Visiter la maison de Balzac à Paris : une plongée dans l’univers de l’auteur de La Peau de chagrin

Si vous êtes fan de littérature française du XIXe siècle, vous ne pouvez pas passer à côté de la maison de Balzac à Paris. C’est dans ce petit pavillon niché sur les coteaux de Passy que le célèbre écrivain a vécu de 1840 à 1847, sous le pseudonyme de monsieur Breugnol, pour échapper à ses créanciers. C’est aussi là qu’il a corrigé et révisé l’ensemble de son œuvre monumentale, La Comédie humaine, et qu’il a écrit quelques-uns de ses chefs-d’œuvre, comme La Peau de chagrin, qui fait partie du programme du bac de français.

La maison de Balzac est aujourd’hui un musée consacré à la vie et à l’œuvre de cet auteur majeur du réalisme littéraire. Vous y découvrirez des objets personnels, des tableaux, des gravures, des éditions originales, des manuscrits et des illustrations qui témoignent de son génie créatif, de ses passions, de ses amours et de ses amitiés. Vous pourrez également admirer la vue imprenable sur la tour Eiffel depuis le jardin, où Balzac aimait se promener et méditer. C’est aussi une belle occasion de faire des révisions du bac de français.

Comment se rendre à la maison de Balzac ?

La maison de Balzac se trouve au 47, rue Raynouard, dans le 16e arrondissement de Paris. Elle est accessible par les lignes de métro 6 (station Passy) et 9 (station La Muette), ainsi que par les bus 22, 32, 52, 70 et 72. L’entrée du musée se fait par la rue Raynouard, mais vous pouvez aussi accéder au jardin par la rue Berton.

Voici une vidéo montrant ce musée :

Le musée est ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 18h (dernière entrée à 17h30 avec billet et à 17h15 sans billet). Le tarif plein est de 9 euros et le tarif réduit est de 8 euros. L’entrée est gratuite pour les moins de 18 ans, les étudiants, les demandeurs d’emploi et les personnes handicapées. Le musée propose également des visites guidées, des ateliers, des conférences et des expositions temporaires.

 Que voir à la maison de Balzac ?

La maison de Balzac se compose de cinq pièces : le vestibule, le cabinet de travail, la salle à manger, la chambre et la cuisine. Chacune d’elles reconstitue l’atmosphère du XIXe siècle et présente des objets liés à Balzac ou à son époque.

Le vestibule accueille le buste en bronze de Balzac réalisé par Auguste Rodin en 1892, ainsi qu’une frise chronologique retraçant la vie et l’œuvre de l’écrivain.

Le cabinet de travail est la pièce la plus importante du musée. C’est là que Balzac a écrit une grande partie de La Comédie humaine, sur son bureau en acajou orné d’un aigle doré. Vous pourrez y voir sa plume, son encrier, sa loupe, ses lunettes et ses bougies. Vous pourrez aussi admirer le portrait peint par Louis Boulanger en 1842, qui représente Balzac en robe de chambre rouge.

La salle à manger expose des tableaux et des gravures représentant les proches et les contemporains de Balzac, comme sa mère Charlotte-Laure Sallambier, sa sœur Laure Surville, son ami Théophile Gautier ou encore Victor Hugo. Vous y trouverez aussi des objets personnels comme sa canne, sa montre ou son nécessaire à café.

La chambre reconstitue le lit où Balzac dormait quelques heures après ses longues nuits d’écriture. Vous y verrez également des portraits de ses maîtresses, comme Laure d’Abrantès ou Évelyne Hanska, qu’il épousera en 1850, quelques mois avant sa mort.

La cuisine présente des ustensiles et des vaisselles de l’époque, ainsi que des livres de recettes et des menus. Vous y apprendrez que Balzac était un fin gourmet, mais aussi un grand gourmand, qui aimait les plats riches et épicés.

Quel lien entre la maison de Balzac et La Peau de chagrin ?

La Peau de chagrin est un roman fantastique de Balzac, publié en 1831. Il raconte l’histoire de Raphaël de Valentin, un jeune homme désespéré qui trouve dans une boutique d’antiquités une peau de chagrin qui exauce tous ses vœux, mais qui se rétrécit à chaque fois, réduisant ainsi sa durée de vie.

Ce roman fait partie du programme du bac de français, car il illustre les thèmes du romantisme, comme le mal du siècle, le rêve, la passion, la mort et le fantastique. Il met aussi en scène la société parisienne du XIXe siècle, avec ses contrastes entre la misère et le luxe, la réalité et l’illusion, le bonheur et le malheur.

La maison de Balzac est un lieu idéal pour découvrir ce roman, car elle permet de se plonger dans l’univers de l’auteur et de comprendre ses sources d’inspiration. Vous pourrez y voir des gravures représentant les lieux où se déroule l’action du roman, comme le Palais-Royal, le Jardin des Plantes ou le pont des Arts. Vous pourrez aussi y lire des extraits du roman et des commentaires littéraires.

La maison de Balzac est donc un musée incontournable pour les amateurs de littérature et les élèves qui préparent le bac de français. C’est une occasion unique de visiter la demeure d’un des plus grands écrivains français et de s’immerger dans son œuvre magistrale.

Maude
J'ai commencé ma carrière dans le secteur du tourisme, en travaillant pour une grande agence de voyages. Là-bas, j'étais principalement en charge de l'organisation de circuits touristiques. Gravissant rapidement les échelons, je suis devenue responsable d'une équipe spécialisée dans les voyages sur mesure. Forte de cette expérience en planification et en coordination, j'ai développé une passion pour les destinations moins conventionnelles et j'ai décidé de partager mes connaissances et mon expertise. En 2017, j'ai lancé mon propre site web, Le Baladin Voyage, où je cumule plusieurs rôles, de la rédaction en chef à la gestion des partenariats. Le site offre une gamme de conseils variés, des astuces pour voyager à moindre coût aux recommandations pour découvrir des destinations moins connues. Je suis également l'auteure de plusieurs guides de voyage et je suis fréquemment sollicitée en tant qu'experte du secteur dans divers médias. Mon objectif est d'aider chaque voyageur, que vous soyez en solo, en couple, en famille ou entre amis, à vivre une expérience inoubliable tout en maîtrisant votre budget.