Voyage Quelques conseils pour voyager lors de la pandémie de coronavirus

Quelques conseils pour voyager lors de la pandémie de coronavirus

En début de mars 2020, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dressait un bilan de 110 000 cas de contamination à la pandémie du Covid-19. Selon l’institution mondiale, 4 923 décès ont été enregistrés à la date du 12 mars suite à cette pandémie. Dans le monde, des restrictions inédites sur les voyages sont désormais imposées par les états pour limiter les risques d’infections. Face à la proportion démesurée que prend la pandémie, les états se barricadent. En un peu plus de deux mois, il est devenu difficile de se déplacer d’un pays à un autre. Que faire alors, si l’on se trouve obligé de voyager ? Quelles sont les mesures à prendre pour demeurer sain, malgré l’ampleur de la menace ?

Voyager durant la pandémie de coronavirus : est-ce prudent ?

Depuis l’apparition de la pandémie en Chine en fin décembre 2019, le virus s’est principalement propagé à travers les frontières. À partir de la Chine, de multiples foyers d’infection se sont rapidement signalés ailleurs dans le monde. En plus de la Chine, plusieurs pays sont devenus des destinations à risque, obligeant la plupart des compagnies aériennes à suspendre progressivement leurs vols.

De nombreux événements ont ainsi été annulés, des projets suspendus pour limiter au mieux les déplacements vers des pays à forte prévalence. Ce contexte de peur panique qui s’est emparé de la planète a contraint les états à prendre des mesures extrêmes.

Cinquième pays au monde en termes d’infection au Coronavirus, la France est désormais considérée comme un foyer de propagation du virus. Le Coronavirus en France est à l’origine de 61 cas de décès pour 2 876 contaminations, à ce jour. Une quinzaine de pays ont donc décidé d’interdire l’accès à leur sol, aux voyageurs en provenance de France. Ce sont entre autres, les USA, la République Tchèque, la Slovaquie, Israël, l’Arabie Saoudite, le Liban et le Guatemala. Cette liste des pays fermés aux Français est non exhaustive et il faut y ajouter les pays qui ont temporairement mis fin à la délivrance de visas pour les ressortissants français.

Voyager durant la pandémie de coronavirus : est-ce prudent ?

Les risques de contamination au Covid-19 sont jugés beaucoup plus élevés en situation de migration. La situation dans un pays comme l’Italie est des plus dramatiques. Le Coronavirus en Italie, c’est un bilan macabre de 1 000 morts pour 15 000 cas de contamination, à ce jour. Au vu de ces informations, il n’est pas très prudent de voyager pendant cette période. Toutefois, certaines attitudes peuvent être adoptées pour minimiser l’exposition au virus pendant les voyages.

Les conseils d’hygiène pour voyager lors de la pandémie de coronavirus

Au premier rang des attitudes à adopter, il y a les règles d’hygiène. Certes, le Quai d’Orsay a clairement indiqué qu’il est préférable d’éviter les déplacements à l’étranger, mais il peut se trouver des situations contraignantes qui obligent le voyageur à maintenir son agenda. Pour cela, il faudrait appliquer ces règles d’hygiène, indispensables pour tout voyage à l’extérieur.

  • Veiller à se laver régulièrement les mains avec du savon ou des solutions hydroalcooliques.
  • Il est recommandé d’éviter le contact rapproché avec des personnes manifestant des symptômes de fièvre ou de toux.
  • Si vous devez tousser ou éternuer, il est très fortement recommandé de le faire dans votre coude ou dans un mouchoir à usage unique que vous devez directement jeter à la poubelle.

Ces mesures d’hygiène élaborées par les services de santé publique peuvent s’avérer indispensables pour éviter de se faire contaminer.

Les conseils d’hygiène pour voyager lors de la pandémie de coronavirus

Suivre les recommandations du pays où vous vous trouvez

En choisissant de se rendre dans un pays tierce, le voyage est astreint aux dispositions sanitaires en vigueur dans ce pays, liées à la pandémie. Chaque pays se dote, en effet, d’un arsenal de mesures censées freiner l’avancée ou empêcher la pénétration du virus sur son sol.

Les autorités gouvernementales de ces différents pays élaborent des stratégies en tenant compte des réalités locales. Si, les dispositions sont globalement convergentes dans la plupart des cas, certaines mesures peuvent être spécifiques. Il faudra alors s’imprégner minutieusement des recommandations en vigueur, pour ne pas se retrouver pris au piège.

Conseils si vous présentez les symptômes du coronavirus durant votre voyage

Pour mieux se préparer à réagir en cas de contamination pendant un voyage, il importe dans un premier temps de connaître les symptômes de la maladie. Les principaux symptômes identifiés du Coronavirus sont la fièvre, un état grippal, des migraines ou encore des douleurs dans les articulations. Si, l’infection se confirme, d’autres signes aggravants devraient se manifester. La personne infectée constatera alors, l’apparition de troubles respiratoires. Ces troubles peuvent aller de simples toux à des pneumonies sévères, en passant par des crachats ou des essoufflements. Il est à noter que certains malades peuvent tout simplement manifester un rhume bénin.

Après constatation de ces différents symptômes, le voyageur se doit d’en informer un membre de l’équipage qui le transporte. Une prise en charge systématique du cas suspect devrait être faite par les services de santé aux frontières. Le voyageur peut se voir exiger le port d’un masque pour éviter de propager le virus dans l’attente des résultats médicaux.

Conseils si vous présentez les symptômes du coronavirus durant votre voyage

Dans le cas où, l’infection au Covid-19 se confirme, le voyageur sera mis en quarantaine pour bénéficier des traitements appropriés.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici