Lifestyle Que faire en cas de problèmes de serrure quand on loue ?

Que faire en cas de problèmes de serrure quand on loue ?

Perte de clé, effraction, serrure cassée… les problèmes de serrurerie sont nombreux, et les vacanciers ne font pas exception à la règle ! Seule l’intervention d’un serrurier professionnel garantit un travail de qualité, rapide et respectant les normes en vigueur, surtout devant les situations d’urgence telles qu’une serrure bloquée ou une perte de clés. Cependant, la prise en charge des frais pose souvent problème. Est-ce que c’est le propriétaire ou le locataire qui paie ? Faisons le point sur le sujet, pour vous aider à ne pas gâcher vos vacances pour si peu !

Quels sont les frais de serrurerie à la charge du locataire ?

D’après la loi en vigueur, l’entretien courant du logement en location revient au locataire. En matière de serrurerie, cela recouvre :

  • la réparation et le remplacement de petites pièces comme les boutons, les joints ou encore les poignées ;
  • le graissage des gonds et des charnières de portes ainsi que des serrures ;
  • la visserie ;
  • le remplacement de cylindre, de serrure et des clés ;
  • les travaux de fermeture provisoire et la réparation du bâti de la porte ;
  • l’installation d’une porte entre aussi dans le cadre de ses responsabilités.

Le changement de cylindre s’avère nécessaire dans certains cas, notamment en cas de perte de clés ou d’emménagement dans un nouvel appartement. En tant que locataire, saisonnier ou pas, il est normal que l’on craigne qu’un tiers soit en possession d’un double de clé.

Il arrive aussi que le cylindre de la serrure ne soit pas protégé par un brevet et qu’il soit possible de faire facilement un double de clés. Quoi qu’il en soit, le recours à un professionnel s’avère indispensable pour remplacer cette pièce.

Sachez que le changement de cylindre Vachette par un serrurier agréé Vachette requiert des compétences et du savoir-faire. Que vous ayez un cylindre européen vachette radial, un cylindre vachette radialis, une vachette radial NT, une serrure multipoints vachette ou encore une serrure vachette 8000, seul un professionnel vous assure une intervention rapide et de qualité.

Vous pourrez ainsi trouver des dépannages en urgence sur paris et ses alentours, et vous diriger vers un spécialiste qui propose également la vente de produits de serrurerie divers comme les serrures, les systèmes anti-effraction, les portes blindées, les poignées blindées, etc.

serrurerie locataire

Sachez que si le problème de serrurerie relève de la responsabilité du locataire d’appartement, comme une perte de clé ou un incident de ce genre, vous devez faire appel à un serrurier et prendre en charge les frais qui y sont liés. Cependant, si vous êtes un bon bricoleur, vous pouvez vous-même résoudre le problème.

La porte a claqué et vous avez oublié vos clés à l’intérieur ? Vous avez perdu vos clés ? Vous pouvez utiliser différentes méthodes pour l’ouvrir, comme celles de la radiographie et du crochetage. Toutefois, si vous ne maîtrisez pas ces techniques, vous risquerez d’abîmer la serrure.

En cas de dommages, vous serez obligé de tout remettre en état, ce qui vous fera perdre du temps et de l’argent, d’où l’importance de faire appel à un serrurier. Celui-ci se chargera d’ouvrir votre porte en un laps de temps réduit, en utilisant des méthodes fiables. Il pourra se déplacer chez vous dans les plus brefs délais et résoudre le problème rapidement, car il possède les compétences et les outils nécessaires. Il pourra également se charger de la reproduction de votre clé.

Notons que certaines assurances prennent en charge tout ou une partie des frais du serrurier professionnel dans le cas d’un vol ou d’une perte de clés.

Quels sont les frais de dépannage en serrurerie à la charge du propriétaire ?

Dans la majorité des cas, les frais de réparation de serrurerie reviennent au propriétaire, notamment lorsqu’il s’agit de problèmes liés à une vétusté entraînant un mauvais fonctionnement de la serrure, liés à un mouvement du bâti de la porte ou encore à une malfaçon.

Toutefois, le locataire d’appartement est tenu d’informer le propriétaire avant de recourir aux services d’un serrurier, afin qu’il se déplace sur les lieux pour constater par lui-même les faits. Notez que ce détail peut parfois s’avérer très difficile pour un logement de vacances, puisque les propriétaires n’habitent que rarement dans la région. Une fois sur les lieux, le propriétaire peut décider de faire directement appel à un professionnel ou de confier les tâches au locataire. À noter que les frais sont à sa charge.

Si votre porte n’est pas suffisamment sécurisée, pouvant mettre en danger votre sécurité et celle de vos biens, et qu’il est nécessaire de la renforcer ou de la remplacer, sachez que les frais sont aussi à la charge du propriétaire étant donné que l’appartement lui appartient.

Que faire en cas d’urgence en serrurerie lorsqu’on est locataire ?

En cas d’urgence, vous pouvez appeler un serrurier pour intervenir rapidement, car votre sécurité et celle de vos biens sont primordiales. C’est notamment le cas d’une porte bloquée ou claquée, d’une perte de clé, etc. Sachez toutefois que les frais sont à votre charge.

En cas d’un acte de vandalisme ou d’une effraction, la serrure doit être remplacée rapidement pour des raisons de sécurité. Que la serrure ait résisté et fini par décourager les cambrioleurs ou non, il est nécessaire de déposer une plainte à la gendarmerie et surtout de tenir votre assurance ou votre propriétaire au courant de la situation, afin que l’un d’eux prenne en charge les frais.

Notez que lorsque la porte est bloquée alors qu’une personne invalide ou un enfant est coincé à l’intérieur, il faudra impérativement appeler un serrurier pour intervenir d’urgence, notamment pour débloquer rapidement la porte.

Il n’est alors pas nécessaire d’attendre la réponse du propriétaire pour se mobiliser, afin d’éviter tout accident. Il se peut que celui-ci mette du temps à répondre ou qu’il soit injoignable au moment où les faits se produisent. Il peut aussi arriver qu’il ne réponde pas volontairement ou qu’il réponde tardivement. Dans ce cas, le locataire peut saisir le Juge du contentieux de la protection pour le faire condamner.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici