VoyageVisiter l'Alaska : pourquoi choisir une telle destination ?

Visiter l’Alaska : pourquoi choisir une telle destination ?

L’Alaska est une destination grandement appréciée, notamment grâce à ses sites naturels. L’ambiance wild séduit de plus en plus les touristes en quête de plénitude et d’un environnement sain, hors du stress du quotidien. Pourquoi aller en Alaska ? Quelle est la meilleure période pour visiter cet État ? Que peut-on faire et voir là-bas ?

Pourquoi choisir de visiter l’Alaska ?

Vous offrir un séjour en Alaska est une décision que vous n’allez pas regretter ! Les touristes du monde entier souhaitent visiter l’Alaska au moins une fois. On constate d’ailleurs un nombre croissant de visiteurs depuis quelques années. Pour bien préparer son voyage en Alaska, il faut connaitre le climat. En effet, l’Alaska est un Etat américain, situé au nord-ouest du Canada, au sein du cercle polaire arctique. On est donc loin des vacances aux Caraïbes ! Prévoyez donc de quoi vous habiller chaudement et surtout pensez à vous équiper de chaussures de marche. En termes de superficie, l’Alaska recouvre une surface trois fois supérieure à la France.

Cet État est le lieu idéal pour les activités en plein air, peu importe la saison. Ce qu’on aime en Alaska, c’est la nature. D’ailleurs, on y trouve une multitude de parcs nationaux. L’Alaska est un territoire propice aux activités de découverte et sportives, comme le trekking, la visite de volcans, le ski de piste, la contemplation du soleil de minuit et des aurores polaires.

Pourquoi choisir de visiter l'Alaska ? 
Source : shutterstock.com

Quelle période pour partir en Alaska ?

L’Alaska est un territoire glaciaire. Par conséquent, on privilégie la période la plus chaude de l’année pour profiter au maximum de son voyage en Alaska. La meilleure période pour visiter l’Alaska comprend les mois de mai, juin, juillet et août, voire septembre.

La période la moins propice reste la période hivernale, notamment les mois entre janvier et avril. Toutefois, si vous appréciez les températures extrêmes, cette période est plus calme au niveau des flux touristiques. Il sera alors fondamental de s’équiper correctement pour braver les vents, le froid et les précipitations, sans oublier la neige. En outre, étant donné que les aurores boréales ont lieu entre octobre et avril, des vacances estivales vous feraient louper ce spectacle. Pour les skieurs, on privilégie également cette saison (octobre à mars).

À savoir : en hiver, les températures peuvent descendre jusqu’à – 20 ° en Alaska.

Quelle période pour partir en Alaska ? 
Source : shutterstock.com

Que voir en Alaska ?

Un voyage en Alaska est l’occasion de découvrir ou redécouvrir la nature. L’ambiance du territoire est saine et ressourçante. Les activités incontournables sont les suivantes :

  • Balade dans les parcs nationaux : le parc national Denali est une réserve qui culmine à 6000 mètres d’altitude. On y découvre des paysages de carte postale style montagne et forêt dense. Le parc de Glacier Bay, classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO est composé à 20 % d’une réserve marine. C’est l’occasion de rencontrer des baleines à bosse et des orques.
  • Visite des fjords : un fjord est une ancienne vallée qui a été envahie par les eaux marine suite à la fonte des glaces. On en trouve de nombreux en Alaska (College Fjord, Tracy Arm, Kenai fjord).
  • Découverte des grottes de glace : une randonnée sous la glace, quoi de plus ressourçant ? En Alaska, vous pouvez vous rendre au glacier de Mendenhall et visiter la grotte de glace qui prend la forme de tunnels praticables.
  • Connexion avec la faune et la flore : l’Alaska est un État réputé pour la présence hors norme de vie sauvage. On peut y contempler des grizzlys, aigles et troupeaux de caribous dans les zones isolées.
  • Traditionnelle visite en train : la balade entrain est incontournable en Alaska. Au calme et au chaud, elle vous permet d’admirer les paysages naturels. L’ensemble du réseau ferroviaire s’étend sur 756 km.
  • Contemplation d’une aurore boréale : lorsque la saison s’y prête (fin septembre à avril), les aurores polaires attirent les touristes en Alaska. Un tel spectacle de lumière vaut le détour ! Des lueurs vertes, rouges, bleues et mauves dansent dans le ciel clair. Ces “lumières du nord” se produisent dans les régions proches des pôles magnétiques. Elles sont déclenchées par l’interaction entre les particules chargées du vent solaire et la haute atmosphère.
  • Balade en chien de traineau : c’est l’activité typique et stéréotypée des séjours en Alaska, mais découvrir les paysages enneigés en chien de traineau est un moment purement magique qu’il faut vivre au moins une fois si on se rend en Alaska.

Que voir en Alaska ?
Source : shutterstock.com

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici