Visiter Venise en 3 jours – les incontournables

Venez visiter la cité de l’amour par excellence ! Surnommée la Reine de l’Adriatique, la ville de Venise saura conquérir vos cœurs avec ses canaux et ses gondoles iconiques qui vous amèneront pour voguer aux quatre coins de la ville. Berceau de la fête du carnaval, Venise et sa lagune sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce qui fait de Venise une ville intemporelle qui vit au rythme des marées de sa lagune. Cette cité des masques saura, sans aucun doute, vous laisser un souvenir inoubliable de vos 3 jours dans la charmante ville de Venise

Quand partir à Venise ?

Vous pouvez partir à n’importe quelle saison pour profiter de vos quelques jours à Venise : au printemps, le saint patron de la ville, San Marco, est fêté dans un climat agréable, et les touristes qui sont moins nombreux à l’automne viennent admirer les régates traditionnelles de septembre.

En été, malgré la foule et la saison touristique qui débute, de nombreux événements, fêtes et expositions ont lieu. Au mois de juillet, vous aurez l’occasion de voir la Festa Del Redentore qui célèbre la fin de la peste en Italie. 

Cependant, c’est en hiver, lors du Carnaval de Venise en février, que de nombreux touristes sont attirés pour visiter Venise et voir les masques vénitiens et les tenues d’époque. Il est à noter que cette saison n’est pas la plus idéale pour la visite, en raison des inondations, de la brume et des températures plus froides. 

Jour 1 : immersion dans l’histoire et la culture vénitiennes

Matin : Place Saint-Marc et le Palais des Doges

Un des symboles de Venise qu’il vous faudra visiter à votre arrivée dans la ville est la Place Saint-Marc et les monuments qui s’y trouvent, en particulier le Palais des Doges. Exposée au cœur de Venise, la Place Saint-Marc est grandiose avec ses 180 mètres de long et 70 mètres de large. En foulant cette place, vous aurez la chance de visiter ce magnifique endroit avec ses édifices comme : 

  • la Basilique Saint-Marc, qui est le monument religieux le plus important de Venise. L’entrée dans la basilique est gratuite, mais vous devrez payer quelques euros pour visiter le Musée Saint-Marc, le Trésor et la Pala d’Oro qui se trouvent dans l’édifice ; 
  • le Campanile, qui est la plus haute tour de Venise. Vous pourrez admirer la vue sur toute la ville en haut de ses 98 mètres, le tout avec un billet à 8 €. 
  • la Tour de l’Horloge, avec ses cadrans et sa statue du Lion de Saint-Marc qui est le symbole de Venise ;
  • le Palais des Doges, qui est un incontournable à visiter sur la Place Saint-Marc. Ce monument, qui est passé du statut de château à celui de prison, est connecté aux cachots du palais grâce au Pont des Soupirs que vous verrez de l’extérieur plus tard ! Vous pouvez faire une visite du Palais des Doges en même temps que la visite du Musée Correr, un musée aux œuvres diverses qu’il est important de visiter, le tout pour un prix de 25 €.

Après-midi : le Pont des Soupirs et le quartier de Castello

Vecteur de légendes à Venise, le Pont des Soupirs est connu pour soi-disant conférer un amour éternel aux couples qui s’embrassent sous les voûtes du pont à bord d’une gondole. Mais une autre légende de ce pont est bien moins romantique : son nom de “Pont des Soupirs” viendrait des prisonniers qui soupiraient en regardant pour la dernière fois la lagune à travers les étroites fenêtres du pont, tout en pensant à la liberté qu’ils ont perdu. Vous pourrez admirer le Pont des Soupirs depuis deux de ses ponts adjacents ou depuis une gondole sur le canal. 

Après cet arrêt, vous pourrez vous diriger vers le quartier Castello où vous pourrez visiter : 

  • la Basilique Saints-Jean-et-Paul, qui est la plus grande église de Venise que vous pourrez visiter pour 3,5 € ; 
  • le Musée de l’Histoire Navale de Venise, qui conserve la mémoire de la marine vénitienne, avec une entrée à 10 € ; 
  • la Biennale de Venise, une fondation qui organise divers événements d’art, d’architecture ou de cinéma dans la ville ; 
  • le Palazzo Querini Stampalia, un palais qui contient encore ses ameublements d’origine du XVIIIe siècle. Vous pouvez visiter ce monument avec un billet à 14 €.

Soir : dîner traditionnel vénitien

Après ce premier jour à visiter la ville, quoi de mieux que de manger au bord d’un canal avec le coucher de soleil de Venise ? Assis à une bonne table d’un restaurant, vous passerez un dîner merveilleux typique de Venise. Vous pourrez commencer votre repas avec une entrée caractéristique de Venise à base de morue séchée, la Baccalà Mantecato. Ensuite, vous pourrez déguster le plat traditionnel de la ville : la Sarde in Saor, qui est composé de filets de sardines frits et marinés dans du vinaigre qui sont accompagnés d’oignons, de raisins secs et de pignons. 

Jour 2 : exploration des îles de la lagune

Matin : Murano et ses maîtres verriers

Pour ce 2ᵉ jour, vous prendrez le vaporetto (bateau-navette) en direction d’une des îles voisines de Venise, Murano. Cette île est la deuxième plus grande de la lagune après Venise, et est mondialement connue pour sa fine verrerie. Avec ses maîtres verriers qui façonnent le verre, la fabrication et la vente de ces produits est un des attraits principaux de l’île. Vous pourrez aller voir la fabrication du verre dans les verreries centenaires, pour ensuite visiter le Musée du verre de Murano qui comporte plus de 4 000 œuvres. 

L’île de Murano abrite aussi une des plus anciennes églises de la lagune : la basilique Sainte-Marie-et-Saint-Donat, où vous pourrez marcher sur le sol en mosaïques de plus de 500 m².  

Après-midi : Burano et ses maisons colorées

Pour visiter une autre île de Venise, l’île de Burano, il vous faudra reprendre le vaporetto depuis Murano pour débarquer sur cette île colorée. Vous vous baladerez devant ces maisons de toutes les couleurs, qui peuvent rappeler celles qui se trouvent sur l’île de Procida au large de la côte Almafitaine. Burano est une petite île de 4 000 habitants, devenue très touristique avec cette palette de couleurs qui orne les bâtisses. Selon la légende, les habitants de l’île auraient peint ces maisons avec de telles couleurs vives pour que les marins puissent voir la terre ferme même pendant les jours sombres ou brumeux. 

Soir : découverte culinaire de la lagune

Dans les restaurants de la lagune, vous pourrez voir sur le menu beaucoup de crustacés qui font la fierté de Venise et ses alentours. Un plat typique que vous pourrez goûter au printemps et en automne est le Moeche, des petits crabes frits généralement accompagnés de purée de pommes de terre. Un autre mets en provenance directe de la lagune est la Polenta e Schie, un plat composé de crevettes, trouvables uniquement dans les eaux de Venise, avec de la polenta. 

Jour 3 : se perdre dans les ruelles pittoresques de Venise

Matin : quartier de Cannaregio et le Ghetto de Venise

En cette dernière journée de votre voyage, vous pourrez aller visiter le quartier de Cannaregio, où vous pourrez longer le canal de Rio della Misericordia dont les rives abritent des petites boutiques, des auberges, des ateliers d’artisans et des monuments remarquables comme : 

  • le Palais Lezze, et sa façade du XVIIe siècle qui est devenu aujourd’hui un ensemble d’appartements ; 
  • le Palais Longo, avec ses fenêtres atypiques qui, lui aussi, est un lieu de résidence pour les visiteurs ; 
  • l’Église Saint Martial, dont l’intérieur baroque expose des peintures sublimes. Cette église n’est cependant ouverte que 2 h dans la journée de 16 à 18 h. 

Le Ghetto de Venise est une zone du quartier de Cannaregio qui était le lieu d’habitation exclusif de la communauté juive à partir du XIVe siècle pendant 500 ans. Vous pourrez faire une visite guidée de deux synagogues du Ghetto : la Scuola Levantina et la Scuola Spagnola, où vous continuerez par la suite de visiter les ruelles qui vous plongeront dans l’histoire séculaire de la communauté juive de Venise. 

Après-midi : Dorsoduro et la Galerie de l’Accademia

Le quartier animé de Dorsoduro se situe sur les rives du Grand Canal au sud de Venise. Encore une fois, les édifices de ce quartier à visiter vous laisseront sans voix avec : 

  • la Basilique Sainte-Marie-du-Salut, un des symboles de Venise que l’on retrouve souvent sur les cartes postales et qui a été érigée pour célébrer la fin de la peste en Italie en 1631. L’entrée dans la basilique est gratuite, mais il vous faudra payer un prix de 4 € pour visiter la sacristie où se trouve le tableau le plus important de la collection : les Noces de Cana du Tintoret. 
  • l’Église San Pantalon, et son formidable plafond en trompe-l’œil qui donne l’impression d’un plafond sans fin. 
  • le Musée Guggenheim, qui est le musée d’art contemporain de Venise à visiter si vous aimez cet art. 

La Galerie de l’Accademia fait aussi partie de ce merveilleux quartier de Dorsoduro. Cette galerie contient la plus importante collection d’art vénitien au monde avec plus de 800 tableaux d’artistes importants dans l’histoire de Venise. La Galerie s’étant dans trois monuments : la Scuola Grande de Santa Maria della Carità, l’église éponyme de cette dernière et le Monastère de Canonici Lateranensi. Pour les citoyens européens de moins de 25 ans, le prix de l’entrée pour visiter la Galerie se limite à 2 €. 

Ce quartier un des meilleurs endroits pour finir votre journée au vu des nombreux bars et restaurants de Venise qui y sont concentrés, plus particulièrement autour de la place Campo San Barnaba et de la place Campo Santa Margherita

Soir : balade romantique en gondole

Avant votre dernier repas dans la ville, il vous faudra monter à bord des célèbres gondoles de Venise pour visiter la ville sur les eaux, et passer un bon moment en amoureux. Avec seulement 400 gondoles dans toute la ville, il faudra en revanche penser à réserver pour d’un côté, avoir une chance de monter sur ces embarcations romantiques, et de l’autre avoir des tarifs plus intéressants que les 100 € pour 35 minutes en soirée. Si vous voulez prévoir un événement pour vous et votre partenaire, vous pourrez aussi opter pour les tours spéciaux en gondole qui vous permettront de vivre une expérience inoubliable, à la lueur des bougies par exemple. 

 Basilique Sainte-Marie-du-Salut et gondoles Venise

Comment se déplacer à Venise ?

À Venise même, vous devrez impérativement visiter la ville en prenant les différentes lignes de vaporetto qui passent sur chaque canal, ou bien emprunter à pied les différents ponts et les nombreuses passerelles et ruelles de Venise. Cependant, si vous êtes parti en Italie en voiture, vous pouvez conduire jusqu’à l’entrée de la ville où des parkings sont présents pour y laisser votre véhicule le temps d’une ou plusieurs journées. 

Où dormir à Venise ?

Lorsqu’il s’agit de choisir où séjourner à Venise, les options ne manquent pas pour compléter votre voyage. Vous trouverez certainement un hébergement qui vous convient entre :

  • un hôtel luxueux qui offre une vue imprenable sur les canaux de Venise, sur les charmantes auberges ou encore sur les ruelles pittoresques de la ville. Pour une expérience authentique, vous pourrez réserver un hôtel dans le centre historique de la ville ;
  • un hôtel typique de Venise ou une maison d’hôte dans les quartiers comme Cannaregio ou Dorsoduro ;
  • une location d’appartements dans les quartiers moins fréquentés pour ceux qui préfèrent une expérience plus calme. 

Quel que soit votre choix, entre un hôtel ou une résidence privée, Venise vous laissera vous reposer au son des gondoles sur l’eau, pour pouvoir reprendre la visite de votre itinéraire au cœur de la ville Saint Marc.

Guide pratique pour 3 jours à Venise

Vous vous demandez sûrement que préparer en amont de votre visite pour que tout soit réussi pendant votre séjour. Voici quelques conseils pour bien vous organiser votre voyage : 

  • Pensez à mettre dans votre valise des bottes hautes imperméables, pour parer les inondations de plus en plus fréquentes, surtout en hiver, et des chaussures confortables pour visiter Venise et marcher sur ses places pavées ;
  • Même si un passeport et un visa ne sont pas utiles dans un autre pays de l’Union européenne, il vous faut impérativement avoir sur vous votre carte d’identité ;
  • Réservez bien à l’avance votre hôtel pour ne pas avoir de mauvaises surprises à votre arrivée à Venise ;
  • Dédiez une part de votre budget pour les frais de transports et de stationnement. Il existe un pass transport pour faciliter vos déplacements en vaporetto : le Venezia Unica City Pass ;
  • Procurez-vous un petit guide touristique de Venise pour avoir un itinéraire encore plus détaillé !

Si vous avez l’occasion de passer plus de temps sur place, vous pouvez très bien visiter d’autres villes d’Italie, notamment celles environnantes à Venise. 

Venise est une ville enchanteresse qui vous emmènera un cœur des légendes et de l’histoire qui entourent la “Sérénissime” Venise. Entre une architecture d’époque, et une vie locale toujours animée, vos 3 jours sur place vous feront passer un voyage romantique et hors du temps qui vous donnera l’envie de revenir avec votre partenaire qui, normalement, est désormais votre amour éternel. 

Maude
J'ai commencé ma carrière dans le secteur du tourisme, en travaillant pour une grande agence de voyages. Là-bas, j'étais principalement en charge de l'organisation de circuits touristiques. Gravissant rapidement les échelons, je suis devenue responsable d'une équipe spécialisée dans les voyages sur mesure. Forte de cette expérience en planification et en coordination, j'ai développé une passion pour les destinations moins conventionnelles et j'ai décidé de partager mes connaissances et mon expertise. En 2017, j'ai lancé mon propre site web, Le Baladin Voyage, où je cumule plusieurs rôles, de la rédaction en chef à la gestion des partenariats. Le site offre une gamme de conseils variés, des astuces pour voyager à moindre coût aux recommandations pour découvrir des destinations moins connues. Je suis également l'auteure de plusieurs guides de voyage et je suis fréquemment sollicitée en tant qu'experte du secteur dans divers médias. Mon objectif est d'aider chaque voyageur, que vous soyez en solo, en couple, en famille ou entre amis, à vivre une expérience inoubliable tout en maîtrisant votre budget.

Le Maroc sur Roues : à la découverte des meilleurs coins du pays en van

Situé aux portes du Vieux-continent, le Maroc représente une destination de rêve pour tout voyageur en quête d'expérience authentique. Vous n'avez pas à faire...

Où passe la flamme olympique 2024 ?

L'excitation est à son comble alors que la flamme olympique se prépare à entamer son périple pour les Jeux Olympiques de 2024. Cet événement...