MORGAT, de magnifiques paysages à découvrir

Morgat, station balnéaire, est une commune du littoral finistérien, située sur la Presqu’île de Crozon avec de magnifiques paysages à découvrir.

Originaire du Nord Finistère, j’affectionne tout particulièrement cette presqu’île, et plus précisément Morgat, et ceci depuis près de 20 ans. A chaque escapade au fin fond du Finistère, le paysage est toujours différent : magie de la mer, magie du littoral …

Aujourd’hui, j’ai décidé de partager avec vous les différents sites où j’aime me promener avec mes amis, et ceci afin de vous donner aussi envie d’aller jusqu’à cette pointe, à l’extrémité du Finistère.

En avant … sur le GR 34

En arrivant, à Morgat, vous pouvez garer votre voiture sur les parkings près de la plage et alors prendre la direction du port de plaisance pour une magnifique balade (hiver comme été…).

Au niveau du port de plaisance, en utilisant un escalier, vous empruntez le sentier côtier (partie du GR 34) qui surplombe les falaises, au dessus de Morgat. Vous contemplerez alors de magnifiques paysages qui, pour ma part, me fait penser aux paysages de Corse. L’odeur des pins viendra chatouiller vos narines. Au printemps, la bruyère est en fleurs, et forme alors un magnifique tapis rose-mauve.

ANSE DE L’ILE VIERGE

En poursuivant sur le GR 34, vous passerez au niveau de l’Anse de l’Ile Vierge et vous pourrez découvrir une petite plage en contrebas. Pour accéder à cette plage, le moyen le plus aisé est le bateau. Jetez l’ancre, et plonger dans une eau turquoise ! Quelques brasses et vous voilà sur la petite plage dans une crique, à l’abri des regards pour vous reposer. Et vous aurez, par ailleurs, une magnifique vue sur la baie de Douarnenez. J’ai eu l’occasion de pouvoir y accéder en voilier avec mes amies, et ce souvenir reste à tout jamais gravé dans ma mémoire.

CAP DE LA CHEVRE

Allez, poussons un peu plus loin la balade et direction le Cap de la Chèvre ! En plein hiver, je vous confirme que ça décoiffe. Vous vous retrouvez à une des extrémités de la pointe de la Presqu’île.

Par temps bien dégagé, vous pourrez apercevoir les « Tas de Pois » qui eux se trouvent au niveau de la Pointe de Pen Hir (plus proche de Camaret)

LA PALUE (du village à la plage) – LOSTMARC’H

Si vous êtes courageux pour marcher, vous arriverez alors la grande plage de la Palue (2 kilomètres de long), et ses dunes restées à l’état sauvage grâce à la protection mise en place par le Conservatoire du Littoral. Du village de la Palue, vous avez la possibilité de rejoindre la plage soit en voiture (aménagement de parkings) soit à pied, alors vous pouvez emprunter un petit chemin entre les pentys (vieilles maisons bretonnes) et rejoindre ainsi la plage (compter 10 mn de marche).

La plage de la Palue est un des « spots » français où il est possible de pratiquer des sports de glisse : surf, windsurf, bodyboard… Spot, accueillant depuis 2007, l’Hibiscus Party (fin décembre) et plus occasionnellement la coupe de France de Wave-Sky. Attention, toutefois, cette plage n’est pas surveillée et peut être très dangereuse notamment à cause de la formation de baïnes, alors prudence !

Et lorsque le vent souffle, alors sortez votre cerf-volant et en avant pour de belles figures dans les airs.

En plus, des promenades vous avez aussi la possibilité de visiter des lieux pittoresques, tels que les grottes marines, le musée des minéraux, ou alors flâner dans Morgat en dégustant une délicieuse glace de chez « Landié », artisan glacier, adresse gourmande qui se transmet de génération en génération…

Alors, n’hésitez plus : foncez jusqu’à la pointe finistérienne, emprunter le pont de Térénez et direction Morgat !

Laisser un commentaire