Quels sont les volcans incontournables de Lanzarote ?

Envie de vous évader sur une terre de contrastes, à l’aspect aride et coloré, mais aussi de faire le plein de soleil sur une île, au large de l’Afrique ? L’île de l’archipel des Canaries prénommée Lanzarote n’attend que vous, avec ses 110 volcans réunis dans le Parc National de Timanfaya, créé par plusieurs périodes d’éruption en 1720, 1736 et 1824.

Quels sont les principaux volcans de Lanzarote ?

Citer les 110 volcans de Lanzarote reviendrait à rendre rébarbative cette île aux couleurs rouge, ocre, noir et orange qui a tout pour vous séduire et vous déconnecter du stress ambiant de nos grandes villes.

Toutefois, quelques noms s’imposent : l’Atalaya de Femés et ses 608 m d’altitude, le Montana Ortiz (470 m d’altitude), le Pico Partido (502 m), la Montana Pedro Perico (256 m), le Mirador del Río (475 m) ou la Caldera Blanca.

La Montana Cuervo est pour sa part le premier volcan à être entré en activité en 1730 et il est possible de rentrer dans son cratère.

L’ensemble des volcans du Parc de Timanfaya a pour habitude d’être appelé les Montagnes de Feu.

Il ne faut pas oublier La Cueva de los Verdes, paysage atypique formé de cavernes nées de la présence d’une rivière de lave souterraine. Autre découverte fascinante : visiter des tubes de lave. L’excursion se fait alors à la journée.

En visitant Lanzarote, vous évoluerez dans un paysage quasi lunaire caractérisé par l’aridité de la terre, mais également par les divers contrastes de couleur.

Quels sont les principaux volcans de Lanzarote ?
Source : shutterstock.com

Comment faire une randonnée autour des volcans de l’île ?

En dehors du farniente, il y a de quoi faire à Lanzarote, surnommée perle noire de l’Atlantique ou île aux mille volcans, notamment de sublimes balades autour des volcans de l’île. Il est conseillé de commencer sa visite par le centre des visiteurs qui se trouve à Mancha Blanca. Si le Parc de Timanfaya est accessible aux visiteurs, la zone principale ne pourra s’atteindre qu’en bus qui parcourt une seule route. Quant aux autres zones, des marches sont organisées , mais l’accès est restreint. Le tour en bus reste le moyen de transport le plus prisé des touristes : dans chaque station balnéaire, il est possible de réserver son excursion.

Il existe cependant 8 chemins de randonnée dont le degré de difficulté va de facile à moyen, la durée de moins d’1 h à 3 h 30. La Caldera blanca, incontournable, proche de Tinajo, suit les contours du cratère de la Caldereta et ses 300 m de diamètre. La Playa del Paso, dont l’itinéraire commence dans le petit village de pêcheur d’El Golfo.

Le Pico Redondo et Los Ajaches, site qui regorge de vestiges archéologiques et préhistoriques. Le Monte Corona, qui vous amènera jusqu’à ses 600 m de hauteur et vous permettra d’observer des fragments de magma figés. La Montana Colorada, elle, s’avère une promenade convenant parfaitement aux familles tant le sentier est bien aménagé. Ce qui n’est pas le cas de la Montana de Tinaguache, sentier beaucoup plus exigeant qui demande au promeneur un minimum d’entraînement physique.

Comment faire une randonnée autour des volcans de l'île ?
Source : shutterstock.com

Le Mirador de Montana Ganada vous offrira pour sa part une superbe vue sur l’Océan Atlantique tout en vous entraînant dans les environs de la ville de Haria qui fait partie des “villages blancs”, à visiter à tout prix. Enfin, la Caldera de los Cuervos correspond à un sentier entourant un cratère, sentier dont il ne faut pas sortir, car le reste de la zone est protégée pour le bien-être des rapaces ayant élu domicile dans les parages.

Lanzarote est une destination prisée qui offre de multiples possibilités aux voyageurs. Si la baignade et le farniente font partie du programme, les 110 volcans du Parc de Timanfaya permettent de voyager à travers l’espace et le temps, grâce à un panel de couleurs et de paysages diversifiés.

Comments