Quel est le prix du permis bateau ?

Pour piloter un véhicule nautique à moteur, tel qu’un scooter de mer ou un motonautique, le permis bateau est obligatoire. Il est également requis pour conduire un bateau de plaisance à moteur affichant une puissance supérieure à 6 chevaux (4,5 kilowatts). Quid des différentes catégories et du prix du permis bateau ? Poursuivez votre lecture pour découvrir les réponses.

Les différents permis bateau et leur prix

Pour les embarcations disposant d’un moteur d’une puissance de plus de 6 cv, le permis bateau est obligatoire, que ce soit pour naviguer en rivière ou en eaux intérieures. Le prix du permis bateau varie en fonction de la catégorie à laquelle il appartient.

Le permis côtier

Aussi appelé permis de plaisance, il représente le premier niveau de passage du permis, l’équivalent de l’ancien permis A. Il est délivré par la direction départementale des Affaires maritimes. Le permis côtier est nécessaire pour naviguer en mer, sur un lac et sur un plan d’eau fermé, et ce, de jour comme de nuit. Le budget à prévoir pour l’obtenir est de 448 €, sachant que l’inscription s’élève à 108 € et le prix de la formation est de 350 €.

Le permis hauturier

Il s’agit de l’extension du permis bateau de plaisance option côtière. La distance de navigation autorisée ainsi que la puissance motrice du bateau n’est pas limitée. Il permet au marin de naviguer de jour comme de nuit hors vue des côtes et avec une visibilité réduite. Le prix total s’élève à 367 €, dont 30 € pour l’inscription, 300 € pour la formation et 29 € pour le matériel.

Le permis fluvial

Aussi appelé permis eaux intérieures, il permet de naviguer sur les lacs, fleuves et les rivières. Le permis fluvial est requis pour conduire un bateau dont la longueur n’excède pas 20 m. Le budget à prévoir est de 448 €, dont 108 € pour l’inscription et 350 € pour la formation théorique et pratique, livrets d’apprentissage inclus.

Pour piloter une embarcation d’une longueur de plus de 20 m, l’extension « grande plaisance eaux intérieures » est requise. Le prix total est compris entre 838 et 1 038 €, dont 38 € pour l’inscription et entre 800 et 1 000 € pour la formation.

Bon à savoir : outre les séances d’entraînement au code en ligne, des cours de perfectionnement sont aussi proposés par les bateaux-écoles. Si vous venez d’obtenir votre permis, cette solution est recommandée avant de vous lancer dans une location de bateau. Ces cours sont également parfaits en guise de cadeau.

Les différents permis bateau et leur prix
Source : shutterstock.com

Quelles sont les conditions d’obtention du permis ?

Outre le prix du permis bateau, les conditions imposées varient en fonction de la catégorie.

  • Le permis côtier s’adresse aux navigateurs de plus de 16 ans. Cependant, les personnes de moins de 16 ans peuvent passer cette épreuve si elles ont effectué une formation de conduite de trois ans. Pour pouvoir se présenter à l’examen, une demande d’autorisation doit être adressée aux Affaires maritimes. L’examen se déroule en deux étapes, à savoir l’épreuve théorique et l’épreuve pratique durant laquelle il devra démontrer son savoir-faire, comme amarrer un bateau à quai.
  • Le permis hauturier s’adresse aux titulaires du permis côtier. Dans le cas contraire, le candidat devra passer deux examens similaires aux épreuves du permis côtier. Il est possible de se présenter à l’examen en candidat libre ou à la suite d’un stage de formation. Le prix de l’inscription au passage du permis en candidat libre est de 67 €, incluant les timbres fiscaux et le matériel.
  • Le permis fluvial s’adresse aux navigateurs de plus de 16 ans. Pour obtenir l’extension « grande plaisance eaux intérieures », il faut être âgé de plus de 18 ans. Ces deux types d’examen s’adressent aux personnes ayant suivi une formation.

Que faire une fois le permis réussi ?

Après avoir obtenu le permis bateau, vous pouvez passer aux étapes suivantes. Vous êtes propriétaire d’un navire de plaisance affichant une longueur inférieure à 7 m ? Sachez qu’il doit être immatriculé pour pouvoir naviguer en mer. Ainsi, pour obtenir un numéro d’identification, il convient d’adresser votre dossier de demande d’immatriculation auprès des services plaisance de votre secteur. Si vous avez acheté un bateau de plaisance d’occasion, contactez la direction départementale des Affaires maritimes pour procéder à la demande de modification (adresse postale, nom du propriétaire, etc.). Il est bon de noter qu’une fois que vous avez obtenu un numéro d’identification, il doit être apposé à l’extérieur et à l’intérieur de votre embarcation. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter les services plaisance dans les Délégations à la Mer et au Littoral dans les DDTM.

Vous souhaitez exercer un métier dans le domaine du nautisme nécessitant un permis bateau ? Le choix est vaste, mais tout dépend de la catégorie du permis et du diplôme :

  • Le batelier assure le transport de personnes ou de marchandises selon un itinéraire défini. Pour exercer cette profession, un CAP transport fluvial est requis.
  • Le moniteur de sport nautique a pour mission d’animer et d’encadrer des activités liées à une discipline définie (ski nautique, jet-ski, scooter de mers, etc.). Ce métier s’adresse aux titulaires du BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport).
Que faire une fois le permis réussi ?
Source : shutterstock.com
Benjamin
Salut à tous, je suis Benjamin, l'explorateur et le conteur derrière "LeBaladin". Vous savez, la vie est trop courte pour rester dans un seul endroit, et c'est cette philosophie qui m'a poussé à parcourir le monde. Avec un diplôme en journalisme en poche, j'ai décidé que le monde serait mon terrain de jeu et mon bureau. "LeBaladin" est le fruit de cette passion. Ici, je partage avec vous mes aventures, des plages secrètes de Thaïlande aux marchés animés de Marrakech. Chaque lieu que je visite devient une nouvelle page dans ce livre ouvert qu'est la vie. Vous trouverez des guides détaillés, des conseils pratiques et des histoires qui, je l'espère, vous inspireront à faire vos propres découvertes. Je suis également un grand défenseur du voyage durable. Pour moi, voyager, c'est aussi prendre soin des endroits que nous visitons et des personnes que nous rencontrons. Alors, si vous êtes prêt pour une aventure qui va au-delà des cartes postales, vous êtes au bon endroit.

Evadez-vous au cœur du Maroc !

Vous cherchez une destination de rêve pour vos vacances ? Et si vous choisissiez le Maroc, ses grands espaces, son histoire millénaire, sa gastronomie...

Le Maroc sur Roues : à la découverte des meilleurs coins du pays en van

Situé aux portes du Vieux-continent, le Maroc représente une destination de rêve pour tout voyageur en quête d'expérience authentique. Vous n'avez pas à faire...