Comment visiter Édimbourg sur les traces d’Harry Potter ?

Vous voilà partie sur le chemin du célèbre sorcier Harry Potter ! Après avoir visité les lieux emblématiques de Londres, comme la gare de King’s Cross et le Warner Bros Studio, vous avez décidé de poursuivre votre voyage en Écosse pour vivre une expérience incomparable sur les traces de la saga.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, de nombreuses scènes ont été filmées en extérieur plutôt qu’en studio, ce qui peut parfois causer quelques désagréments aux touristes et aux habitants de la région. Par exemple, à Londres la station de métro Westminster, la plus utilisée de la ville, a été fermée une journée entière pour quelques secondes de film.

Mais que vous soyez un Potterhead ou non, ces lieux possèdent un patrimoine historique important et représentent une partie de la culture écossaise. Vous pourrez notamment visiter la ville d’Édimbourg, qui a inspiré J.K. Rowling pour créer l’univers de Harry Potter, ou encore la célèbre école de Poudlard, qui trouve son origine dans les châteaux écossais.

En Écosse, vous pourrez également découvrir des paysages à couper le souffle, comme les Highlands, qui ont servi de décor à de nombreuses scènes des films. Et pour prolonger votre immersion dans l’univers magique de Harry Potter, pourquoi ne pas participer à une soirée de dégustation de whisky dans un pub traditionnel écossais, comme le célèbre The Balmoral à Édimbourg ?

En bref, un voyage sur les traces de Harry Potter en Écosse est une expérience inoubliable qui vous permettra de découvrir non seulement l’univers de la saga, mais aussi la richesse de la culture écossaise.

Infos pratiques pour faire la visite
Editorial credit: Kamira / Shutterstock.com


Sur les traces d’Harry Potter en Ecosse :

Si visiter les studios Harry Potter a déjà été coché dans votre liste de choses à faire, alors rendez-vous en Écosse, et plus précisément Édimbourg, au berceau de Harry Potter. 

Vous vous demandez peut-être pourquoi l’Écosse a été choisie pour les tournages de Harry Potter, au lieu d’un studio hollywoodien comme de nombreux autres films. La réponse est simple : J.K. Rowling, la créatrice de Harry Potter, est née en 1965 à Yate, mais dès 1994, elle a décidé de s’installer en Écosse pour écrire son roman.

L’Écosse est donc la terre natale de Harry, Hermione, Ron, Hagrid ainsi que tous nos personnages préférés de la saga Harry Potter (sauf Dudley, on ne l’aime pas). Entre 1996 et 2007, c’est là-bas que l’auteure a écrit les différents tomes de la saga. On imagine donc qu’elle s’est inspirée des décors autour d’elle lors de la rédaction. Quoi de plus normal donc que d’utiliser les décors du livre pour les retranscrire au cinéma ?

En effet, les paysages écossais ont fortement inspiré l’auteure pour la création de son univers magique. De nombreux sites tels que le viaduc de Glenfinnan, le château d’Eilean Donan ou encore le Loch Shiel ont servi de décors pour les films.

Il est intéressant de noter que J.K. Rowling est également très impliquée dans la politique du pays. Son camp a remporté la victoire pour le référendum pour l’indépendance de l’Écosse, qui a eu lieu en 2014. Elle a également été très active dans les campagnes caritatives pour les enfants en difficulté, notamment en créant la fondation Lumos pour aider les enfants orphelins dans le monde.

J.K. Rowling
J.K. Rowling

Harry Potter : les lieux de tournage en Ecosse

En Écosse, vous découvrirez principalement les lieux d’inspiration des livres de la saga. Dans quel café J.K. Rowling a-t-elle écrit ces premières lignes, et dans quel hôtel a-t-elle écrit les dernières ? Quels lieux a-t-elle visités pour imaginer les différentes scènes de son ouvrage ? Quel bâtiment a inspiré l’école de Poudlard ? Toutes ces questions ont une réponse, que vous découvrirez dans quelques instants.

Édimbourg – Le berceau d’Harry Potter

Vous voilà à Edimbourg, première étape de votre voyage : The Elephant House, « la maison des éléphants ». C’est le petit café écossais où JK Rowling aurait écrit les premières lignes du roman Harry Potter. N’hésitez pas à faire un petit passage aux toilettes, vous y découvrirez des tags et des graffitis sur le thème de Harry Potter, recouvrant les murs. Peut-être trouverez vous également l’inspiration pour votre futur roman ? 

Que peut-on retrouver d'Harry Potter à Édimbourg ?
Editorial credit: Kamira / Shutterstock.com

Vous pouvez ensuite faire un arrêt au cœur de Victoria Street. Cette rue unique aurait inspiré le Chemin de Traverse, avec ses boutiques de bibelots, ses cafés et ses librairies. Une boutique Harry Potter a également ouvert ses portes en hommage au héros.

Mais le plus impressionnant est probablement le cimetière de Greyfriars. Amusez vous à chercher les noms des personnages des films sur les tombes des défunts. Par exemple, on trouve le nom d’un certain William McGonagall. Mais la tombe la plus connue de toutes est celle de Voldemort. Tom Riddle (Tom Jedusor dans la version française), ancien général , est devenu le symbole du méchant dans tout l’univers cinématographique.

le cimetière de Greyfriars, Harry Potter

De ce cimetière, vous apercevrez sûrement le collège George Heriot. Bien entendu, vous n’aurez pas le droit de pénétrer dans l’enceinte de l’établissement, mais n’hésitez pas à vous approcher. Vous comprendrez alors les similitudes entre Poudlard et le collège.

Pour conclure cette visite d’Edimbourg, vous pouvez vous rendre au Balmoral Hôtel. C’est dans cet hôtel que JK Rowling a loué une suite pour terminer l’écriture du dernier chapitre de « Harry Potter et les Reliques de la Mort ». L’autrice a réalisé un petit dessin sur l’un des meubles de la chambre pour laisser un petit souvenir de sa visite. Cela a certainement augmenté la popularité de l’hôtel.

Balmoral Hotel, Harry Potter
Balmoral Hôtel

L’université de Glasgow :

L’université de Glasgow est un lieu important dans votre visite. En ouvrant les portes de cette université, vous pourrez comprendre le lien qui la relie à JK Rowling. En parcourant les différents couloirs de style néogothique, la ressemblance avec Poudlard sera évidente. Fondée en 1451, c’est l’une des universités les plus anciennes de Grande-Bretagne.

L’entrée est gratuite et certains ont eu la chance de visiter l’université le jour de la remise des diplômes, ce qui ajoute encore plus de charme à la visite. Vous allez peut-être avoir envie de retourner sur les bancs de l’école finalement !

L’université de Glasgow, Harry Potter
Université de Glasgow

Fort William :

N’hésitez pas à vous rendre dans le petit village de Fort William pour y découvrir l’une des scènes du film Harry Potter : le passage du train « Poudlard Express ». Désormais inoubliable, le viaduc de Glenfinnan vous donnera envie de voyager vers un monde magique. Le pont mesure 380 mètres de long pour 31 mètres de haut et possède 21 arches. Vous pouvez rester en bas du pont ou bien prendre un peu de hauteur pour profiter d’une vue d’ensemble sur le viaduc et les paysages alentours.

Il est également possible de visiter le musée du « Glenfinnan railway museum » pour en apprendre davantage sur l’histoire de la construction du pont et son lien avec l’univers de Harry Potter. Vous pourrez y voir des objets de tournage et des photos des coulisses des films.

En plus de cela, Fort William est situé dans une région montagneuse très pittoresque, entourée de lochs et de paysages à couper le souffle

Village de Fort William, Harry Potter
Village de Fort William

Voyagez à bord du Jacobite Steam Train :

Certains véhicules ont réellement servi aux tournages des films et n’ont pas seulement été une simple inspiration. En voyageant à bord de ce train, vous découvrirez les plus beaux paysages d’Écosse. Considéré comme l’un des plus beaux trajets au monde, vous apercevrez les mêmes passages que dans les films. Le Poudlard Express emprunte la ligne ferroviaire West Highland Line. La ligne mesure 65 km et voyage entre Fort William et Mallaig.

Pour monter à bord du train, deux options s’offrent à vous :

  • Une visite organisée avec un guide
  • Un billet de train simple à partir de 7,80 £ par personne

C’est une expérience exceptionnelle pour les fans d’Harry Potter, d’autant plus que le train passe sur le célèbre viaduc de Glenfinnan comme dit précédemment

Jacobite Steam Train, Harry Potter

Rannoch Moor :

Dans cette vaste prairie, on retrouve la scène de « Harry Potter et les Reliques de la Mort », lorsque les Mange morts montent à bord du train. Vous pouvez l’apercevoir lorsque vous êtes à bord du train Jacobite ou bien vous pouvez vous rendre directement sur place pour admirer cette magnifique étendue d’herbe et de collines verdoyantes. Il s’agit de la prairie de Glenfinnan, située dans les Highlands écossais. Le site est également célèbre pour son monument commémoratif érigé en l’honneur de la Rébellion Jacobite de 1745.

Pour vous y rendre, vous pouvez prendre le train Jacobite depuis Fort William jusqu’à Glenfinnan, ou bien emprunter la route A830 qui longe le Loch Shiel pour arriver au site. Vous pourrez y admirer le viaduc de Glenfinnan. Si vous êtes chanceux, vous pourrez même apercevoir le Poudlard Express passer sur le viaduc pendant votre visite.

Rannoch Moor, Harry Potter

Les Steall Falls :

C’est dans la vallée de Glen Nevis que vous retrouverez ces impressionnantes cascades. C’est l’occasion de partir faire une petite randonnée au cœur du territoire écossais. Comptez environ 2 heures de marche.

Ce lieu vous fera sûrement remonter de vieux souvenirs : pour le dernier film « Harry Potter et les reliques de la mort », les sorciers font du camping sauvage dans ces terres. Non loin de là, vous retrouverez une grotte ayant inspiré la caverne dans « Harry Potter et le prince de sang mêlé ». Quant à la cascade de 120 mètres de haut, elle apparaît dans « Harry Potter et la coupe de feu » dans la première épreuve du tournoi. C’est l’une des plus grandes cascades du Royaume-Uni.

Les Steall Falls , Harry Potter

Glen Coe :

C’est l’une des vallées les plus célèbres d’Écosse, également utilisée dans de nombreux films. Ce paysage étonnant vous rappellera la saga Harry Potter. Les plans de vue sont souvent montrés à l’écran, mais c’est aussi là que la cabane de Hagrid est installée. Si vous cherchez bien, peut-être arriverez vous à trouver ce grand ogre et son griffon, qui sait.

Notre conseil : profitez-en pour faire une randonnée sur ces vastes plaines et en prendre plein les yeux.

cabane de Hagrid, glen coe, harry potter

L’île Eilean na Moine :

Sur un paysage calme et paisible, vous découvrirez le lieu de tournage des deux derniers films de la saga Harry Potter, « Harry Potter et les Reliques de la Mort ». Souvenez vous quand les héros fuient à dos de dragon et plongent au centre d’un lac. Ce serait celui-ci qui aurait servi de lieu de tournage. C’est également le lieu de repos de Dumbledore.

Cette île est visible du train à vapeur Jacobite, ou bien vous pouvez vous y rendre à pied. Pour vous y rendre, arrêtez vous sur l’A380, empruntez un petit passage avec des fougères qui mènent directement au Loch Eilt. L’île est située au milieu de l’eau.

Attention tout de même, vous êtes sur une propriété privée. Veillez au respect des lieux.

l’île Eilean na Moine, Harry Potter

En route !

Vous avez désormais tous les lieux uniques à visiter en Écosse. Pour visiter ces lieux, n’hésitez pas à faire appel à des agences qui propose des tours organisés des différentes scènes de tournage des films. Un guide pourra vous permettre d’en apprendre davantage sur vos héros préférés. C’est une visite à ne pas manquer !

Benjamin
Salut à tous, je suis Benjamin, l'explorateur et le conteur derrière "LeBaladin". Vous savez, la vie est trop courte pour rester dans un seul endroit, et c'est cette philosophie qui m'a poussé à parcourir le monde. Avec un diplôme en journalisme en poche, j'ai décidé que le monde serait mon terrain de jeu et mon bureau. "LeBaladin" est le fruit de cette passion. Ici, je partage avec vous mes aventures, des plages secrètes de Thaïlande aux marchés animés de Marrakech. Chaque lieu que je visite devient une nouvelle page dans ce livre ouvert qu'est la vie. Vous trouverez des guides détaillés, des conseils pratiques et des histoires qui, je l'espère, vous inspireront à faire vos propres découvertes. Je suis également un grand défenseur du voyage durable. Pour moi, voyager, c'est aussi prendre soin des endroits que nous visitons et des personnes que nous rencontrons. Alors, si vous êtes prêt pour une aventure qui va au-delà des cartes postales, vous êtes au bon endroit.
[td_block_14 limit="6" category_id="_related_cat"]