Tourisme à Dancharia : Notre guide pour visiter la ville espagnol

Pour les amoureux des voyages rapides et des petits week-end découverts, Dancharia est certainement la destination idéale pour passer une petite journée avant de s’enfoncer plus loin en territoire espagnol.

Peu connue aussi bien des touristes que des locaux, Dancharia se présente comme une mini ville, voire simplement un quartier, pourtant rempli de charmes et de belles architectures. Entre ruelles colorées, bonne nourriture et prix plus que compétitifs, Dancharia réserve plein de belles surprises en perspective.

Pourquoi visiter Dancharia ?

Que ce soit pour de petites vacances le temps d’un week-end ou durant un voyage plus en profondeur dans le territoire espagnol, Dancharia est une destination où il fait bon de s’arrêter, aussi bien pour sa beauté et sa qualité de vie agréable que pour ses prix défiants toute concurrence.

Ainsi, Dancharia est très souvent traversée par les touristes qui souhaitent passer la frontière franco-espagnole, que ce soit dans un sens ou un autre. Mais bien que nombre de personnes la traversent, peu prennent réellement le temps de s’y arrêter.

Pour cette raison, Dancharia est un quartier relativement calme, pittoresque, proche de la frontière tout en ayant gardé son excellente qualité de vie.

Où se situe la ville ?

Dancharia fait partie du Pays basque espagnol et se situe directement à la frontière franco-espagnole. Il est assez difficile de parler de ville d’ailleurs, nombre de personnes qualifient plutôt Dancharia de quartier. Dancharia dispose de magnifiques paysages ainsi que d’un accès à la mer qui fait le bonheur de ceux qui s’y arrêtent.

Principaux lieux d’intérêt à Dancharia en Espagne

Bien que petite, la ville de Dancharia dispose de plusieurs centres d’intérêt et activités à faire pour y passer le temps et pour découvrir la culture et les paysages de la péninsule ibérique.

Flâner dans les ruelles colorées

Bien que remplie d’infrastructures modernes pour accueillir les nombreuses voitures transitant entre la France et l’Espagne, Dancharia dispose toujours de son architecture typique avec des ruelles remplies d’immeubles colorés aux petits balcons florissants.

Le matin est le moment idéal pour flâner dans les rues typiques alors que les premiers magasins ouvrent leurs portes. Une fois le soleil bien haut, il est temps de s’arrêter dans un petit café pour savourer des pâtisseries espagnoles ou un croissant chaud et un café.

Gravir le col d’Otxondo

Le col d’Otxondo est situé en Navarre espagnole et fait partie des Pyrénées. Haut de 574m d’altitude, il est accessible par deux accès, donc un au nord depuis Dancharia. Coup de bol, il s’agit de l’accès demandant l’ascension la plus courte avec 10 km de marche et une pente de 5%.

L’ascension de ce col représente une belle activité à faire en couple ou en famille puisqu’elle est relativement facile. Une aire de pique-nique est aménagée pour pouvoir s’y poser et déjeuner tout en profitant de la nature et de la sérénité environnante.

Profiter des activités côtières

Dancharia n’est pas qu’une ville frontalière séparant la France et l’Espagne. La ville dispose également d’une très belle côte où se rendre lorsque le temps est au rendez-vous. Il est possible de simplement s’allonger sur un transat pour savourer le sable chaud, mais aussi profiter des multiples activités proposées sur la plage comme du pédalo, un tour en bateau ou du paddle.

Où loger à Dancharia

Dancharia étant une toute petite ville, il est possible de se demander où loger. Pas de souci de ce côté puisque quelques bons hôtels proposent des hébergements toute l’année.

L’hôtel Ur Hegian

Parmi les meilleurs hôtels de la région, l’hôtel Ur Hegian est le choix idéal pour profiter d’une bonne nuit dans un cadre paisible, mais aussi pour la qualité de son restaurant ! Une cuisine délicieuse, familiale et conviviale à savourer avant de retourner dormir dans une chambre spacieuse et au confort indéniable.

L’hôtel Ithurria

L’hôtel Ithurria se situe dans le quartier de Dancharia. Décoré de manière à suivre les codes de la culture locale, cet hôtel à l’avantage de posséder également une piscine et une vue imprenable sur les montagnes.

Il existe aussi des locations de vacances, idéales pour les groupes de plusieurs personnes souhaitant partir une semaine entre amis.

Pourquoi faire ses courses dans cette ville frontalière ?

Pour les non-initiés, conseiller d’aller faire ses courses à Dancharia peut sembler une étrange idée. Pourtant, les emplettes dans ce quartier frontalier représentent un véritable atout !

Comme de nombreuses autres villes espagnoles, Dancharia présente un avantage de taille : la vie y est bien moins chère qu’en France. Et cela est dû à deux raisons.

La première est évidemment la taxation qui est bien plus faible en Espagne qu’en France où la réglementation est plus dure. La deuxième tient tout simplement du coût de la vie en Espagne, plus bas que celui sur le sol français. Ces deux raisons combinées font de l’Espagne un lieu où il est particulièrement intéressant de faire ses courses.

Les commerces de Dancharia ont bien compris cet afflux de touristes venus uniquement pour faire des achats en gros et repartir. Les vantas – sorte de mini-supermarchés contenant tout type de produits – l’ont bien compris et proposent des articles à des prix imbattables pour attirer de plus en plus de nouveaux clients.

Benjamin
Salut à tous, je suis Benjamin, l'explorateur et le conteur derrière "LeBaladin". Vous savez, la vie est trop courte pour rester dans un seul endroit, et c'est cette philosophie qui m'a poussé à parcourir le monde. Avec un diplôme en journalisme en poche, j'ai décidé que le monde serait mon terrain de jeu et mon bureau. "LeBaladin" est le fruit de cette passion. Ici, je partage avec vous mes aventures, des plages secrètes de Thaïlande aux marchés animés de Marrakech. Chaque lieu que je visite devient une nouvelle page dans ce livre ouvert qu'est la vie. Vous trouverez des guides détaillés, des conseils pratiques et des histoires qui, je l'espère, vous inspireront à faire vos propres découvertes. Je suis également un grand défenseur du voyage durable. Pour moi, voyager, c'est aussi prendre soin des endroits que nous visitons et des personnes que nous rencontrons. Alors, si vous êtes prêt pour une aventure qui va au-delà des cartes postales, vous êtes au bon endroit.
[td_block_14 limit="6" category_id="_related_cat"]