Voyage Visiter le méconnu Uruguay : Nos conseils avant votre visite

Visiter le méconnu Uruguay : Nos conseils avant votre visite

L’Uruguay n’est pas le plus connu ni le plus touristique des pays de l’Amérique du Sud, raison de plus pour s’y rendre donc. Si vous souhaitez éviter la cohue du Machu Picchu rappelant celle d’un centre commercial, ou ne pas suivre la popularité exponentielle de la Colombie qui a rempli sa côte Caraïbes de voyageurs en tout genre, alors l’Uruguay est fait pour vous.

Nos conseils pour partir à la découverte de l’Uruguay

De plus, alors que les temps sont troublés par de nombreux problèmes sociaux en Bolivie, au Chili ou au Brésil, l’Uruguay est, et a en fait toujours été, le plus stable et le plus tranquille des pays sud-américains. Mais sa tranquillité et son mode de vie à la cool ne sont pas les seules choses intéressantes à voir et à expérimenter dans ce petit état coincé entre les géants brésiliens et argentins et bordé par la rivière de La Plata au Sud et l’Océan Atlantique à l’Est.

Montevideo, la capitale

Bien que comptant près de la moitié des habitants du pays, Montevideo n’a rien à voir avec la grandiloquence des grandes villes sud-américaines voisines, Buenos Aires et Sao Paulo en tête. En effet, le pays ne dépassant pas les 3,5 millions d’habitants, la capitale de l’Uruguay reste dans des proportions modestes et peut donc se visiter facilement à pied, sans ressentir un sentiment de désorientation. Elle est en général le principal arrêt, voire le seul, pour les touristes de passage en Uruguay, car il y a beaucoup à y faire.

C’est notamment l’endroit rêvé pour déguster les meilleurs steaks du pays, et peut-être même du continent, n’en déplaise aux Argentins. C’est au Marché du Port, comme son nom ne l’indique pas, que la viande est la plus réputée. C’est également à Montevideo que vous trouverez les meilleurs souvenirs à ramener chez vous, en vous baladant au Marché des Artisans qui regorge de petites pépites qui vous changeront des traditionnels maillots, sacs, bracelets et cartes postales. Enfin, chaque dimanche a lieu la Foire de Tristan Narvaja, l’endroit idéal pour vous mettre à siroter l’inévitable maté.

Colonia, l’atout historique

Comme tout pays qui se respecte, l’Uruguay a une histoire contrariée. Et, bien que la langue officielle soit l’espagnol, cette région a appartenu en dernier au Brésil avant l’indépendance de 1830. La ville de Colonia, située à l’Ouest, est celle qui retrace le mieux l’histoire du pays et est classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO. En effet, elle est la plus vieille ville du pays et a d’abord été fondée par les Portugais avant d’être réclamée et cédée aux Espagnols. Elle sera même brièvement reconquise par les Portugais et les Brésiliens avant l’indépendance. C’est cette alternance qui donne cet aspect si particulier à la ville, avec un centre portugais désordonné et des faubourgs espagnols très bien tracés.

Les rues pittoresques de Colonia

Punta del Este, pour le luxe

On peut aimer voyager, découvrir des paysages insensés et des endroits reclus, mais cela n’empêche pas de temps à autre de vouloir se faire plaisir et de goûter à un repos mérité dans des endroits pensés avant tout pour le confort du visiteur. Si Punta del Este n’est pas Monaco, elle n’en reste pas moins la ville de la jet-set uruguayenne, avec son port de plaisance où baigne les yachts, ses nombreux complexes hôteliers et ses casinos. La plage de Chihuahua non loin est aussi notable pour être la seule plage nudiste du pays.

Jumelée avec de très fameuses villes comme San Francisco, Dubrovnik ou Porto Alegre, Punta del Este attire de nombreux touristes en été (janvier-février). Elle accueille aussi chaque année certains des plus importants tournois de poker de la planète comme le Latin American Poker Tour. Mais il est également possible d’y jouer toute l’année, quelle que soit sa manière de jouer au poker : Texas Hold’em, Omaha ou 7-Card Stud.

Punta del Diablo, l’anti-Punta del Este

Il faut de tout pour faire un monde, et si certains se délecteront du mode de vie à Punta del Este, d’autres préféreront grandement le côté bien plus authentique de Punta del Diablo, sur la côte Atlantique. Ce village a bâti sa réputation grâce à ses immenses plages vierges, mais surtout grâce à ses vagues qui en ont fait un des meilleurs spots du continent pour la pratique du surf. Ainsi, comme tout village de surf qui se respecte, l’ambiance dans la ville est très hippie, avec de nombreuses auberges de jeunesse, des artistes et des bars comme le Jamboree à l’atmosphère inimitable.

Les longues plages de Punta del Diablo

Rocha, pour la nature et le calme

Punta del Diablo est située au cœur de la région de Rocha, la plus occidentale du pays, mais elle n’est pas la seule merveille à découvrir là-bas. C’est par exemple dans cette zone que se trouve le fameux village de Cabo Polonio, qui résiste encore et toujours à la venue de l’électricité. Il suffit de faire quelques pas dans le désert juste à côté pour vous retrouver alors sous un ciel étoilé des plus impressionnants, avec la seule lumière du phare de la côte pour vous guider.

De nombreux animaux peuplent aussi cette région, comme des otaries à fourrure dans le village de La Pedrera, de nombreuses espèces d’oiseaux dans les lagons cachés ou des tortues à La Coronilla où vous pourrez même visiter un centre de soins, baptisé Karumbé, prenant soin de ces reptiles qui s’échouent parfois sur la plage après avoir perdu toutes leurs forces suite à une trop grande ingestion de plastiques bouchant leur estomac.

L’intérieur, un peu d’aventure

Si ce sont les côtes du pays qui ont le plus à offrir grâce à leurs plages et à toutes leurs villes folkloriques, l’intérieur a aussi deux-trois surprises en réserve. La meilleure randonnée à faire se trouve sur la plus grande montagne de l’île, dans la région de Minas. La difficulté n’est pas très élevée, mais les paysages traversés valent le coup, comme la forêt mythique d’Ombu ou les caves hébergeant des millions de chauves-souris. Les thermes de Salto à la frontière argentine et les vignes de Carmelo sont d’autres endroits à découvrir pour une journée relaxante dans de l’eau thermale suivie d’une nuit divertissante à découvrir les vins locaux.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici