Le Pays des Ecrins à visiter

Le pays des Ecrins est un endroit où il y a beaucoup d’alpinisme. Située entre Gap (PACA), Grenoble (Isère) et Briançon (PACA), cette région montagneuse a le deuxième plus haut sommet de France – le massif de l’Ecrinse – à 4102 mètres. Composée de 9 communes, cette région a une superficie de 918 km².

Partir  à la découverte du Pays des Ecrins

Dans le pays des Ecrins, vous pouvez faire de nombreuses activités estivales. Les 700 km de sentiers balisés offrent aux sportifs et aux débutants des excursions spectaculaires à travers les montagnes, les lacs et les glaciers. Les activités les plus populaires dans cette région sont le vélo de montagne, les sports nautiques, l’escalade et la Via Ferrata.
En hiver, il fait froid, jusqu’à -25 degrés, et les sports d’hiver peuvent être pratiqués. Vous pouvez skier à Puy Saint Vincent (1200m, 1400m, 1600m, 1600m) et à Pelvoux-Vallouise (1250m) qui sont de très grandes stations mais avec beaucoup de monde. Il existe des prix attractifs pour les familles ainsi que des infrastructures pour les enfants et les adultes.
Le pays des Ecrins possède un patrimoine très riche. Labellisé ” lieu d’excellence rurale ” depuis 2006, il a su développer des projets liés à la découverte du complexe hydraulique et hydroélectrique du territoire. Onze sites ont été aménagés pour mieux comprendre l’ensemble du parcours de la glace à la lumière.

Le pays des Ecrins est organisé autour de très hauts sommets avec une faune et une flore diversifiées, ce qui donne au lieu un aspect sauvage. Afin de ne pas perturber l’écosystème fragile, tous les aménagements ou constructions futures sont soumis à des règles écologiques très strictes. Vivre en montagne, c’est construire en fonction des inégalités du terrain, avec des matériaux locaux. De cette façon, le logement est parfaitement intégré dans le paysage et la plupart d’entre eux sont labellisés “éco-construction”.
Le pays des Ecrins est synonyme d’activités riches et variées et de bien-être, mais toujours dans le respect de l’environnement.

Laisser un commentaire