Comment amarrer un bateau à quai ?

La navigation vous passionne-t-elle ? Projetez-vous de vous offrir un beau voilier ou simplement une barque ? Il y a quelques notions à connaitre pour prendre soin d’un bateau et notamment en l’amarrant correctement à un ponton. Il faut le dire, s’offrir un tel engin, c’est un véritable investissement. Du coup, il vaut mieux en prendre bien soin pour minimiser les casses. Cela vaut également si vous louez votre embarcation pour partir en vacances quelque temps.

Une des premières choses à connaitre alors — avant de partir naviguer — est l’amarrage d’un bateau à quai. Concrètement, apprenez à garer le bateau comme il faut et où il le faut. Sachez aussi qu’il y a différentes manières de le faire, tout dépend de ce dont vous disposez. Dans tous les cas, cela apportera sécurité et longévité à votre bien, mais aussi une certaine praticité. Voici les détails à connaitre sur ce sujet.

Amarrage bord à quai : comment faire ?

Afin d’amarrer un bateau à quai, vous devez connaître quels sont les outils nécessaires. Vous aurez avant tout besoin de pare-battages permettant d’amortir et protéger le bateau au moment de l’accostage à quai. Ensuite, il y a les cordages d’amarrage. Sur un ponton Ports Équipements, il est possible de personnaliser les accessoires d’amarrage selon le nombre de bateaux.

Notez que lorsque qu’il s’agit d’un amarrage bord à quai, les gardes montantes avant et arrière doivent être croisées. Cela empêche votre bateau tant d’avancer que de reculer. De même, il faut rattacher les pointes avant et arrières au quai. Toutefois, pour régler la distance entre la coque de votre engin et le quai, il ne faut pas que celles-ci soient croisées.

Pour la petite astuce, faites bien en sorte de ne pas être à plus d’un mètre du quai pour monter et descendre facilement de votre bateau. À rappeler que l’amarrage bord à quai consiste à garer votre bateau parallèlement aux bords du ponton.

Amarrage bord à quai : comment faire ?
Source : shutterstock.com

Quelles sont les techniques d’amarrage ?

Si vous comptez acheter un bateau, il est important de connaitre toutes les techniques d’amarrage. Pour rappel, amarrer c’est fixer son bateau au quai grâce aux amarres ou aux cordages spécialisés. Bien que l’amarrage bord à quai soit le plus sécuritaire, vous ne pourrez pas toujours trouver des emplacements aussi grands. À noter qu’un amarrage bord à quai se fait sur toute la longueur. 

Ainsi, vous pouvez aussi faire un amarrage cul à quai. Il s’agit d’une technique s’adressant surtout aux bateaux avec pendille. Cette dernière, une fois tendue, sert en effet à contrôler le bateau pour que l’arrière ne tape pas le quai. C’est en quelque sorte ce qui maintient l’équilibre et la stabilité. Bien évidemment, là aussi il faut être à bonne distance du ponton pour pouvoir descendre.

Par opposition, il est également possible de faire un amarrage par l’avant. La pendille est ici encore une fois utile et a exactement les mêmes fonctions. Sauf que cette fois, elle est amarrée à l’arrière et non à l’avant. Pour précision, quelle que soit la technique choisie, vous devrez toujours disposer des outils cités précédemment.

Comment attacher des amarres ?

Comme déjà évoquée plus haut, la technique des gardes montantes croisées permet de maintenir un certain équilibre. Du côté des amarres, il faut que ceux-ci soient tendus sans être trop raides. Comme cela, vous évitez les coups en cas de forte houle. Pour attacher solidement vos amarres, vous avez divers types de nœuds d’amarrage. Parmi les plus prisées, il y a le nœud taquet. Celui-ci sert évidemment à tenir le bateau, mais doit pouvoir être largué facilement. Dans le cas où vous n’avez que des anneaux pour vous amarrer au ponton, il vous faudra apprendre le nœud de cabestan. Pour l’amarrage bord à quai, il faut quatre amarres, dont deux à l’avant et deux à l’arrière.

Comment attacher des amarres ?
Source : shutterstock.com

Si vous disposez de plusieurs engins, il est aussi possible d’amarrer son bateau à couple d’un autre bateau. Pour ce faire, il suffit d’attacher vos amarres sur les taquets d’un autre bateau amarré alongside. Toutefois, afin de ne pas exercer trop de force sur ce dernier, pensez à passer quelques amarres sur le quai.

Savoir amarrer un bateau à quai, c’est s’assurer de la sécurité de son engin. Si vous avez déjà eu l’occasion de maîtriser cette étape, vous pourrez passer à l’apprentissage de la navigation proprement dite.

Maude
J'ai commencé ma carrière dans le secteur du tourisme, en travaillant pour une grande agence de voyages. Là-bas, j'étais principalement en charge de l'organisation de circuits touristiques. Gravissant rapidement les échelons, je suis devenue responsable d'une équipe spécialisée dans les voyages sur mesure. Forte de cette expérience en planification et en coordination, j'ai développé une passion pour les destinations moins conventionnelles et j'ai décidé de partager mes connaissances et mon expertise. En 2017, j'ai lancé mon propre site web, Le Baladin Voyage, où je cumule plusieurs rôles, de la rédaction en chef à la gestion des partenariats. Le site offre une gamme de conseils variés, des astuces pour voyager à moindre coût aux recommandations pour découvrir des destinations moins connues. Je suis également l'auteure de plusieurs guides de voyage et je suis fréquemment sollicitée en tant qu'experte du secteur dans divers médias. Mon objectif est d'aider chaque voyageur, que vous soyez en solo, en couple, en famille ou entre amis, à vivre une expérience inoubliable tout en maîtrisant votre budget.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Evadez-vous au cœur du Maroc !

Vous cherchez une destination de rêve pour vos vacances ? Et si vous choisissiez le Maroc, ses grands espaces, son histoire millénaire, sa gastronomie...

Le Maroc sur Roues : à la découverte des meilleurs coins du pays en van

Situé aux portes du Vieux-continent, le Maroc représente une destination de rêve pour tout voyageur en quête d'expérience authentique. Vous n'avez pas à faire...