Voyager à Toulouse en France

Ville rose, étudiante, historique, moderne, moderne, aérienne….. Les adjectifs qui définissent le caractère multiple de Toulouse sont nombreux.

Découvrir la ville de Toulouse

Ce qui est clair, c’est que la ville gasconne et ses pavés inspirent tant à marcher qu’ils ont inspiré à Claude Nougaro son hymne d’amour pour cette ville. La place du Capitole, emblème de la ville, avec son monument de huit colonnes de marbre rose sur la façade, siège actuel de l’hôtel de ville et du Théâtre national du Capitole, est le lieu de rencontre des Toulousains qui aiment se promener, discuter ou prendre un verre sur une terrasse.

En passant ce carrefour de la ville, vous trouverez le Quartier Latin de Toulouse, avec son ambiance étudiante, ses bars et ses petits restaurants. Comme son voisin, l’Espagne, dont la langue est très présente, ce quartier festif est plein de vie jusqu’à tard dans la nuit. Dans ce quartier se trouve la Basilique Saint-Sernin, le plus grand édifice roman de l’Ouest, une étape obligatoire du pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Au cours de cette visite du Vieux Toulouse, n’oubliez pas de visiter le quartier Saint-Cyprien. Après avoir traversé la Garonne, vous découvrirez un véritable village, avec ses marchés de fer, sa place et ses ruelles étroites.

L’un des plus beaux bâtiments de ce quartier est l’ancien abattoir du XIXe siècle qui a été converti en musée d’art contemporain. Ces abattoirs, qui regroupent un certain nombre d’œuvres modernes, donnent une idée générale des tendances artistiques de l’après-guerre.

Les amoureux des grands espaces se dirigeront sans doute vers la Prairie des Filtres. Ce parc, le plus apprécié des Toulousains, est un véritable paradis pour la marche, la détente ou la pratique du sport. Toulouse, ville de culture et de patrimoine, a compris son ouverture sur le monde extérieur avec la Cité de l’Espace, lieu authentique de découverte de ce merveilleux univers où l’on peut voir des répliques grandeur nature d’objets spatiaux. Mais ne vous inquiétez pas, ce voyage vers la modernité ne vous empêchera jamais de “revoir un peu de mes tuiles, oh, mon pays, oh Toulouose, oh Toulouose, oh Toulouse”.

Ce qu’il faut voir à Toulouse

Une chose est certaine : cette ville gasconne aux rues pavées inspirera vos promenades, comme Claude Nougaro a été inspiré par l’hymne d’amour pour sa ville. La place du Capitole, emblème de la ville, avec son monument aux huit colonnes de marbre rose sur la façade, siège actuel de la mairie et du Théâtre National du Capitole, est un lieu de rencontre pour les Toulousains qui viennent se promener, bavarder ou prendre un verre sur une terrasse.

Au-delà de ce point de référence se trouve le quartier latin de Toulouse, avec son ambiance étudiante, ses cafés et ses petits restaurants. Comme en Espagne voisine, dont la langue est très présente, ce quartier animé est plein de vie jusqu’aux petites heures du matin.

Ici, vous pouvez visiter la Basilique Saint-Sernin, le plus grand édifice roman de l’Ouest, qui reste une étape essentielle du pèlerinage à Compostelle.

Cette courte visite de la vieille ville se termine par une visite du quartier Saint-Cyprien. Il suffit de traverser la Garonne pour se retrouver dans un petit village avec ses marchés aux toits de fer, sa place et ses ruelles étroites.

L’un des plus beaux bâtiments du quartier est l’ancien abattoir du XIXe siècle, transformé en musée d’art contemporain. Il a beaucoup d’œuvres modernes et offre une vision globale des tendances artistiques qui ont eu lieu après la Seconde Guerre mondiale.

Ce qu’il faut essayer

Quel que soit votre régime alimentaire, une promenade de la table est un must : savoureuse et calorique, la cuisine toulousaine n’est pas l’une des plus légères. Découvrez les nombreux espaces verts de la ville, promenez-vous le long des rives de la Garonne ou visitez l’un des parcs environnants : vous avez le choix entre le parc de loisirs de Sesquieres, le Pech David, l’île de Ramier, La Ramée et Les Argoulets.

Les amateurs de golf seront ravis. Les terrains de golf les plus proches sont ceux de Téoula (15 minutes du centre, avec 18 trous au choix), de la Ramée (18 trous et 9 trous au centre de la réserve du même nom), ou du golf de Seilh (un véritable paradis du golfeur, avec deux greens de 18 trous et un large éventail d’installations dans un cadre exceptionnel comprenant un hôtel, un restaurant, plusieurs piscines et diverses installations).
A environ 1 heure de route se trouvent les golfs d’Estolosa à Drémil Lafage, celui de St Gabriel à Montrabé, le terrain de Toulouse dans le Vieux Toulouse et le golf de Palmola à Buzet sur Tarn.

1 réflexion au sujet de “Voyager à Toulouse en France

Laisser un commentaire