Voyage Ces pays fermés aux français pour le coronavirus

Ces pays fermés aux français pour le coronavirus

Devenue une pandémie mondiale, le Coronavirus a été détecté pour la première fois en Chine en décembre 2019. Il se propage de plus en plus dans les pays d’Europe. En France, cette maladie a déjà fait plus d’une cinquantaine de décès. De nombreux autres pays du monde sont également affectés. Toutefois, des mesures de contrôle ont été prises afin de répondre efficacement à cette menace et de limiter les dégâts. Parmi ces mesures de protection, certains pays ont interdit aux Français, l’accès sur leur territoire. D’autres sont allés jusqu’à fermer leur frontière pour un temps. Le point sur la situation !

Rappel de l’épidémie du Coronavirus

Apparu pour la première à Wuhan en Chine, le Coronavirus a aujourd’hui atteint la majorité des pays du monde. Virus semblable à celui de la grippe espagnole, il s’étend de plus en plus. C’est durant le mois de décembre que les premiers cas de la maladie ont été détectés. Les personnes atteintes travaillaient sur un marché de fruits de mer. C’est seulement au début du mois de janvier 2020 que l’information a été diffusée.

Il s’agirait d’un virus qu’on retrouve chez les chauves-souris et qui a été transmis à l’homme. Des analyses scientifiques ont trouvé un taux de ressemblance de 96 % entre le coronavirus chez l’homme et celui de la chauve-souris. Des études faites à l’Institut Pasteur ont déclaré que l’hôte principal du virus est la chauve-souris. Cette épidémie a affecté de nombreux secteurs d’activité.

Le marché de fruits de mer d’où l’épidémie s’est propagée, a été fermé dès le 1er janvier. Ensuite, 41 personnes, dont trois travaillant au sein du marché de fruits de mer, ont été contaminées dans le quartier commercial de Wuhan. Durant le mois de janvier, on assiste au décès de deux hommes à Wuhan. Ce n’est que le 20 janvier 2020 qu’il a été confirmé que le Coronavirus peut se transmettre entre êtres humains

Vers la fin du mois de janvier, 100 000 personnes ont été infectées par le virus. Aujourd’hui de nombreux autres pays ont été touchés, et le virus continue de se répandre. Les cas de coronavirus en Italie, en France et dans le reste de l’Europe restent vraiment préoccupants et il est d’usage de suivre les conseils de voyage lié au coronavirus.

Rappel de l’épidémie du Coronavirus

Les pays où les Français sont interdits

On compte déjà un taux élevé de personnes atteintes du coronavirus en France. Les cas ne cessent d’augmenter, et les décès aussi. Les pays fermés aux Français ont dû prendre cette disposition pour éviter que la situation ne s’aggrave sur leurs territoires respectifs.

Les Etats-Unis

Donald Trump a annoncé mercredi 11 mars, l’interdiction de voyage en Amérique de voyageurs venant d’Europe, et ce, pendant trente jours.

Arabie Saoudite

Terre attirant beaucoup de touristes, l’Arabie Saoudite fait aujourd’hui partie de l’un des pays atteints par le Coronavirus. Pour assurer la sécurité sanitaire et limiter le taux de contamination, ce pays a interdit l’entrée sur son territoire, à tous les étrangers. Il est allé jusqu’à suspendre toutes les transactions aériennes et maritimes en provenance d’un bon nombre de pays. Parmi ces pays, se trouve la France. Il va plus loin en renvoyant toute personne ayant séjourné ou traversé la France durant les 14 jours avant son arrivée.

Corée du Nord

C’est l’un des pays les plus radicaux dans la prise de mesures de protection contre la pandémie. L’entrée en Corée du Nord est interdite à toute personne étrangère, peu importe son pays de provenance. Les vols internationaux et l’arrivée des trains sont suspendus jusqu’à nouvel ordre. De nombreux étrangers présents sur le territoire coréen se sont vus mis en quarantaine. Aussi, l’on assiste à des messages sur les règles d’hygiènes répétés à longueur de journée. La Corée du Nord a totalement fermé ses frontières. Plus d’entrée, plus de sortie.

Inde

L’Inde a commencé son interdiction en arrêtant de délivrer des visas aux personnes provenant de pays tels que la France, l’Allemagne et l’Espagne. Elle a également abrogé tous les visas en cours de validité aux ressortissants des pays cités. Tous les Français, ainsi que les personnes qui viennent par des aéroports français, ne sont plus autorisés à mettre pieds en Inde. Les visas indiens sous toutes leurs formes ne sont plus accessibles jusqu’à la date du 15 avril 2020.

Outre la France, l’Inde impose également ses mesures de protection à 6 autres pays. Il s’agit de la Chine, de l’Italie, de l’Iran, de la Corée du Sud, de l’Espagne et de l’Allemagne.

Jordanie

Toujours dans le but d’arrêter la pandémie du Coronavirus, la Jordanie interdit, à compter du 14 mars 2020, l’accès à son territoire aux Français. Certains Français peuvent toutefois s’y rendre sous condition. Il s’agit de présenter un « certificat de non-infection au COVID-19 signé les autorités françaises ». Cette condition a été posée par France Diplomatie.

Israël

C’est une terre sainte qui accueille chaque année, un grand nombre de touristes dont la plupart sont des Français. Selon la diplomatie française, bon nombre de personnes ne pourront pas entrer en Israël. L’accès au territoire est interdit à toute personne n’ayant pas la nationalité israélienne et ayant séjourné ou pris par la France pendant plus de six heures durant les deux dernières semaines.

Les autorités israéliennes ont, elles aussi, annoncé l’interdiction aux Français ainsi qu’aux personnes provenant de plusieurs autres pays européens d’entrer dans le pays. Cette déclaration a été faite le 4 mars 2020. Les ressortissants de l’Allemagne, de la Suisse, de l’Espagne et de l’Autriche sont interdits de rentrer en Israël. Toute autre personne d’une nationalité différente observera une quarantaine de 14 jours. Cette quarantaine permettra d’éviter l’expansion du virus.

Kazakhstan

Depuis le 11 mars 2020, ce pays a également interdit l’accès à son territoire aux Français. Même si pour l’instant l’on n’y soupçonne que quelques cas de la maladie, les autorités kazakhstanaises préfèrent miser sur la carte de la prudence en prenant cette mesure.

Trinité et Tobago

Les îles de Trinité et Tobago ont interdit l’accès à leur territoire à toute personne ayant quitté ou traversé la France. De plus, l’attribution de visas a été suspendue à tous les ressortissants de certains pays européens dont les Français.

îles Marshall

Ce pays a aussi interdit l’entrée sur le territoire à tous les ressortissants français. Il s’agit surtout d’une mesure préventive.

Salvador

Le Salvador a arrêté l’interdiction d’accès à son territoire aux personnes provenant des pays touchés par la pandémie du Coronavirus dont les Français. La première autorité politique du pays, Nayib Bukele, a ordonné le 7 mars 2020, l’entrée sur le territoire aux Allemands et aux Français. Malgré qu’aucun cas du Covid-19 n’ait été déclaré sur le territoire, l’accès est fermé à tous les étrangers pour une période de 30 jours.

Les pays où les Français sont placés en quarantaine

Certains pays déclarés plus hospitaliers, n’ont pas fermé leurs portes aux Français. Ils ont toutefois imposé certaines conditions telles qu’une mise en quarantaine. Mais de toute façon, il est recommandé aux Français de remettre à plus tard tous leurs voyages : professionnel ou touristique.

Les pays d’Amérique du Sud

Faisant partie des pays du monde les moins touchés, les pays d’Amérique du Sud ne se sont pas fermés aux Français. La plupart de ces pays ont imposé à tous les ressortissants français une mesure d’auto-isolement. Cet auto-isolement doit se faire dans le lieu de séjour et ce, pour une période de 14 jours. En Colombie, cette décision reste valable jusqu’au 30 mai 2020.

Les pays d’Afrique

Continent le moins touché par la pandémie du Coronavirus, les pays de l’Afrique sont restés ouverts à d’autres pays dont la France. Il s’agit principalement de l’Ouganda, du Liberia, du Congo et du Burundi. D’autres pays en Afrique soumettent juste les voyageurs à un contrôle sanitaire même sans symptômes, dès leur arrivée. C’est le cas du Zimbabwe, du Gabon et de l’Angola. D’autres encore ajoutent à ce contrôle le port de masque en public et une auto surveillance durant la période de séjour. Le Maroc par exemple impose aux Français de renseigner une fiche sanitaire.

Chypre

Ce pays impose à toute personne provenant de la France étant français ou non, de respecter une période de mise en quarantaine. Étendue sur une période de 14 jours dès l’entrée en Chypre, la quarantaine se déroule sous contrôle téléphonique.

Chine (Hong Kong)

En Chine, il est désormais obligatoire de faire 14 jours en quarantaine, peu importe le pays d’où l’on est venu. À compter du 14 mars 2020, toute personne provenant de la France principalement de Bourgogne Franche-Comté et du Grand Est dans les deux semaines avant son arrivée, devra être mis en quarantaine.

Mozambique

Il est exigé aux Français, une période de mise en quarantaine obligatoire durant une période de 14 jours.

Laos

Laos, intervient à la source. Il fait reporter par les agences de voyages, tous les déplacements organisés provenant des pays atteints par l’épidémie. Parmi ces pays, se trouve la France. Ces voyages sont reportés jusqu’à nouvel ordre.

Russie

Toute personne venant d’un pays atteint par l’épidémie du Covid-19, dont la France, est soumise obligatoirement à une mise en quarantaine durant 14 jours. Cette décision a été prise par décret et publiée le 5 mars 2020 à Moscou.

Les contrôles renforcés en Égypte et au Brésil

L’Égypte et le Brésil ont renforcé leurs mesures de protection. En Égypte, les ressortissants de plusieurs pays dont la France, l’Italie, la Chine, le Japon, sont tenus de renseigner une carte. À côté de cette carte d’information de santé à remplir, ils sont également sujets à un contrôle de température permanent.

Quant au Brésil, les ressortissants français pourront être soumis à des contrôles. Ces contrôles seront faits s’ils manifestent des symptômes du Covid-19.

Les visas redemandés au Népal et au Vietnam

Le Népal et le Vietnam exigent un visa pour tous les ressortissants français. Au Vietnam, il était possible pour les Français de faire 15 jours sans visas. Au Népal, les Français avaient la possibilité de faire la demande de visa une fois sur place. Désormais, le visa est demandé et doit être fait avant l’arrivée sur lesdits territoires.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici