Lifestyle Que faut-il savoir avant de se lancer dans le airbnb ?

Que faut-il savoir avant de se lancer dans le airbnb ?

Gagner de l’argent avec son second logement ou son appartement de vacances est parfois un complément de revenu non négligeable. Depuis l’avènement du géant de la location de logement entre particulier, louer son appartement est devenu une activité très à la mode. En effet, mettre son logement sur airbnb en vue de le mettre en location via internet peut devenir très vite une source complémentaire de revenu. Mais avant de commencer à mettre votre appartement en ligne sur la plateforme, il est important de connaitre quelques critères de base à respecter en vue d’être conforme vis-à-vis de la loi française.

Quelles sont les réglementations Airbnb ?

Si vous êtes en France, sachez que mettre son logement en location sur airbnb vous oblige à être conforme vis-à-vis de la loi. En effet, l’activité d’hébergement touristique est très réglementée sur toute l’étendue du territoire français. Si vous possédez donc un appartement meublé dont vous souhaitez mettre en location pour touriste, c’est-à-dire pour les courts séjours ; vous êtes obligé par la loi de vous déclarer à la mairie relevant de cette habitation. Il faut savoir que la déclaration de cette activité vous donne droit à une exemption si ce logement est votre résidence principale. Un formulaire est donc mis à votre disposition pour vous faciliter la tâche. Il suffit de le remplir et de l’adresser au maire de la région.  

Aussi pour vous démarquer par rapport à tous ceux qui mettent aussi leur habitation sur airbnb, vous pouvez opter pour un classement de votre habitation. Ainsi, vous pouvez grâce au classement augmenter la valeur locative de votre bien. Un organisme est donc chargé d’inspecter votre logis sur demande afin que vous obteniez une notation plus adéquate. Les notations varient de 1 à 5 étoiles suivant certains critères. Il faut aussi, mettre l’accent sur une bonne décoration pour louer son appartement sur airbnb.

Quelles sont les réglementations Airbnb ?

Quelles démarches faut-il effectuer pour démarrer son airbnb ?

Avant toute chose, il faut noter que, dans certaines villes comme Paris, exercer une telle activité nécessite au préalable une autorisation de la mairie. En effet, la ville de Paris fait partie des villes avec le plus de airbnb. Il vous faudra donc vous renseigner auprès de votre municipalité pour connaître les formalités nécessaires régissant l’activité d’hébergement au sein de votre ville.

Par ailleurs, démarrer la mise en ligne d’annonce de location d’hébergement sur la plateforme airbnb, n’est pas du tout compliqué. Il suffit de se rendre sur leur plateforme web, ensuite vous remplissez le formulaire d’inscription puis vous validez l’ouverture de compte airbnb. Une fois le compte ouvert, vous n’avez pas tout de suite l’accès à la publication des annonces, il vous faut changer votre type de compte en « devenir hôte ». Puis vous validez les conditions générales d’utilisation. Après cette étape, votre compte est prêt pour démarrer votre première annonce d’hébergement. Viendra ensuite le processus de mise en ligne de votre annonce suivant ces étapes.

Définir votre type de logement

Sur airbnb, il existe trois services de logement :

  • le logement entier,
  • la chambre privée,
  • la chambre partagée.

En effet, vous devez définir quel type de logement vous proposez selon ce critère. Viens ensuite la précision sur votre capacité d’accueil (le nombre de personnes que vous pouvez accueillir) et la situation géographique de l’habitation. Il vous faudra aussi préciser si le logement est une maison, un appartement ou autre, s’il est dédié uniquement aux touristes, et aussi préciser si vous êtes une entreprise ou un particulier, le nombre de lits et aussi le nombre de salle de bain disponible, etc.

Ajouter les photos

A ce niveau, il suffit juste d’y ajouter les photos de votre bien que vous aurez prise au préalable. Il est recommandé d’utiliser un bon appareil photo ou de faire venir un professionnel de la photographie qui mettra plus votre bien en évidence.

Quelles démarches faut-il effectuer pour démarrer son airbnb ?

Fixer vos conditions

A cette étape, vous êtes amené à renseigner les champs sur vos conditions particulières pour informer vos futurs ‘’locataires’’ des interdits liés à votre résidence. Il y a aussi le calendrier de disponibilité que vous devez renseigner, puis viens les questions relatives au nombre de fois que votre logement a été loué auparavant, la fréquence des locations et plusieurs autres questions relatives à la gestion de votre planning de location.

Vos tarifs

Il est important de préciser le prix de la nuitée de votre logement, quoique, airbnb vous propose un prix par défaut dont vous êtes libre de changer selon votre désir.

Existe-il des sanctions pour le propriétaire du airbnb ?

Sur airbnb, le non-respect des règles peut entrainer des sanctions très sévères. En effet, dans la description de votre annonce, il faut éviter de faire des économies de vérité. Car le retour d’expérience de vos locataires peut très vite vous être préjudiciable.

Évitez les annonces mensongères, et gardez à l’esprit d’être toujours véridique. Indiquez avec toute la précision possible les détails de votre habitation, le mobilier disponible et la présence ou non d’une box internet. Aussi évitez de gonfler le nombre de locataires que vous pouvez normalement accueillir. Mieux vaut miser sur le confort que sur la rentabilité. N’oubliez pas de mettre à la disposition de vos potentiels locataires un service de conciergerie si vous n’êtes pas disponible pour les accueillir vous-même.

Aussi, la garantie hôte airbnb, vous protège en cas de dommages causés par vos voyageurs à condition que ces dommages dépassent le montant fixé par la caution. Notons que cette garantie ne remplace par votre assurance habitation.

Comment fixer un prix de location ?

Fixer le prix de son logement sur airbnb n’est pas du tout compliqué. Vous pourrez vous inspirer des annonces semblables à la vôtre qui se trouve dans votre ville ou quartier. Aussi, tâchez donc de préciser s’il y a des coûts supplémentaires ou non.

Comme conseils, nous vous recommandons d’inclure les frais de ménage dans votre tarif. En plus, s’il y a des coûts supplémentaires liés à une arrivée tardive de vos locataires, la présence d’un animal de compagnie ou tout autre service supplémentaire, veuillez le notifier à vos clients avant qu’ils ne réservent. Ainsi, vous éviterez toute sanction liée aux plaintes reçues par airbnb.

Voilà l’essentiel à savoir si vous désirez faire partie des membres de cette plateforme.

Comment fixer un prix de location ?

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici