Voyage La situation aérienne avec le Coronavirus

La situation aérienne avec le Coronavirus

Les Coronavirus constituent une grande famille de virus dangereux qui provoquent des manifestations allant du rhume à des maladies respiratoires plus graves. Ils existent depuis de nombreuses années, mais depuis plusieurs semaines déjà, la planète tout entière est marquée par la flambée impressionnante de la nouvelle forme du virus : le Coronavirus COVID-19 qui a été signalé pour la première à Wuhan en Chine, le 31 décembre 2019.

Depuis sa découverte, l’épidémie ne cesse de gagner du terrain à travers le monde, bouleversant un grand nombre de comportements et de secteurs, notamment le transport aérien, car considéré comme l’un des principaux moyens de propagation du virus à travers le monde.

La situation aérienne avec le Coronavirus en Europe

S’il y a bien un secteur particulièrement affecté par cette épidémie, c’est bien le secteur de l’aviation. La situation aérienne avec le Coronavirus connaît de nombreux aménagements et une baisse significative du trafic. Entre suspensions de lignes, réduction d’effectifs et avions cloués au sol… un nombre conséquent de compagnies aériennes se trouvent dans l’obligation de se conformer aux restrictions géopolitiques qui s’imposent.

En Europe, qui est avec l’Asie le continent le plus touché par le virus, on assiste à un véritablement bouleversement de la situation aérienne. Des vols sont annulés, des lignes sont fermées, des avions cloués à foison. On compte par milliers le nombre de vols qui ont et qui continuent d’être annulés chaque jour en Europe. À tel point que les options de rebooking des compagnies sont devenues plus flexibles que jamais. Les destinations les plus touchées comme l’Italie, la France, l’Espagne sont totalement supprimées des plans de vol. Malgré ces manœuvres, nous rappelons que la situation causée par le coronavirus en Italie est toujours plus critique avec de nombreuses villes mises en quarantaine. Le secteur infantile aussi paie les frais avec l’apparition du coronavirus dans les parcs Disney.

Les mesures vont même plus loin. Parce que le taux de contamination de coronavirus en France est l’un des plus élevés d’Europe, l’on dénombre de plus en plus de pays fermés aux Français. Dans les pays les plus tolérants, ils sont isolés dès leur arrivée.

La situation aérienne avec le Coronavirus en Europe

La situation aérienne avec le Coronavirus dans le reste du monde.

D’après certaines estimations, plus de 110 000 cas ont été recensés dans 116 pays à travers le monde, la majorité étant concentrée en Asie, particulièrement en Chine continentale. Malgré le foisonnement des conseils pour voyager lors de l’épidémie coronavirus, les populations sont prises de panique et les États réagissent en conséquence. Ainsi, que ce soit l’Asie, le Moyen-Orient, l’Afrique, l’Océanie ou l’Amérique, personne n’échappe à la sanction. Les vols sont suspendus et les plans de vol réduits, les mises en quarantaine, les isolements pour éviter au maximum la propagation du virus. Inutile de rappeler l’impact colossal sur les prévisions économiques des compagnies aériennes du fait de la limitation des échanges, de la circulation des biens et des personnes à travers le monde. La situation aérienne avec le coronavirus est donc fortement perturbée.

La situation aérienne avec le Coronavirus dans le reste du monde.

Comment annuler un billet d’avion à cause de Coronavirus ?

La liste des zones à risque est régulièrement mise à jour sur des sites reconnus de santé publique, ce qui pousse de plus en plus de pays à prendre immédiatement des mesures restrictives d’entrée et de déplacements dans leur territoire. Évidemment, l’économie et le tourisme sont considérablement affectés puisque de nombreux billets d’avion se voient contraints d’être annulés.

Face à cette crise, il se pose non seulement le problème d’annulation des billets d’avion, mais aussi et surtout celui du remboursement. Il est possible d’annuler un billet d’avoir à cause de Coronavirus. Toutefois, les critères d’annulation et de remboursement sans frais doivent être purement objectifs, c’est-à-dire que la zone de voyage est affectée par un événement exceptionnel et inévitable, pour emprunter les termes de la loi en vigueur en France. Et dans les 14 jours au plus tard après l’annulation vous devrez être remboursé intégralement. Au fur et à mesure que l’épidémie se propage, les compagnies assouplissent au maximum les procédures de rebooking afin d’éviter les pertes dues aux annulations à foison.

Par ailleurs, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères conseille de reporter tout voyage vers une zone à risque, à moins que celui-ci soit justifié par un intérêt essentiel.

Toutefois, avant d’annuler un billet d’avion, il faut se rassurer qu’il soit remboursable ou échangeable, mais aussi vérifier si l’assurance annulation ou celle de la carte bancaire (pour les paiements via carte bancaire) couvre le risque d’épidémie.

Comment annuler un billet d’avion à cause de Coronavirus ?

Mon assurance annulation prend-elle en charge les coûts ?

La situation aérienne avec le coronavirus pousse de nombreuses personnes à vouloir annuler leur vol, mais l’assurance annulation prend-elle en charge les coûts d’annulation ? La vérité c’est qu’ils ne sont pas nombreux, les assureurs qui auraient pu prévoir une telle crise. Même si le Coronavirus a surpris tout le monde, la plupart des assurances d’annulation ne prévoient pas les situations d’épidémie. C’est d’autant plus vrai que les risques de contracter une maladie à l’échelle mondiale sont toujours restés rares, les motifs d’annulation les plus récurrents étant : le décès, la maladie, un accident, une catastrophe naturelle…

Au vu de la virulence du Coronavirus, le refus de voyager vers une zone à risque s’entend bien comme une raison valable. Toutefois on se pose la question de savoir si nos assureurs prennent en charge de tels cas.

Pour apporter efficacement des éléments de réponse à cette question, il faut se référer aux types d’assurances annulation qui existent. Le premier type d’assurances est le plus répandu et englobe les assurances qui déclinent les causes donnant lieu à l’annulation. Si au rang de ces causes, on trouve les épidémies, l’assurance annulation en cas de coronavirus se chargera de vous rembourser.

L’autre type concerne les assurances tous risques. Dans ce cas de figure, il faut particulièrement prêter attention aux exclusions et mentions explicites. S’il est mentionné expressément que les zones à risque sont à exclure du champ d’assurance, vous ne serez pas couvert. À l’inverse, vous bénéficierez d’une belle prime si mention n’a pas été faite. Encore faudrait-il avoir souscrit à ce type d’assurance, car il est vraiment le moins répandu.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici