Peut-on obtenir une indemnisation en cas de retard de vol ?

Le transport aérien, bien que de plus en plus efficace, n’est pas à l’abri des imprévus. Les retards de vol restent une réalité fréquente qui peut considérablement perturber les voyageurs. Mais saviez-vous que dans de nombreux cas, ces désagréments peuvent donner lieu à une indemnisation ?

L’ampleur du phénomène

Les retards de vol sont loin d’être anecdotiques. Selon les dernières données d’Eurocontrol, en 2023, 19,7% des vols en Europe ont subi un retard de plus de 15 minutes. En France, la situation est légèrement meilleure, avec 17,3% de vols retardés, mais cela représente tout de même plus de 200 000 vols sur l’année. Pour ceux qui en sont victimes, il est essentiel de découvrir si vous pouvez obtenir une indemnisation, car cela peut atténuer les désagréments subis.

Un règlement européen protecteur

Le règlement européen CE 261/2004 encadre les droits des passagers en cas de retard, d’annulation ou de surréservation. Pour les retards, le texte prévoit une indemnisation forfaitaire allant de 250 à 600 euros, selon la distance du vol, pour tout retard à l’arrivée supérieur à 3 heures.

En 2023, ce règlement a permis l’indemnisation de 2,3 millions de passagers en Europe, pour un montant total de 780 millions d’euros.

Tous les retards ne sont pas indemnisables

Tous les retards ne donnent pas droit à une indemnisation. En 2023, sur l’ensemble des vols retardés en Europe, 37% étaient éligibles à une compensation. Les principales causes de retard ouvrant droit à indemnisation sont les problèmes techniques (45% des cas), les problèmes opérationnels (30%) et les retards en cascade (15%).

À l’inverse, les conditions météorologiques exceptionnelles, les grèves ou les problèmes de sécurité sont considérés comme des circonstances extraordinaires exonérant les compagnies de leur obligation d’indemnisation. En 2023, ces cas représentaient 25% des retards.

Le montant de l’indemnisation

Le montant de l’indemnisation est fixé par le règlement européen :

  • 250 euros pour les vols jusqu’à 1500 km
  • 400 euros pour les vols entre 1500 et 3500 km
  • 600 euros pour les vols de plus de 3500 km

En 2023, le montant moyen des indemnisations versées était de 340 euros par passager.

La procédure de réclamation

Obtenir une indemnisation n’est pas toujours aisé. Selon une étude de l’UFC-Que Choisir, seulement 25% des passagers éligibles font effectivement une demande d’indemnisation. Parmi ceux qui entament la démarche, 60% obtiennent satisfaction.

Le délai moyen de traitement d’une demande d’indemnisation était de 45 jours en 2023, mais ce chiffre cache de grandes disparités entre les compagnies aériennes.

Les compagnies low-cost

Les compagnies low-cost sont particulièrement concernées par la problématique des retards. En 2023, elles représentaient 40% des vols en Europe, mais 55% des retards éligibles à une indemnisation. Paradoxalement, elles sont aussi celles qui contestent le plus souvent les demandes d’indemnisation : 70% des refus initiaux proviennent de compagnies low-cost.

Le recours à des sociétés spécialisées

Face à la complexité des démarches, de plus en plus de passagers font appel à des sociétés spécialisées dans la réclamation d’indemnités. En 2023, 35% des demandes d’indemnisation ont été effectuées via ces intermédiaires, contre 20% en 2022.

Ces sociétés prélèvent généralement une commission de 25 à 30% sur l’indemnité obtenue, mais affichent un taux de succès supérieur à 90%.

L’impact sur les compagnies aériennes

Les indemnisations pour retard représentent un coût significatif pour les compagnies aériennes. En 2023, les principales compagnies européennes ont provisionné en moyenne 1,2% de leur chiffre d’affaires pour couvrir ces dépenses.

Certaines compagnies ont mis en place des équipes dédiées à la gestion des réclamations. Air France, par exemple, a recruté 50 personnes supplémentaires en 2023 pour traiter ces dossiers.

Les efforts de prévention

Face à ces enjeux, les compagnies aériennes et les aéroports multiplient les efforts pour réduire les retards. En 2023, les investissements dans les technologies de gestion du trafic aérien ont augmenté de 15% en Europe.

Ces efforts semblent porter leurs fruits : le taux de ponctualité global des vols européens s’est amélioré de 2 points entre 2022 et 2023.

L’évolution du cadre réglementaire

Le cadre réglementaire est en constante évolution. En 2023, le Parlement européen a adopté une résolution visant à renforcer les droits des passagers, notamment en augmentant les montants d’indemnisation et en élargissant les cas éligibles.

Si cette résolution est traduite en directive, elle pourrait concerner 30% de vols supplémentaires et augmenter le montant total des indemnisations de 40%.

Maude
J'ai commencé ma carrière dans le secteur du tourisme, en travaillant pour une grande agence de voyages. Là-bas, j'étais principalement en charge de l'organisation de circuits touristiques. Gravissant rapidement les échelons, je suis devenue responsable d'une équipe spécialisée dans les voyages sur mesure. Forte de cette expérience en planification et en coordination, j'ai développé une passion pour les destinations moins conventionnelles et j'ai décidé de partager mes connaissances et mon expertise. En 2017, j'ai lancé mon propre site web, Le Baladin Voyage, où je cumule plusieurs rôles, de la rédaction en chef à la gestion des partenariats. Le site offre une gamme de conseils variés, des astuces pour voyager à moindre coût aux recommandations pour découvrir des destinations moins connues. Je suis également l'auteure de plusieurs guides de voyage et je suis fréquemment sollicitée en tant qu'experte du secteur dans divers médias. Mon objectif est d'aider chaque voyageur, que vous soyez en solo, en couple, en famille ou entre amis, à vivre une expérience inoubliable tout en maîtrisant votre budget.

Coordonnez-vous avec votre homme ! Choisissez les maillots de bain les plus cool

Les vacances d'été approchent à grands pas, ce qui signifie qu'il est temps de profiter de la plage ou de la piscine avec votre...

Comment se faire rembourser un billet d’avion à cause d’un retard ?

Prendre l'avion est censé être l'un des moyens de transport les plus rapides et les plus pratiques de nos jours. Pourtant, les retards de...