Découvrez la région de la Bretagne en France

La province de Bretagne, comme vous le diront ses habitants, est un pays à part, fier de sa culture régionale et préservant son isolement par rapport au reste de la France. La Bretagne possède le littoral le plus spectaculaire de France, tandis que l’intérieur des terres est un monde rural d’un vert profond composé de collines solitaires, de forêts et de petites villes idiosyncrasiques. Avec son isolement, ses traditions celtiques et folkloriques, la Bretagne est tout à fait différente du reste de la France ; l’architecture de ses vieilles maisons de ville et ses églises aux multiples inspirations s’éloigne des styles habituels reconnus plus à l’est.

La côte sud de la Bretagne a une qualité beaucoup plus douce que l’océan battu au nord et à l’ouest. L’architecture villageoise a un aspect plus varié – et plus conventionnellement français – et les estuaires de la taille d’un ruisseau forment de charmants petits ports, flanqués de villages de plage. A l’intérieur des terres, les paysages luxuriants cèdent la place à des forêts denses, inondées de légendes arthuriennes et d’un magnifique ensemble de pierres debout préhistoriques.

Lieux à visiter autour de la Bretagne

Rennes

Rennes est la capitale régionale et la ville la plus dynamique de Bretagne. Il a fourni à la nation une expérience utile dans la régénération urbaine lorsque la plus grande partie de la ville médiévale, à l’exception de quelques rues pittoresques, a été consumée par le feu en 1720. Il a été reconstruit dans le style classique et élégant de l’époque. On peut encore voir des bâtiments à colombage autour de Places des Lices, où il y a un grand marché le samedi matin, et de la Place St-Anne, le cœur animé de la vieille ville, où des bars et crêperies invitants sont animés par des étudiants des deux universités de la ville.

bretagne

Le bâtiment du Parlement du XVIIe siècle a également survécu à l’incendie, qui n’a été gravement brûlé que lors des émeutes de pêcheurs en 1994. Maintenant restauré et réouvert, il peut être visité.

Le Musée Bretagne, sur le quai de la Vilaine, est l’endroit idéal pour découvrir la région. Il possède une collection ethnologique, avec un musée d’art qui contient des œuvres de Paul Gauguin et de l’école de Pont-Aven.

St-Malo

Saint-Malo, sur la Côte d’Emeraude, est imprégné d’histoire maritime – ses marins ont laissé son nom jusqu’aux îles Malouines – et aujourd’hui encore, c’est un port de pêche, un terminal de ferry et un port de plaisance très fréquenté. Saint-Malo a subi de graves dommages pendant la Seconde Guerre mondiale, mais la vieille ville, entourée de trois côtés par la mer, a été restaurée avec goût.

Au Musée d’Histoire de la Ville, dans le donjon du château, l’histoire navale de la ville est racontée à travers la vie de ses grands navigateurs et pirates. La meilleure façon de se faire une idée de la ville est de marcher le long du sommet des magnifiques remparts de granit. A l’intérieur, la ville est un charmant mélange de rues, avec des boutiques de charme, des crêperies et des restaurants d’ambiance qui en font l’endroit le plus visité de Bretagne.

Carnac

La station balnéaire de Carnac est le centre de la plus dense concentration de monuments mégalithiques en pierre en Europe, et les alignements de Carnac, des lignes parallèles impressionnantes de plus de 3000 pierres debout, s’étendent comme une grande barrière sur plus de 4 km derrière la ville. C’est l’un des sites celtiques les plus importants d’Europe, le centre d’une culture où le sentiment du passé est si fort qu’il ne s’est pas dispersé depuis des milliers d’années : les grands cercles de pierres et les alignements de menhirs (pierres simples) et de dolmens (pierres suspendues). C’est là que nos ancêtres du néolithique et de l’âge du bronze ont promulgué leurs rituels sacrés de la mort et du renouvellement de la vie. La Maison des Mégalithes dispose d’une exposition explicative vivante et propose des visites guidées.

Finistère

Considéré par les Français comme le bout du monde (d’où son nom), le Finistère, région sauvage, venteuse et meurtrie, possède de longues plages vides soutenues par des rochers et des dunes herbeuses, et d’étranges églises. Les ports naturels abritent des marinas pleines de yachts, et les anciennes montagnes derrière elles fournissent des randonnées et des vélos parfaits. Cette région conserve une forte identité celtique, ayant été le premier port d’escale des Celtes fuyant Cornwall à travers la Manche au 6ème siècle.

bretagne

Le Sud Finistère est connu sous le nom de Cornouaille, puisqu’il était peuplé de migrants d’outre-Manche aux Ve et VIe siècles. Son coin sud-ouest, le Pays Bigouden, est réputé pour sa culture et sa tradition bretonne. A Pont-l’Abbé, le musée Bigouden couvre la langue, l’habillement et la culture de la région. Arthurian Legends

La Forêt de Paimpont enchantée, au sud-ouest de Rennes, est imprégnée de légendes du roi Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde qui seraient venus ici à la recherche du Graal. Cette forêt profonde et enchevêtrée de plus de 7000 ha peut
être explorée par des sentiers balisés, ou en voiture sur le Circuit de Brocéliand. Au nord de la forêt, le Château de Comper abrite un centre d’accueil des visiteurs qui retrace, à travers des conteurs, des expositions et des promenades guidées, le mysticisme qui entoure le roi Arthur. Les légendes s’étendent sur toute la Bretagne ; le Golfe du Morbihan aurait été rempli par les larmes des fées chassées de Brocéliande, et leurs couronnes tombées sont devenues des îles qui parsèment le golfe.

Laisser un commentaire