Comment financer un tour du monde ?

Faire un tour du monde est un rêve pour beaucoup. Pour réaliser ce projet, il faut compter en moyenne 15 000 euros par personne sur une année. Vous ne disposez pas d’une telle somme ? Rassurez-vous, il existe plusieurs options grâce auxquelles vous pourrez financer votre voyage autour du monde.

Financer un tour du monde : comment faire ?

Un tour du monde est une expérience forcément enrichissante. Non seulement vous aurez l’occasion de visiter des pays inconnus, mais vous pourrez aussi découvrir de nouvelles cultures et faire de belles rencontres. Seulement, un tel projet requiert d’importants moyens financiers. Vous devrez en effet supporter toutes sortes de dépenses (transport, alimentation, hébergement, santé, etc.). Heureusement, il est tout à fait possible de financer un tour du monde grâce à plusieurs solutions.

Épargner longtemps à l’avance

Un tour du monde est un projet qui se prépare longtemps à l’avance. Au moins, durant une année, supprimez toutes les dépenses superflues et changez votre façon de consommer pour économiser. Abstenez-vous notamment de faire des séances shopping dispendieuses et limitez au maximum les sorties au cinéma ainsi qu’au restaurant.

Faites également l’impasse sur les vacances. En mettant de l’argent de côté chaque mois, vous vous constituerez un fonds d’épargne pour financer un tour du monde.

Faire un prêt

Faire un prêt pour financer son tour du monde

Certains voyageurs ont contracté un prêt personnel pour financer leur tour du monde. Il s’agit d’un crédit sans justificatif accordé par une banque ou un établissement de crédit. Le prêt est certes une option rapide, mais il n’est pas sécurisant. En effet, vous serez endetté lorsque vous rentrerez de voyage.

La souscription d’un prêt convient davantage pour financer des projets comme la rénovation de sa maison, l’achat immobilier ou encore l’acquisition d’une voiture. Si vous souhaitez tout de même en faire un pour payer votre voyage autour du monde, pensez à utiliser un comparateur de crédit pour avoir l’assurance de trouver l’offre la plus adaptée à votre situation.

Louer son logement pendant son absence

Une autre solution pour financer son voyage autour du monde consiste à louer sa maison pendant son absence. Si vous proposez votre logement en location meublée, la durée du bail sera d’un an. À son échéance, vous pourrez reprendre l’usage de votre bien. Il vous faudra néanmoins respecter un préavis d’au minimum trois mois pour donner congé au locataire.

Il faut savoir que lorsque le loyer hors charges par m2 n’excède pas un certain montant, la location meublée est exonérée d’impôt. Il est toutefois possible que vous soyez contraint de faire quelques investissements pour adapter votre maison aux locataires. Vous devez aussi être disposé à la confier à d’autres personnes durant une période assez longue. En outre, il vous faudra faire appel à une agence immobilière ou à un notaire si vous ne souhaitez pas vous occuper de la gestion locative durant votre voyage.

Faire des petits boulots durant le voyage

Faire des petits boulots durant le voyage est un excellent moyen pour financer un tour du monde. Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

Faire des petits boulots durant le voyage
  • Le woofing. Il s’agit d’effectuer de petites tâches au sein d’une exploitation agricole biologique en échange du gîte et du couvert. Depuis peu, ce concept s’est étendu dans les gîtes et les hôtels, voire chez les particuliers ;
  • Les auberges de jeunesse. Certains établissements donnent à leurs clients la possibilité d’y travailler plusieurs heures par jour en contrepartie de l’hébergement ;
  • Le PVT (permis vacances travail). Les jeunes globe-trotteurs peuvent voyager tout en travaillant grâce au PVT. Ce programme permet de gagner de l’argent pour renflouer son compte afin de pouvoir poursuivre son aventure jusqu’à la fin. Les destinations PVT sont nombreuses : Australie, Nouvelle-Zélande, Canada, Japon, Corée du Sud, Singapour, Argentine, etc.

Devenir Digital Nomade

Vous pouvez devenir Digital Nomade pour financer votre tour du monde. C’est un autre moyen de faire votre voyage tout en travaillant. Les jobs pour les nomades numériques ne cessent de se multiplier : rédacteur web, traducteur, développeur web, graphiste, etc. Tout ce dont vous aurez besoin, c’est d’un ordinateur portable et d’une bonne connexion internet.

Cette solution vous permettra de percevoir des revenus en euros. Il s’agit d’un avantage indéniable si vous voyagez dans des pays où le coût de la vie est moins élevé qu’en France.

Comments