Voir le lac verde à Lanzarote : comment faire ?

Sur la petite île de Lanzarote, au cœur des Canaries, se trouve le lac Verde, appelé en espagnol “Lago Verde”. Cette étendue d’eau salée, à deux pas de la mer, est d’une beauté époustouflante. L’océan Atlantique et ce rivage lacustre ne sont séparés que par une étendue de sable noir, elle-même issus des volcans situés en arrière-plan. Ce paysage à couper le souffle est accessible toute l’année, c’est un incontournable lorsqu’on visite Lanzarote.

C’est quoi le lac verde ?

Le lac verde tient son nom de sa couleur verte presque fluorescente. S’il est de cette couleur, c’est parce qu’une algue toxique y pousse. Il est donc strictement interdit de se baigner dans ses eaux.

Ses eaux sont toxiques, certes, mais hautement protégées, il faut donc s’y aventurer avec soin. Pour ceux qui envisageraient ce lieu comme un lieu idéal pour la pêche, sachez qu’à cause de cette algue, rien n’y vit et que cette pratique y est interdite. De plus, tout le tour du lac est protégé pour éviter les accidents. Ce lieu est fait pour être observé, lors d’une randonnée, ni plus ni moins.

Où se trouve le lac verde à Lanzarote ?

Ce dernier est situé dans le village d’el Golfo, un somptueux petit lieu consacré à la pêche, dans la province de Las Palmas au sud-ouest de l’île de Lanzarote. Cette province est située dans le parc du Timanfaya, qui lui-même recouvre une partie importante de l’île. Cet étang se trouve entre la plage del Paso et celle de Monana Bermeja. Comme cette partie de l’île est assez facile d’accès, la visite de cette étendue est adaptée aux enfants.

Où se trouve le lac verde à Lanzarote ?
Source : shutterstock.com

Comment y accéder ?

Pour vous rendre au bord de ce lagon, sachez qu’il existe une route accessible en voiture, qui s’arrête quelques mètres avant. De là, vous ne pourrez vous y rendre qu’à pied. À noter que la marche ne dure que cinq minutes et qu’il n’y a aucun horaire d’ouverture. Le lac est ouvert gratuitement de jour comme de nuit. Une visite de nuit est cependant déconseillée, si vous voulez voir convenablement ce superbe paysage.

L’étang étant assez petit, faire le tour est relativement rapide. Nous vous conseillons, si vous ne savez pas quoi faire à Lanzarote, de visiter le parc du Timanfaya, puisque vous serez dedans. Avec une superficie de 50 km², vous aurez la possibilité d’observer des volcans en activité, ou de déjeuner dans des restaurants avec vue panoramique.

Notez, par mesure de précaution, qu’il y a beaucoup de vent sur cette partie de l’île. Il est donc conseillé de bien se couvrir pour s’y rendre. Enfin, de manière plus générale, il est bon de savoir que ces rivages se révèlent plus jolis les jours ensoleillés et que la fin de journée est le moment le plus propice pour admirer sa beauté. En effet, le soleil y est du bon côté, ce qui le rend encore plus vert.

Enfin, sachez que pour vous créer de beaux souvenirs, un mirador est accessible gratuitement. Il permet de prendre des photos somptueuses de la lagune, depuis les hauteurs.

Benjamin
Salut à tous, je suis Benjamin, l'explorateur et le conteur derrière "LeBaladin". Vous savez, la vie est trop courte pour rester dans un seul endroit, et c'est cette philosophie qui m'a poussé à parcourir le monde. Avec un diplôme en journalisme en poche, j'ai décidé que le monde serait mon terrain de jeu et mon bureau. "LeBaladin" est le fruit de cette passion. Ici, je partage avec vous mes aventures, des plages secrètes de Thaïlande aux marchés animés de Marrakech. Chaque lieu que je visite devient une nouvelle page dans ce livre ouvert qu'est la vie. Vous trouverez des guides détaillés, des conseils pratiques et des histoires qui, je l'espère, vous inspireront à faire vos propres découvertes. Je suis également un grand défenseur du voyage durable. Pour moi, voyager, c'est aussi prendre soin des endroits que nous visitons et des personnes que nous rencontrons. Alors, si vous êtes prêt pour une aventure qui va au-delà des cartes postales, vous êtes au bon endroit.
[td_block_14 limit="6" category_id="_related_cat"]