Où manger à Paris lors d’une visite ou d’un voyage

Gaudeamus – 47, rue Mont. Ste Geneviève +1 40 46 46 93 40, ouvert tous les jours.

Un endroit agréable et lumineux divisé en deux parties, une plus informelle où l’on peut manger des tapas et servir du café et une autre où il y a une salle à manger supplémentaire pour ceux qui veulent un repas complet comme dans les restaurants conventionnels. C’est un endroit idéal pour le touriste parce qu’il s’adapte à n’importe quel horaire, ce sera donc une adresse utile pour ceux qui décident de déjeuner tôt ou pour ceux qui ont passé plus de temps qu’ils ne devraient au marché de Mouffetard. Les jours ensoleillés, ils sortent des petites tables savoureuses pour savourer une bière.

Des restaurants avec des Prix modérés

Le Buisson Ardent – 25 rue Jussieu. + 01 43 54 93 02.  Un restaurant de quartier devient très populaire auprès de ses clients, qui ont tendance à être presque permanents. Passez un peu inaperçu. Vers 25 euros. Le menu du midi est d’environ 15 euros.

Aux Charpentiers 10 rue Mabillon +01 26 26 30 30 05
Restaurant à vie situé à Saint-Germain. Très populaire auprès des gens du quartier. Manger à la carte peut déclencher le projet de loi, mais il offre une formule qui n’est pas excessive. Ne manquez pas le choux farci ou le chou farci. Il est conseillé de faire une réservation. Il y a aussi de petites tables à l’extérieur lorsque le temps le permet. Parfois ils sont un peu rugueux mais l’endroit a un charme très parisien.

Des restaurants avec des Prix chers

Nous vous recommandons certains des meilleurs restaurants de Paris. Bien que le prix soit élevé, les endroits suivants valent la peine d’être visités.

Le Grand Vefour (environ 150 euros). 17, rue de Beaujolais, métro Palais-Royal.

Le Café de Bellas Artes (de la Faculté des Beaux-Arts, dans le quartier latin), avec une atmosphère intellectuelle et bon marché.

La ferme Saint Germain (environ 20 euros). 5, rue du Dragon, métro Saint-Germain-des-Prés.

Chez Lipp (Saint-Germain)

L’Os à Moëlle 3 rue Vasco-de-Gama (15º). 01 45 57 27 27 27 27 27 Le meilleur menu dégustation de la ville, si l’on tient compte de son rapport qualité-prix. Il y a un menu du midi pour 25 euros. Se laisser surprendre. Fermé en août.

Le train bleu, à la Gare de Lyon. 20, boul. Diderot +1 43 43 43 43 43 43 09 06 06

Somptueux décor belle époque. Ce restaurant est un hommage au train rapide du même nom qui est parti pour la Riviera avec les heureux spivs de l’époque. Sa cuisine est faite avec des produits d’excellente qualité. Un caprice très parisien et non excessif. Pour évoquer la folie.

Autres endroits pour manger ou boire

Pour les amateurs de thé, la charmante et élégante boutique Mariage Frères dispose également d’un salon raffiné pour accompagner le thé de pâtisseries et autres sucreries. 30 rue du Bourg-Tibourg, au Marais. Il y a d’autres succursales à Paris, mais nous recommandons celle de ce quartier. Coûteux.

Un bon endroit pour se rencontrer ou se détendre est l’endroit délabré et amusant du Loir dans la Théière, également au Marais. Vous pouvez manger un des plats du jour ou aller à l’heure du café. C’est maintenant très à la mode et donc un public diversifié est présent.3 rue de Roisiers. Mº. Saint Paul’s. Les cartes de crédit ne sont pas acceptées. Modéré.

Un autre endroit sympa, toujours dans le même quartier est L’Ebouillanté, 8 rue des Barres. Mº Hôtel de Ville. Il est ouvert du mardi au dimanche et n’accepte pas les cartes de crédit, mais c’est un excellent endroit pour manger des gratins et des salades. En outre, il y a toujours de la musique jazz agréable.

Prix modéré

Pour une expérience féministe bohème, Virginia Woolf-style, au 8 rue du Fouarre, dans le 5ème arrondissement, vous trouverez la librairie locale de La Fourmi Aillée, The Winged Ant, où vous pourrez déguster d’excellentes quiches, gratins et salades et ignorer le pain bio insipide. Le thé est servi dans de généreuses théières. Modéré.

Enfin, rue Montparnasse, il y a un restaurant, La Petite Joseline, où vous pourrez déguster les meilleures crêpes de Bretagne de la ville. Ne laissez pas le mot se répandre. Modéré.

Prenez un brunch au dernier étage de la tour Montparnasse pendant le week-end, c’est très typique.

Suivant la tradition d’Hemingway et de Breton, prenez un chocolat chaud au café Les Deux Magots (à Saint Germain des Près).

Nous pouvons commercialiser tout ce que nous voulons à partir des vitrines suggestives et multiples de charcuterie, fromage, vin et pain et improviser un pique-nique au crépuscule au bord de la Seine.

Si c’est bon, profitez de la visite du Musée Picasso pour le petit déjeuner ou un verre dans le jardin agréable.

1 réflexion au sujet de “Où manger à Paris lors d’une visite ou d’un voyage

Laisser un commentaire