Le quartier Midtown, entre la 30e et la 59e rue, abrite la plupart des curiosités et des attractions qui ont fait de New York un véritable mythe pour tout le monde. Avec son impressionnante jungle de bâtiments émergeant du sol, le paysage de Midtown offre un contraste saisissant avec les bâtiments plus “modestes” des quartiers Gramercy et Chelsea. L’activité est frénétique, surtout pendant la journée, en raison de la présence de nombreux bureaux et grands magasins, dont le célèbre Macy’s : le plus grand magasin du monde (selon le slogan). Le côté sud, jusqu’à la 42e Rue, abrite un certain nombre de monuments architecturaux : l’Empire State Building, le Chrysler Building, ou encore la Central Station, l’immense gare centrale de la ville. Et un peu plus haut, le quartier de la 42e Rue à la 59e Rue est considéré comme le véritable cœur de Manhattan. Pour prendre votre pouls, mesurer votre rythme frénétique, laissez-vous guider par la lumière du néon et vous serez à Time Square, dans le quartier des théâtres, autour de Broadway Avenue : la Mecque mondiale des comédies musicales et autres spectacles à succès. Les lumières omniprésentes, cacophonie de cornes, vagues incessantes de passants, si elle est déjà vivante de jour, Time Square est encore plus impressionnante de nuit, complètement inondée de lumière artificielle. Une animation permanente, un emplacement géographique central : ces deux facteurs suffisent à expliquer pourquoi Midtown West et Midtown East abritent la plus grande concentration d’hôtels de New York.

Ce qu’il faut voir à Midtown Manhattan

En matière culturelle : la New York Public Library, la Morgan Library et ses collections de livres rares ; le Museum of Modern Art, l’une des références mondiales les plus célèbres de l’art du XXe siècle ; le Museum of Television & Radio ; l’Intrepid Sea Air Space Museum, véritable porte-avions transformé en musée ; l’American Folk Art Museum, dédié à l’art populaire américain ? Pour l’architecture : l’Empire State Building, le Chrysler Building, chef-d’œuvre du style Art Déco ; la gare centrale, l’immense gare centrale de la ville ; le Chanin Building ; la cathédrale St Patrick, l’église la plus célèbre des États-Unis, le siège des Nations Unies et sa tour vitrée ; le Rockfeller Center et sa place centrale, transformée en patinoire en hiver. Vous pouvez visiter les studios NBC..

Ce qu’il faut essayer

Se promener dans les quartiers pour voir les différents visages de New York, une chanson d’éclectisme. Autour du Rockefeller Center, la ville est visitée verticalement avec ses nombreux gratte-ciel. Vous pourrez retrouver une sensation horizontale au centre historique de la ville de Tudor, un havre de paix dans le style anglais. La zone allant de la 42e Rue à la 59e Rue est considérée comme le véritable cœur de Manhattan. Pour prendre votre pouls, rendez-vous à Time Square dans le quartier des théâtres autour de Broadway Avenue : la Mecque mondiale des comédies musicales et autres spectacles à succès. Il faut la visiter surtout la nuit.

Que penser de Midtown Manhattan

Un budget cohérent doit être défini pour le déplacement. Il est préférable de changer les dollars dans le pays d’origine pour avoir un meilleur taux de change et opter pour les petites coupures. Si vous n’avez pas de passeport biométrique, vérifiez que votre passeport est lisible à la machine (type DELPHINE) délivré entre 2001 et le 25 octobre 2005 inclus. Sinon, vous devrez demander un visa pour un séjour de moins de 90 jours (80 ?). Pour le métro (24 heures sur 24) et le bus, vous pouvez acheter la Metrocard (kilométrage illimité) aux stations. Dans l’hôtel, vous trouverez des brochures sur l’actualité et les lieux culturels qui bénéficient souvent de réductions (Village Voice ou Time Out). Les prix des restaurants, hôtels, taxis et magasins sont toujours indiqués hors taxes et pourboires : n’oubliez pas de les ajouter. Les centres médicaux sont de bonne qualité, mais à des prix exorbitants. Souscrire une assurance pour couvrir les frais médicaux et le rapatriement. Avec les prescriptions d’ici, vous ne pouvez pas acheter des médicaments là-bas, il est donc préférable d’emporter avec vous tout ce dont vous avez besoin. Enfin, il suit strictement la réglementation en vigueur.

Ce qu’il faut éviter

Les blagues, y compris celles des enfants, à la douane et dans les lieux publics sur les bagages, le sexe opposé et l’actualité internationale afin de ne pas nuire aux sensibilités. Toute denrée alimentaire importée sera confisquée à la douane. Évitez la voiture : il y a beaucoup de problèmes de circulation et le stationnement est cher. Il est préférable de marcher pour découvrir la frénésie de la ville. Pour cette raison, il serait dommage de choisir un hôtel en dehors de Manhattan. Il faut éviter de faire du vélo, sauf dans Central Park. La nuit, il vaut mieux utiliser l’un des 12 000 taxis, beaucoup moins chers que dans notre pays, plutôt que le métro. La nuit, évitez de marcher seul dans Harlem et Central Park. En ce qui concerne les achats, il faut être prudent lors de l’achat de tout ce qui concerne la hifi, la photographie, l’électronique et les contrefaçons (interdites). Ils vous demanderont les factures à la douane. Par contre, vous devriez éviter d’acheter plus de 100 $ pour éviter de payer des droits de douane. A l’Empire State Building : il y a une longue file d’attente au deuxième niveau pour monter à l’observatoire. Procurez-vous un City Pass pour vous rendre directement à l’ascenseur.

Ce qu’il faut goûter à Midtown Manhattan

La ville multiethnique offre quelque chose pour tous les budgets : des grandes tables aux petits cafés, vous pouvez naviguer parmi la multitude de cuisines proposées. Pour un repas typiquement new-yorkais, vous pouvez vous rendre à l’une des épiceries fines de la ville. Les menus de jour sont habituellement à un prix raisonnable, mais les tarifs montent en flèche la nuit. Pour manger sur le pouce, vous pouvez découvrir la cuisine new-yorkaise proposée par les magasins spécialisés : bagels, blintzes, salades de pommes de terre et autres sandwichs au pastrami……….. Une autre astuce pour obtenir de bons prix : profitez des formules “petit-déjeuner”. Faites une pause au Rockfeller Center, qui est plein de restaurants de toutes sortes, ou essayez la cuisine dans la salle de bal principale, une salle de bal digne des films de Fred Astair. Ou vous pouvez visiter la Rainbow Room avec ses vues exceptionnelles et qui dispose également d’un bar et d’un piano bar.

Ce qu’il faut apporter

En Midtown, l’activité est permanente grâce à la présence de nombreux magasins, dont le célèbre Macy’s : le plus grand magasin du monde (selon le slogan). Les périodes de vente sont des périodes de folie. Les boutiques de la 5ème Avenue vous permettent de découvrir les produits de toutes les grandes marques (Tiffany, Cartier, Disney Store, Warner Bros Studio Store, Henri Bendel, Saks, Bergdorf Goodman, Takashimaya, etc…). Dans Caswell-Massey, la plus ancienne parfumerie des Etats-Unis, vous trouverez la première eau de cologne “Number Six Cologne”. Autour du Rockefeller Center, les boutiques les plus prestigieuses se concentrent pour former un véritable paradis du shopping.

3 Commentaires

  1. […] repéré qu’une partie de ce pont était destiné aux piétons et disposait d’une jolie vue sur Manhattan. Le Pulaski Bridge, ouvert en 1954, enjambe la rivière Newtown Creek. Depuis le pont, le point de […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here