L’une des façons les plus extraordinaires de découvrir Paris, la capitale française, c’est de faire une descente dans ses entrailles pour visiter les égouts. Saviez-vous qu’elle possède le plus vaste réseau d’égouts au monde ? Il est accessible au public et plus précisément à travers la rive gauche de la Seine, près du pont de l’Alma.  Du coup, vous pouvez y faire un tour.

L’histoire des souterrains de la ville lumière

Saviez-vous que ces égouts forment une deuxième ville dont l’histoire est liée à celle de la capitale de façon intime ? Aujourd’hui, le musée retrace cette histoire de Lutèce au Paris.

En réalité, les prémices du réseau actuel remontent à 1370, lorsqu’un égout voûté et maçonné est construit à Paris. C’est en 1850 que le préfet Haussmann et l’ingénieur Eugène Belgrand réalisent le réseau d’égouts tel qu’on le conçoit aujourd’hui. Dès les années 1878, ce dernier avait une longueur de 600 km.

Une visite originale dans les entrailles Parisienne : les petites astuces

C’est bon de vouloir faire quelque chose de différent des autres lors d’un passage dans la capital pour une visite ou un week end à Paris. Et c’est assez courageux de vouloir s’aventurer dans les sous-sols de Paris. Or, beaucoup d’entre nous voient les égouts comme un lieu obscur et nauséabond.

Pourtant, se retrouver sous Paris, dans une ville souterraine et labyrinthique, c’est l’expérience que vous proposent chaque jour les guides-égoutiers de la capitale française.

Sous la direction des guides égoutiers, vous aurez à arpenter pendant une heure, une partie des 2400 km du réseau d’égouts. Et ceci, afin de découvrir l’histoire du fonctionnement du réseau parisien, voir des engins qui travaillent pour l’assainissement de l’eau et bien d’autres choses. Il est accessible à travers la rive gauche de la Seine, près du pont de l’Alma..

En complément de la visite, plusieurs maquettes et bonnes vidéos viennent compléter la visite faite par les égoutiers. Attendez-vous aussi à des récits sur l’utilisation de ces égouts par des évadés.

Pour mieux profiter de votre visite, il s’avère important de connaître quelques petites astuces. Si vous êtes le genre de personnes particulièrement sensibles aux odeurs, nous vous recommandons d’y aller en hiver, le moment où les effluves sont moins forts. En revanche, si vous êtes résistants aux odeurs nauséabondes, nous vous conseillons de visiter les entrailles de Paris en été, car la température est fraîche. Il vous faudra aussi des bottes et pourquoi pas un casque de sécurité !

À quel coût peut-on explorer le musée d’égouts ?

Ce que certains guides touristiques omettent de vous dire, c’est qu’il existe des moyens de visiter les musées gratuitement ! Chaque dimanche, l’entrée dans la plupart des musées de la capitale est gratuite à Paris.

Pour les autres jours d’ouverture, l’entrée du musée d’égouts est à 4,30 euros. Elle est à 3,90 euros pour les groupes de 10 personnes, mais gratuit pour les petits (les enfants de moins de 6 ans).

Pour une visite guidée, il faut faire une réservation au préalable. Les cartes Paris Passlib ou la carte Paris Muséum Pass sont de bons plans pour visiter certains lieux touristiques de Paris ou de ses environs autant de fois que vous le voulez sans faire de files d’attente. Ne convenez-vous pas, qu’il serait plus judicieux d’avoir une carte Paris Muséum pour pouvoir visiter un maximum de musée avec un tarif moins cher?

Au musée d’égouts de Paris, vous êtes autorisés à prendre des photos et vidéos lors de la visite ; ce qui n’est pas le cas dans certains musées.

Quand peut-on y aller ?

Le musée des égouts de Paris n’est pas ouvert tous les jours, tout comme la plupart des musées. Il ouvre principalement ses portes, du 1er mai au 30 septembre de 11 heures à 17 heures et du 1er octobre au 30 avril de 11 heures à 16 heures. Les jeudis et vendredis, les jours fériés, le 25 décembre, le 1er janvier et deux semaines en janvier, le musée est fermé.

Comment visiter les égouts de Paris ?

Sachez que la plupart des musées et de ces lieux attirants sont situées dans le centre historique de la ville. Il vous est donc facile de vous rendre à pieds, plutôt que de prendre le métro.

Si vous voulez tout de même prendre le métro, il est inutile d’acheter une carte coûteuse proposant des voyages illimités, à moins que vous soyez sûr de prendre le métro plusieurs fois dans la journée. Pour le déplacement en métro, il faudra prendre la ligne 9 et faire un arrêt à Alma-Marceau.

Pour ceux qui préfèrent le bus, prenez le bus 80 ou 63, l’arrêt sera à la Station Alma-Marceau. Et pour vous qui voudrez faire une réservation, les visites sont gérées par « Musée des égouts de Paris ». Pont de l’Alma, face 93, quai d’Orsay 75007, Paris. Tel : +33 01 53 68 27 81. Contact : visite-des-egouts-@paris.fr .

Pour que votre visite soit plus intéressante, participez à l’une des visites guidées des égoutiers. Le musée des égouts seul, ne vaut pas le déplacement car les égoutiers maîtrisent mieux le terrain que vous. Il sera un peu dommage de s’aventurer dans ces tunnels sans avoir personne pour vous guider !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here