Tout savoir sur le règne de l’empire inca

empire inca

Souverain régnant sur la noblesse et le peuple qui le vénéraient comme descendant direct du Soleil (INTI) et de Wiracocha,le dieu créateur,l’Inca exerçait le pouvoir absoli. Seuls les hauts dignitaires de la cour pouvaient lui adresser la parole.Outre son épouse légitime, la Colla,il avait un nombre infini de favorites.

L’Empire Inca

L’empire était formé,à son apogée,d’une mosaique de tribus incas plus ou moins soumises.établies dans la region quechua,sur les rives du Lac Titicaca.Les incas n’anéantissaient pas les peuples vaincus,ni leur culture,ao contraire . Ils les intégraient à leur empire, impose le Quechua comme langue officielle et transféraient les fis de leurs rois à Cusco. L’organisation social de type pyramida l’avait, à son sommet, l’ empereur,ou Inca et l’impératrice ou Coya, qui était aussi sa soeur.La societé était basée sur l’ayllu, groupe de familles unies par de liens de parenté ou d’alliance, possédant un territoire et dirigé par un chef, le curaca,le plus souvent un descendant du fondateur. La plupart des petites royaumes gardaient leur identité même s’ils étaient politiquement et économiquement liée aux Incas. Le quechua est la langue officielle parlée dans la plupart des communautés jusqu’à l’arrivée des Espagnols, mais au moins 20 dialectes locaux subsistèrent dans diverses parties de l’empire.

L’architecture Inca

Les Incas développèrent un style hautement fonctionnel d’architecture publique qui était remarquable pour son ingénierie de pointe et travail de la pierre fine. Le plan de villes était basé sur un système de grandes avenues traversées par de petites rues qui convergent sur une place ouverte entourée de bâtiments municipaux et des temples. La structure était de plain-pied, avec un assemblage parfait de pierres taillées, également utilisé des briques de boue et de paille dans les régions côtières. Pour la construction de grands monuments tels que la grande forteresse de Sacsayhuaman près de Cuzco, d’énormes blocs polygonaux ont été assemblés avec une précision extraordinaire. Dans les régions montagneuses, comme la spectaculaire ville andine située au Machu Picchu, l’architecture inca reflète souvent des adaptations ingénieuses de relief naturel.

empire inca

Religion Inca

La religion d’Etat était fondée sur le culte des empereurs incas soleil étaient considérés comme descendants du Dieu Soleil et étaient adorés comme des dieux. Or, symbole du dieu Soleil, a été exploitée pour l’usage des dirigeants et membres de l’élite, et non comme monnaie, mais pour la décoration, les vêtements et les rituels. La religion dominait toute la structure politique.

Depuis le Temple du Soleil dans le centre de Cuzco, on pouvait tracer des lignes imaginaires vers les lieux de culte des différentes classes sociales de la ville. Les pratiques religieuses mené des enquêtes des oracles, des sacrifices comme offrandes, des transes religieuses et des confessions publiques. Le cycle annuel des fêtes religieuses était régulé par le calendrier inca extrêmement précis, et l’année agricole. En raison de ces aspects et d’autres, la culture inca ressemblait beaucoup à certaines cultures de Méso-Amérique que les Aztèques et les Mayas.

Le TAHUANTINSUYO

Ce mot quechua , qui signifie “les quatre directions”,definit l’empire inca,divisé en quatre régions administratives, ou suyos,dont le centre était Cusco, la ville sacrée. le Chinchaysuyo comprenait le Nord et le centre de la cordillère des Andes; le Contisuyo, l’ouest, de Cusco ou Pascifique; le Collasuyo, le sud et l’altiplano(Bolivie, nord de l’argentine et du Chili); et l’Antisuyo, le Nord et le Sud-Est jusqu’à l’Amazonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *