La Petite Ceinture de Paris (Marcher sur les voies ferrées)

La Petite Ceinture Paris est l’un des secrets les mieux gardés de Paris. Si vous aimez explorer les joyaux cachés de Paris et le romantisme de l’abandon, ces gares abandonnées et les chemins de fer au cœur de Paris sont pour vous.

Un peu d’histoire

La Petite Ceinture Paris était une ligne de chemin de fer de 32 km qui a encerclé Paris, développée entre 1852 et 1869. Construit à l’origine pour transporter les marchandises des dépôts jusqu’au cœur de Paris, le Chemin de Fer Petite Ceinture est devenu depuis 1862 un service pour les passagers. Au plus fort de son activité, il y avait des trains à vapeur qui chargeaient dans chaque direction six fois par heure.

Le déclin de La Petite Ceinture a commencé avec la construction du métro parisien en 1900. En conséquence, le service voyageurs s’est arrêté en 1934, lorsque le métro a atteint sa maturité. A la fin des années 70, avec la disparition des abattoirs de Vaugirard, de la gare bovine de La Villette et la délocalisation des usines Citroën, le trafic de fret a chuté drastiquement et La Petite Ceinture s’est arrêtée.

Les points d’accès à la petite ceinture

Aujourd’hui, seuls quatre petits tronçons de voies ferrées abandonnées sont transformés en espaces verts et ouverts au public à Paris 12, Paris 13, Paris 15 et Paris 16. Cet article est le résultat de différentes expéditions de jour à pied sur les voies ferrées pour explorer ces espaces publics et les cours arrière de la ville lumière.

Petite Ceinture Map /Plan Petite Ceinture Ceinture Paris (ligne verte)

Malheureusement, il n’est pas possible de marcher sur les voies ferrées sans interruption. En effet, certains kilomètres à l’Ouest sont réutilisés par des trains RER et certains tunnels sont scellés. Pour faire le tour présenté ci-dessous, nous allons combiner des promenades à vélo avec des promenades à pied sur les voies ferrées.

PETITE CEINTURE PARIS 12 (PC 12)

Accès Petite Ceinture Paris 12 : 21 rue Rottembourg, 75012 Paris ; M. Michel Bizot, L 8 ; Velib Station #12.010.

Ce court tronçon (200 mètres) a été aménagé pour accueillir un jardin commun et un sentier nature. Le long du sentier de la nature, nous pouvons découvrir la diversité biologique de la ville : prairies, taillis et boisement.

Cette section du 12e arrondissement est reliée à la Coulée Verte Paris. Si vous êtes dans les environs, ne manquez pas l’occasion d’explorer cette promenade verte !

PETITE CEINTURE PARIS 13 (PC 13)

Accès Petite Ceinture Paris 13 : 60 rue Damesme, 75013 Paris ; M. Maison Blanche, L 7; station Velib #13.110.

Cette section, située entre les parcs Charles-Trenet et Moulin-de-la-Pointe, n’a ouvert ses portes qu’en janvier 2016, ce qui en fait un tout nouveau spectacle pour les Parisiens. Le long de 500 mètres, ces voies ferrées abandonnées sont le fil conducteur d’un paysage inhabituel formé par une flore et une faune typiques des friches industrielles. De plus, il y a un espace chill-out avec des prairies et des chaise-longues qui devraient accueillir des spectacles ou des événements dans un avenir proche.

PETITE CEINTURE PARIS 15 (PC 15)

Accès Petite Ceinture Paris 15 : en face du 99 rue Olivier de Serres, 75015 Paris ; M. Porte de Versailles, L12 ; station Velib #15.111.

Dans le 15ème arrondissement de Paris, la Petite Ceinture desservait les usines Citroën (Parc André Citroën aujourd’hui) et les abattoirs de Vaugirard (Parc Georges Brassens). Sur cette étape, l’ancienne voie ferrée n’a jamais été différée. Par ailleurs, le développement réalisé par la Mairie a consisté à conserver les installations historiques tout en préservant la flore et la faune (plus de 220 espèces de plantes et d’animaux) installées spontanément sur le site.

Le long des 1,3 km de marche, on peut voir une gare abandonnée, quelques chalets en bois et quelques panneaux de signalisation de train. La Petite Ceinture est aussi un terrain de jeu pour les artistes graffiti. Toute surface plane est entièrement recouverte de peintures colorées. Enfin, des panneaux d’information situés ici et là nous aident à mieux apprécier la flore existante : prairies, taillis, taillis, friches et boisement.

Si vous ne pouvez faire qu’une partie de ces voies ferrées abandonnées, nous vous suggérons La Petite Ceinture Paris 15.

PETITE CEINTURE PARIS 16 (PC 16)

Accès Petite Ceinture Paris 16 : 36 Boulevard de Beauséjour, 75016 Paris ; M. Ranelagh, L9 ; station Velib #16.021.

Ce tronçon de 1,2 km relie la Porte d’Auteuil à La Muette. Reportée en 1993 et complètement abandonnée, elle a été rapidement colonisée par une nature sauvage qui en fait un formidable ” corridor écologique ” pour les plantes et les animaux.

Cette promenade est particulièrement agréable en été et probablement la plus intéressante pour les amoureux de la nature. Prenez le temps de lire les panneaux d’information sur l’incroyable diversité de cet écosystème : prairies, milieux humides, pentes calcaires, boisement.

Bien que la Petite Ceinture Paris 16 soit une belle section à voir, je n’ai jamais eu le sentiment d’explorer des voies ferrées abandonnées en marchant dans cette section parce qu’il n’y a plus de rails ou d’installations originales. Pour moi, ça ressemblait à une petite forêt magnifique.

Petite ceinture Paris à Paris 18

De retour à nos vélos, nous quittons Paris 16 direction Paris 18. Sur le chemin, on peut voir une autre section de la Petite Ceinture de Paris, le long de la rue Navier (Paris 17). Sur cette rue, il y a une gare abandonnée mais aussi des quais souterrains délimités par des poteaux massifs et quelques tunnels. Ici, tout est couvert de graffiti obscurs. L’ensemble est fantasmagorique et un peu dérangeant. Nous n’avons pas trouvé de point d’entrée pour descendre sur les rails mais je ne suis pas sûr que j’aimerais explorer cette partie de plus près !

Petite ceinture Paris 18 : Déjeuner à la recyclerie Paris

Nous atteignons la Porte de Clignancourt (Paris 18) à l’heure du déjeuner. C’est ici que se trouve l’ancienne gare d’Ornano qui, après des années d’abandon, a été convertie en un espace communautaire très frais mais sans perdre le sentiment de “vieille gare”. La REcyclerie Paris (83 boulevard Ornano) est une sorte de cantine / restaurant mais c’est aussi une ferme urbaine, un espace culturel et un atelier de bricolage. Pour le moment, nous ne nous intéressons qu’à leur nourriture et nous commandons leur brunch généreux (il y a aussi une option végétarienne).

L’un des anciens quais de la gare appartient à la REcyclerie Paris. C’est ici que l’on trouve la ferme urbaine, un petit jardin et une terrasse. Sur la plateforme opposée, il y a un jardin commun géré par une association locale. Malheureusement, l’accès aux voies ferrées de ce tronçon n’est ouvert qu’en de rares occasions, généralement dans le cadre de festivals ou d’événements liés à la nature.

PETITE CEINTURE PARIS 18 À PARIS 19

Accès (non officiel) : rue André Danjon ; M. Ourcq, L5 ; station Velib #19.016.

La clôture le long de la rue André Danjon peut être ouverte ou grimpée sur certains points. Ce n’est pas une section officielle et nous ne sommes pas censés être ici. Mais pssst, cette partie est super cool !  De plus, dans cette section, nous sommes à Paris, hors des sentiers battus, marchant sur les voies ferrées et profitant d’un peu d’art de la rue et d’un peu de nature. Nous pouvons même marcher au-dessus du Canal de la Villette et profiter de cette région d’un autre point de vue.

Petite ceinture Paris 19 à Paris 12

Accès (non officiel) : Parc des Buttes Chaumont ; M. Botzaris, L7 bis ; station Velib #19.025.

A l’intérieur du Parc des Buttes Chaumont, juste après le pont qui traverse les rails (à gauche), il y a un petit sentier en descente. Vous pouvez atteindre les rails par un trou dans la clôture qui suit ce chemin.

C’est la section la plus aventureuse. De même, ce n’est pas une section publique mais les rails que l’on peut voir depuis le parc sont tellement tentants ! Le long de cette section, il y a trois longs tunnels à traverser, alors prenez une paire de bonnes chaussures et une torche.

Les premiers mètres de cette section sont très frais. Après quelques hésitations, nous décidons de marcher dans le tunnel. L’air est étrange à l’intérieur, donc si vous avez des problèmes respiratoires, évitez d’aller plus loin. Nous ne suggérons pas non plus d’y aller seuls.

Lorsque nous sortons du premier tunnel (1,2 km), nous sommes à Paris 20. Il y a un endroit frais avec du mobilier urbain et de l’art de la rue. Je suis heureux qu’un groupe d’adolescents marche non loin de nous parce que le tunnel était effrayant. Quelques mètres plus loin, nous entrons dans le deuxième tunnel (1,3 km) qui passe sous le cimetière du Père Lachaise !

Après le deuxième tunnel, il y a une autre ancienne gare, au-dessus du niveau de la rue. La Gare de Charonne (1867-1934) qui est aujourd’hui une salle de concert moderne appelée ‘La Flèche d’Or’ (102 bis rue de Bagnolet).

La ligne de chemin de fer traverse tout Paris 20. La dernière gare abandonnée de ce quartier a des graffitis sympas. Comme vous pouvez le voir sur les photos, nous ne sommes pas seuls. Les curieux locaux, les artistes de rue et les vagabonds sont fréquents dans ce quartier.

Enfin, nous sommes de retour à Paris 12 où nous avons commencé. Nous quittons le monde des gares et des chemins de fer abandonnés à Villa du Bel Air, heureux d’avoir terminé le tour.

Laisser un commentaire