre coins du monde.

Pour un moment détente, n’hésitez pas à vous arrêter à Le Pas Sage, un bar à vin parfait pour terminer faire un break en famille ou entre amis.

Découvrez le passage du Grand Cerf au 145 rue de Saint-Denis 75002 Paris, accessible par le métro Étienne-Marcel L4 ou via la station Velib #1102.

Le passage Choiseul

Ce passage long de 190 mètres est l’un des plus développés de Paris. Un passage qui ressemble réellement à une ruelle, recouverte d’une verrière où deux rangées de bâtiments se font face, offrant une multitude de commerces et d’activités à ses visiteurs. Depuis sa construction en 1825, le passage vit grâce à deux théâtres : l’opéra comique et les bouffes parisiennes. Le passage vieux que quelques dizaines d’années est aujourd’hui complètement remis à neuf grâce à une importante rénovation initiée par la ville de Paris opérée entre 2015 et 2017.

Shutterstock – K
Par Kiev.Victor

Au niveau des activité, la peintre et sculpteur Anna Stein vous attend sur place pour découvrir des oeuvres inédites. 

Ce passage parisien est situé 40 rue des Petits-Champs dans le 2ème arrondissement de Paris, vous pourrez y accéder par la station de métro Quatre-Septembre. 

Le passage Colbert

Le passage Colbert est un passage parisien situé dans la même rue que la Galerie Vivienne, un autre incontournable du genre. Ces deux passages ont longtemps été mis en rivalité mais sont aujourd’hui devenus parfaitement complémentaires pour une visite couverte de la capitale. Vous découvrirez au sein du passage Colbert une architecture riche avec une décoration néoclassique. Le véritable incontournable est lieux est sans aucun doute sa rotonde de 15 mètres de diamètre qui donne un charme unique à cet espace. 

Shutterstock – K
Par Kiev.Victor

En passant par cette ruelle, vous découvrirez l’Institut National d’Histoire de l’Art et l’Institut National du Patrimoine, et non pas de commerces comme le proposent d’autres passages parisiens. Pour faire une pause, rendez-vous au restaurant Le Grand Colbert (2 rue Vivienne), avec son ambiance Art Nouveau unique, pour un bon repas ou un excellent chocolat chaud l’après-midi.

Pour retrouvez le passage Colbert, rendez-vous 2 rue Vivienne 75002 Paris accessible par le M. Bourse L3 ou Palais Royal Musée du Louvre L1, L7, L7 et la station Velib #2009

Le passage Brady 

Le passage Brady est surnommé par les connaisseur “Little India”, un passage complètement dépaysant, coloré et parfumé qui accueille de nombreux restaurants indiens, pakistanais, mauriciens et réunionnais mais aussi de jolies petites boutiques d’épices et de bazars.

Cette allée fut construite en 1828 par le marchand M. Brady, elle était à l’origine un beau passage couvert avec une élégante rotonde qui venait faire oublier son design plutôt irrégulier. En 1854, le passage fut coupé pour laisser passer le nouveau boulevard de Strasbourg. Aujourd’hui, seule la partie reliant la rue du Faubourg Saint-Denis au boulevard de Strasbourg est couverte.

Shutterstock – Par Petr Kovalenkov

Si vous passez dans le quartier, ne manquez pas la belle entrée du passage et son inscription Art Nouveau. Au cours de votre visite, faites une pause pour découvrir l’Épicerie Velan et ses spécialités indiennes et pakistanaises (mais aussi plus généralement tout type d’épices). Pour vous restaurer, pensez au restaurant La Reine du Cachemire, récompensé par différents prix de la gastronomie indienne.

Pour une visite du passage Brady, direction 43, rue du Faubourg-Saint-Martin dans le 10ème arrondissement de Paris, accessible par le M. Château d’Eau L4 ou Strasbourg Saint-Denis L4,8 et 9 ou encore station Velib #10002.

Le passage Jouffroy

Le passage Jouffroy est l’endroit parfait pour voyager dans le temps et pour découvrir les allées couvertes parisiennes telles qu’elles étaient au XIXè siècle. Un saut dans le passé, rythmé par la visite de boutiques excentriques vous y attend en effet pour un moment calme et agréable au coeur d’un des quartiers les plus fréquentés de Paris. Cependant, plein de caractère, le passage Jouffroy reste l’un des plus visités de la ville, notamment car la sortie du Musée Grevin est située à l’intérieur de cet espace. 

L’architecture de ce passage parisien est également assez impressionnant, il s’agit en effet du tout premier passage parisien construit entièrement en métal et en verre, à l’exception des éléments décoratifs en bois. Le sol est également tout aussi remarquable, composé d’un pavé à motif géométrique et de carrés blancs, gris et noirs.

Shutterstock – Par Kiev.Victor

Au cours de votre passage, n’hésitez pas à vous aventurer dans les boutiques Pain d’Épices et La Boite à Joujoux qui sont deux magasins de jouets à l’ancienne qui ne passent pas inaperçus et méritent toute votre attention. Pour les amateurs de livres anciens et/ou de la découvert de nouvelles lectures, La Librairie du Passage vous propose des livres d’occasion et de belles affiches anciennes.

Pour faire une petite pause gourmande, rendez-vous au Café Zéphyr (12 Boulevard de Montmartre) pour déguster quelques pâtisseries typiquement françaises au sein d’une bonne ambiance Art Déco. Par ailleurs, l’Hôtel Chopin vous accueille pour la nuit, au sein d’un établissement charmant et dans un espace plutôt insolite.

Ce passage parisien est situé 10 boulevard de Montmartre 75009 Paris, facile d’accès par le Métro Grands Boulevards L8 et 9 ou par la station Velib #2108.

La galerie de la Madeleine

Pour terminer notre tour des galeries parisiennes, rendons-nous au sein de la Galerie de la Madeleine qui doit son nom à sa situation puisque l’une de ses entrées donne sur la place de la Madeleine à Paris. Une galerie chic dont les façades extérieures sont impressionnantes et font tout le charme du lieu.

Shutterstock – Par Kiev.Victor

Au sein de la galerie inaugurée en 1845, vous découvrirez des vitrines luxueuses qui font honneur à une décoration et une architecture soignée. Vous y découvrirez notamment la première boutique parisienne du couturier italien Giambattista Valli.

Pour découvrir la galerie, rendez-vous 9, place de la Madeleine dans le 8ème arrondissement de Paris accessible par le métro de la Madeleine L8.

Comments