Londres : Découvrir l’Est londonien et Buckingham Palace

Aujourd’hui, pour clôturer mon London Trip, je vous présente un billet un peu fourre-tout. Fourre-tout dans le sens où il ne possède pas de thème particulier comme les autres articles puisqu’il s’agissait de notre dernier jour. Et qui dit dernier jour, dit également que nous avons essayé de caler tout ce que nous n’avons pas pu faire durant notre séjour ce jour là !

Notre vol retour étant à 20h00, nous avons tout de même eu largement le temps d’en profiter. Nous devions en revanche quitter notre chambre à 11h, mais avons pu laisser nos bagages dans un petit coin de la péniche, histoire de ne pas nous taper une consigne à Victoria Station.

L’Est londonien

Mais avant de vous raconter notre journée du lundi, revenons un peu en arrière pour vous emmener dans l’Est londonien, dans le quartier de Spitalfields.

C’était sur le retour de Greenwich, après avoir emprunté la DLR qui nous a déposé à la station Bank. J’étais bien fatiguée mais n’avais pas envie pour autant de rentrer à la péniche. Du coup, en un petit coup de bus nous avons traversé La City désertique (normal pour un samedi), afin de nous rendre dans Old Spitalfields Market.

Ce marché couvert est vraiment sympa car il regorge de petites merveilles vintage, quoiqu’on retrouve la plupart des produits à Camden Lock et inversement maintenant. Malheureusement, vu l’heure, nous n’avons pas eu le temps de le faire dans sa totalité. C’est pourquoi nous avons opté pour la partie ancienne, celle sous la verrière, et pour les rues aux alentours. Connaissant déjà ce marché, je ne voyais pas l’intérêt de courir après le temps pour essayer de tout dénicher.

Seule une boutique m’intéressait particulièrement dans les nouvelles constructions : Inspitalfields (dont je vous ai parlé dans mon billet spécial shopping. Et je remercie d’ailleurs ma comparse Canadienne pour la bonne adresse ^^)

Après avoir fait le tour du marché, nous sommes donc allés nous promener dans Brick Lane et ses rues adjacentes. J’aime beaucoup l’ambiance qui s’en dégage mais n’en suis pas fan pour autant. Ce n’est pas le quartier de Londres qui m’attire le plus. Selon moi trop de … Tue le … Mais par contre c’est un quartier génial si vous aimez manger indien (ou une autre nationalité)dans la rue et si vous souhaitez dénicher de jolis graff(s) sur les murs !

Mais il serait dommage de se cantonner qu’à ça ! Je vous encourage vivement à arpenter ce quartier en suivant la douce odeur du curry si vous ne le connaissez pas encore. Avis aux amateurs et fans de friperies, vous y trouverez certainement chaussures (ou autres accessoires) à votre pied !

Mon seul regret est de ne pas avoir trainé mes guêtres juste à côté, à Shoreditch. Ce quartier regorge de petits restaurants sympas et j’ai cru comprendre que la nuit, il était plus sage de sortir par ici plutôt que du côté de Brick Lane ! A noter pour la prochaine fois donc …

La fatigue arrivant, nous avons décidé de nous asseoir et de prendre un verre à Las Iguanas dans Old Spitalfieds Market (qui s’était vidé entre temps).

Une fois rafraichis nous sommes allés prendre à emporter chez Poppies (6,8 Hanbury Street, London E1 6QR), le meilleur Fish & Chips de Londres, situé à deux pas de là. Quand je dis que c’est le meilleur, l’info ne vient pas de moi mais d’un concours organisé qui décerne le fameux sésame : « The National Fish & Chips Award ». Alors c’est clair qu’il était bon, bien meilleur que celui de chez The Anchor, mais je ne suis pas du genre à en raffoler pour autant. Je trouve ça fade et un peu trop copieux à mon gout. Vous trouverez également un stand Poppies dans Old Spitalfields Market ! Comptez £6,50 pour la version regular pour du cod et du haddock.

Nous l’avons dégusté sur un petit banc en regardant les passants et la vie nocturne s’éveiller …

la relève de la garde à Buckingham Palace

Passons maintenant à ce dernier jour passé sur le territoire Britannique où nous avons opté pour un énorme cliché touristique : la relève de la garde à Buckingham Palace !

Nous sommes arrivés sur le site aux alentours de 10h40 pensant que la relève s’effectuerait à 11h. Mais non, c’était trente minutes plus tard en réalité. C’était vraiment chiant d’attendre debout en plein cagnard avec tout ce monde autours de nous. J’avais oublié combien la relève durait longtemps. Tellement longtemps que nous sommes partis avant la fin.

Je ne sais pas pourquoi mais je voyais ça plus exceptionnel dans mes souvenirs (et beaucoup plus court)…

Direction donc St Jame’s Park pour un peu de repos à l’ombre des arbres pour filer ensuite directement voir les chevaux de la garde : les Horse Guards sur Whitehall. Je n’ai pas pris la photo car ce n’était pas les gardes habituels que je souhaitais, mais un autre régiment.

Après avoir mangé chez Angus Steackhouse dans le quartier de Coventry (21 Coventry Street, W1D 7AE, London), nous avons terminé la journée chez Harrods, dans le quartier de Knightsbridge, histoire de nous en mettre plein la vue. Pour la partie achat, je vous renvoie à mon article précédent spécial Shopping.

Nous qui voulions manger quelque chose de rapide afin de profiter au max de notre dernière journée, avons été un peu déçu par l’attente vraiment trop longue. Et encore nous avions commandé un plat en direct. Franchement nous avons payé super cher pour des plats super simples. Alors oui, c’était bon, mais perso je trouve qu’ils abusent vraiment sur les prix surtout pour un midi ! Je n’ai plus la note sous le coude, mais de mémoire nous avons dû débourser une quarantaine de £.

Chez Harrods, nous avons flâné à tous les étages et nous nous sommes même arrêtés au mémorial en souvenir de Lady Di et Dodi Al-Fayed. Mais ce que j’ai préféré ici c’est sans aucun doute l’épicerie fine dans laquelle j’ai acheté mon thé préféré : TWG. Un thé de Singapour qu’on ne trouve que sur place ou ici pour le marché Européen. Les produits mis en valeur dans ce cadre somptueux me donnent toujours envie de revenir à chaque fois.

Après avoir fait le tour de cet immense magasin, j’ai croqué dans un délicieux macarons bien de chez nous !

Vous le reconnaissez ? Un indice : Marie Antoinette

Pour plus de photos concernant l’intérieur de ce grand magasin, ça se passe sur mon Insta.

Notting Hill

Dernier petit conseil avant de vous quitter. Si vous passez par Notting Hill (quartier que nous n’avons pas fait cette fois-ci sauf pour y manger le dernier soir), n’hésitez pas à vous arrêter dans le petit restaurant de pizzas, ou plutôt, de Pizzetas prénommé Tonda (233 Portobello Rd, London W11 1LT). Il ne paye pas vraiment de mine comme ça, mais je peux vous assurer que leurs plats sont à tomber. Beaucoup d’expatriés Italiens ont d’ailleurs mangé quand nous y étions, ce qui est plutôt bon signe.

Et voilà, la fin est un peu la même pour tout le monde, nous sommes allés chercher nos valises et avons fait le chemin inverse pour reprendre notre avion et arriver sur Bordeaux. Enfin je dis ça comme ça mais nous avons failli louper notre vol quand même. Oh rien de bien compliqué, juste une sombre histoire d’accident de la route alors que nous étions en bus, ce qui a provoqué un énorme bouchon qui nous a retardé de presque 1h. Nous qui avions de la marge, nous nous somme retrouvés comme 2 c*** à courir de partout dans les transports pour rattraper notre retard. Mais pas d’inquiétude, nous sommes arrivés à bon port …

Pas de « To be continued » cette fois puisqu’il s’agissait de mon dernier billet sur le sujet. J’espère que mon séjour à Londres vous aura plus en tout cas. Pour ma part il est maintenant hors de question que j’attende aussi longtemps pour y retourner. La prochaine fois je file en plus sur les traces d’Alice au pays des merveilles à Oxford (que je ne connais pas) et je pense tester également, quand ma fille sera un peu plus grand, le parc d’attraction dédié à Peppa Pig (son héroïne), dans le Hampshire.

N’hésitez pas à me poser toutes les questions que vous souhaitez, je tâcherai d’y répondre.

 

Laisser un commentaire