Comment prendre l’avion avec un chien ?

Vous êtes sur le point de prendre l’avion et vous souhaitez que votre compagnon à 4 pattes vous accompagne ? Mais connaissez-vous les conditions de transport des animaux de votre compagnie aérienne ? Pour un vol serein et sécuritaire, aussi bien pour les passagers que pour les animaux, découvrez comment prendre l’avion avec un chien : races autorisées ou interdites, installation de l’animal et coût de la mise en soute..

Est-ce que les chiens sont acceptés en avion ? 

Certaines compagnies aériennes acceptent les animaux à leur bord, sous certaines conditions, notamment pour des raisons d’hygiène et de tranquillité vis-à-vis des autres passagers, mais également pour des raisons de sécurité.

Des races de chiens sont refusées d’office à bord d’un avion :

  • Bouledogue (français et anglais), Carlin, Cavalier King Charles, Boxer, Shih Tzu : races de chiens au museau écrasé (brachycéphales), présentant des difficultés respiratoires en cas de stress, pouvant mener à la mort ;
  • chiens de 1ère catégorie ;
  • chiens de 2de catégorie : soumis à conditions (sur les vols de transport de fret ou de matériel par exemple).

Si votre chien fait malheureusement partie de cette liste, il vaudra mieux le laisser à la maison avec une personne qui s’occupe des animaux. Vous pourrez alors trouver une personne de confiance capable de s’occuper de votre animal pour que vous puissiez passer un agréable séjour.

Rappelez-vous donc que faire un voyage en avion peut être source de dangers pour le chien : le premier risque étant le stress. Un animal qui n’est pas habitué à voyager (voiture, train, avion) peut présenter des symptômes d’un trouble du comportement : crises d’angoisse, hypersalivation, aboiements, bâillements, etc. 

Est-ce que les chiens sont acceptés en avion ? 
Source : shutterstock.com

Où sont installés les animaux dans l’avion ?

Dans l’avion, les animaux sont installés soit en cabine (sac ou cage de transport adapté d’où l’animal ne peut s’enfuir), soit en soute. La cage de transport de votre chien doit être adaptée à son gabarit et homologuée IATA (International Air Transport Association) :

  • coque en verre ou plastique rigide ;
  • roues et roulettes bloquées ou enlevées ;
  • fermeture de la cage centralisée (verrouillage simultané de tous les verrous) ;
  • épaisseur des charnières : +1,6cm maximum ;
  • espace suffisant pour que l’animal se tienne debout, puisse se retourner ou s’allonger.

Les tranquillisants étant déconseillés par les vétérinaires, voire interdits par certaines compagnies aériennes (risque de blessures en cas de perturbations si le chien est inconscient ; problèmes respiratoires ou cardiovasculaires liés à l’altitude), privilégiez l’homéopathie quelques jours avant votre départ et les colliers de phéromones apaisantes. Prévoyez aussi une couverture, un biberon d’eau ou un bloc de glace dans sa gamelle.

Quelles compagnies aériennes acceptent les animaux ?

Si votre billet est réservé et que votre chien est interdit (Easyjet, Ryanair…), faites appel à un home-sitter.

Sinon, privilégiez les compagnies aériennes acceptant les animaux :

  • Air France : chats et chiens autorisés en cabine jusqu’à 8 kg (sac ou caisse). Les chiens pesant entre 8 et 75 kg voyagent en soute (3 animaux par passager), comme chez Air Europa, Iberia et Swiss Air ;
  • British Airways : chats et chiens autorisés en cabine en dessous de 6 kg (cage incluse) sur les vols Paris – New York (OpenSkies). Pour des animaux plus lourds et pour tous les autres vols, le voyage se fait en soute ;
  • Air Canada : animal et cage ne doivent pas excéder 10 kg en cabine ;
  • Royal Air Maroc : animaux acceptés en cabine en dessous de 5 kg ;
  • Lufthansa ; Austrian Airlines ; Thomas Cook ; Vueling ; Turkish Airlines, etc.

Combien coûte la mise en soute d’un animal ?

Le coût de mise en soute d’un animal est variable selon la compagnie aérienne, mais il reste sensiblement dans le même ordre de prix. À titre d’exemple chez Air France :

  • en cabine : 20€ ;
  • en soute, sur des vols nationaux : 40€
  • en soute, sur vols vers l’Europe : 75€ ;
  • tous les autres trajets : comptez entre 150 et 200€.

L’achat d’une cage de transport homologuée et respectant les normes IATA s’élève en moyenne à 150€. Les chiens guide d’aveugle et d’assistance sont quant à eux acceptés dans les avions, peu importe leur race ou leur poids, et bien souvent sans surcoût.

Combien coûte la mise en soute d'un animal ?
Source : shutterstock.com

Renseignez-vous auprès de la compagnie aérienne sur les conditions de transport des animaux : poids maximal accepté en cabine, races de chiens autorisées ou interdites, dimensions de la cage selon la race de l’animal, température et ventilation en soute, etc. Emmenez également les papiers d’identification de votre animal (carnet de santé, passeport…).

Membre à part entière de notre famille, nos compagnons à 4 pattes font eux aussi partie du voyage ! Habituez à l’avance votre chien à sa cage de transport, prévoyez un traitement homéopathique si besoin, promenez-le en voiture…

Benjamin
Salut à tous, je suis Benjamin, l'explorateur et le conteur derrière "LeBaladin". Vous savez, la vie est trop courte pour rester dans un seul endroit, et c'est cette philosophie qui m'a poussé à parcourir le monde. Avec un diplôme en journalisme en poche, j'ai décidé que le monde serait mon terrain de jeu et mon bureau. "LeBaladin" est le fruit de cette passion. Ici, je partage avec vous mes aventures, des plages secrètes de Thaïlande aux marchés animés de Marrakech. Chaque lieu que je visite devient une nouvelle page dans ce livre ouvert qu'est la vie. Vous trouverez des guides détaillés, des conseils pratiques et des histoires qui, je l'espère, vous inspireront à faire vos propres découvertes. Je suis également un grand défenseur du voyage durable. Pour moi, voyager, c'est aussi prendre soin des endroits que nous visitons et des personnes que nous rencontrons. Alors, si vous êtes prêt pour une aventure qui va au-delà des cartes postales, vous êtes au bon endroit.