Découvrir l’Auvergne-Rhône-Alpes en faisant du parapente au Puy-de-Dôme

Le parapente est un sport qui consiste à voler en position assise, avec une toile. Il est similaire au parachute, mais se pratique en s’élançant du haut d’une montagne et non en sautant d’un avion. En parapente, vous devez prendre de l’élan avant de vous jeter dans le vide. Cela permet à la voile de se déployer de manière efficace, et de voler parfois jusqu’à 1 h 30.

Compte tenu de la position assise, il n’est pas nécessaire d’être un grand sportif pour le pratiquer. Il est même possible de pratiquer ce sport si vous souffrez d’un handicap moteur. Si vous n’avez jamais fait de parapente, commencer la pratique dans le Puy-de-Dôme est une excellente idée.

Pourquoi faire du parapente au Puy-de-Dôme ?

Le Puy-de-Dôme est situé dans la région Auvergne Rhône Alpes, connue pour ses chaînes de montagnes et de volcans. Ce sont, de ce fait, des spots idéaux pour s’élancer. Si vous connaissez déjà la région, c’est un moyen de redécouvrir sa beauté. En effet, vu du ciel, la route des volcans est magnifique. Faire du parapente au Puy de Dôme, c’est l’occasion de voler à 2 000 mètres de haut, à travers la chaîne des Puys. Sachez qu’il y a plus de 80 volcans sur une distance de 4 km, de quoi vous éblouir.

Si vous désirez vous entraîner dans le but de voler seul, sachez que dans le Puy-de-Dôme, les nombreux spots permettent de s’entraîner sur des pistes différentes, au départ de plusieurs sommets. C’est donc l’endroit idéal, et cela, pour tous les niveaux. Une fois que vous saurez faire du parapente dans cette région, vous pourrez en faire dans toutes les régions où l’activité est proposée.

Pourquoi faire du parapente au Puy-de-Dôme ?
Source : Joaquin Ossorio Castillo / Shutterstock.com

Comment faire un stage de parapente ?

Lorsque l’on ne sait pas voler, on ne peut pas faire de parapente à 2 000 m d’altitude, seul. Ce serait beaucoup trop dangereux. Il est nécessaire de passer son baptême de l’air avec l’aide d’un moniteur spécialisé. Sans ça, vous ne pourrez pas pratiquer cette activité. Si vous le souhaitez, vous pouvez également vous perfectionner en faisant un stage. Vous aurez ainsi à votre actif plusieurs heures de vol et serez autorisé à voler seul.

Avant de voler, vous devrez apprendre à manier la voile, et à comprendre le fonctionnement de ce sport. C’est pourquoi, vous suivrez un cours théorique avant d’embarquer. Lors de ce stage, vous devrez également apprendre à manier la voile au sol, en pratiquant le sport sans décoller. C’est après ces deux étapes que vous aurez la possibilité de faire votre premier vol.

Pour un stage de perfectionnement, vous n’aurez pas besoin de ce cours. C’est pourquoi, il est préférable de choisir une école qui ne mélange pas les initiés et les débutants. De plus, en pratiquant un stage de parapente, et même si vous n’avez jamais volé, vous avez la possibilité de tester seul, sur des parcours sans trop d’élévation, pour commencer à manier la voile en autonomie. Chose que vous ne pouvez pas faire si vous choisissez un vol complet, au-dessus du Puy de Dôme.

Sachez que n’importe qui peut s’initier au parapente, lorsqu’il fait un poids compris entre 25 et 110 kilos. Cela veut dire que même un enfant peut pratiquer cette activité. Cela peut être l’occasion de découvrir ce sport en famille.

Comment faire un stage de parapente ?
Source : Gilles Paire / Shutterstock.com

Quel est le tarif pour faire du parapente ?

Si vous désirez faire du parapente dans la région Auvergne-Rhône-Alpes accompagné d’un moniteur, le tarif appliqué dans la région est en moyenne de 100 euros. C’est le tarif applicable pour un vol en biplace avec une durée approximative de 20 minutes. Pour un vol d’une heure, le tarif est d’environ 300 euros.

Si vous désirez faire un stage, le tarif sera plus élevé bien évidemment. Tout dépendra du type de stage et de votre niveau. Les prix débutent en général dans les alentours de 450 euros, mais peuvent doubler en fonction de l’école. Il faut également savoir que si vous désirez passer un brevet de pilote, vous devrez payer un supplément. En moyenne, le prix de ce brevet est de 80 euros, mais peut coûter un peu plus cher, notamment si vous désirez passer un brevet de pilote professionnel ou de moniteur.

Benjamin
Salut à tous, je suis Benjamin, l'explorateur et le conteur derrière "LeBaladin". Vous savez, la vie est trop courte pour rester dans un seul endroit, et c'est cette philosophie qui m'a poussé à parcourir le monde. Avec un diplôme en journalisme en poche, j'ai décidé que le monde serait mon terrain de jeu et mon bureau. "LeBaladin" est le fruit de cette passion. Ici, je partage avec vous mes aventures, des plages secrètes de Thaïlande aux marchés animés de Marrakech. Chaque lieu que je visite devient une nouvelle page dans ce livre ouvert qu'est la vie. Vous trouverez des guides détaillés, des conseils pratiques et des histoires qui, je l'espère, vous inspireront à faire vos propres découvertes. Je suis également un grand défenseur du voyage durable. Pour moi, voyager, c'est aussi prendre soin des endroits que nous visitons et des personnes que nous rencontrons. Alors, si vous êtes prêt pour une aventure qui va au-delà des cartes postales, vous êtes au bon endroit.
[td_block_14 limit="6" category_id="_related_cat"]