Musée Lagomar à Lanzarote : tarifs et horaires

Île volcanique, aux 110 volcans de l’archipel des Canaries, Lanzarote vous attire pour le parc naturel de Timanfaya ou pour ses superbes plages mêlant l’aridité de la roche et l’eau bleu turquoise. Mais si le temps venait à s’assombrir ou si tout simplement vous vous sentiez animé d’un sursaut de curiosité, sachez qu’il existe le Musée Lagomar de Lanzarote aussi surnommé maison d’Omar Sharif. Véritable prouesse architecturale, cette visite vous offrira son lot de surprise.

Le Musée Lagomar à Lanzarote : son histoire

Vous vous posez peut-être la question : que faire à Lanzarote ? Parcourir des sentiers autour de cratères, profiter de la plage de Famara ou se rendre au Musée Lagomar sont autant d’options possibles.

Lagomar n’est ni plus ni moins qu’une propriété privée construite dans une carrière volcanique, dont elle suit les courbes. Le peintre, architecte et sculpteur espagnol César Manrique (1919-1992) est à l’origine de cette construction dessinée par Jesus Soto (sculpteur et peintre). 

L’acteur Omar Sharif a été dans les années 70 le propriétaire de cette bâtisse qui regorge de tunnels, couloirs et escaliers. Ce n’est qu’en 1997 que le lieu a été inauguré en tant que musée, après l’intervention de deux architectes étrangers. La légende raconte qu’Omar Sharif n’aurait vécu dans cette maison que quelques jours, après l’avoir parié et avoir perdu ledit pari.

Le Musée Lagomar à Lanzarote : son histoire
Source : Wonderful Nature / Shutterstock.com

Tarifs du Musée Lagomar à Lanzarote

Le prix de l’entrée du musée est à 6 euros, ce qui le rend relativement accessible. Il existe toutefois des possibilités de tarifs réduits. Une place pour un enfant n’est que de deux euros. C’est également le tarif que devra payer tout habitant de Lanzarote. Quant aux habitants de l’archipel, ils auront, eux aussi, le droit à une réduction, avec une place à un prix de 4 euros.

Pour cette modique somme, vous ne trouverez pas une, mais des histoires dont celle de l’acteur Omar Sharif auquel est dédié un petit musée qui reconstitue l’espace de vie dans lequel il vivait. Ce magnifique bâtiment est sur différents niveaux. Les nombreux escaliers rendent la visite compliquée pour les personnes ne pouvant se déplacer à pied.

Horaires et infos pratiques

Le musée Lagomar est ouvert toute la semaine, du lundi au dimanche de 10 à 18 h. La visite sur place est estimée à 1 h en moyenne, mais il vaut mieux en compter deux, pour faire le tour tranquillement sans avoir à se précipiter.

Plusieurs bars et restaurants seront à votre disposition. En général, vous pouvez vous restaurer de 12 h à 23 h 30. Seuls les bars n’ouvrent que vers 18 h 30. Sachez qu’il y a beaucoup de marches à l’intérieur et que le début ou la fin de journée sont préférables pour ceux qui veulent éviter les bains de foule ou les trop grosses chaleurs.

Horaires et infos pratiques
Source : Darya Laryionova / Shutterstock.com

Comment vous y rendre ? 

Lagomar se situe à Nazaret, près de Teguise et l’accès en voiture est tout à fait possible. La route y est bien aménagée. Les temps de trajet sont les suivants : 15 minutes entre Costa Teguise et Lagomar ; 25 minutes jusqu’à Puerto del Carmen ; 40 minutes jusqu’à Playa Blanca.

Des excursions incluent aussi la visite du site et le transport en bus vous permettra de mieux profiter des paysages, d’autant que le parking de Lagomar, destiné aux voitures, est plutôt limité en places.

Le musée Lagomar fait donc partie des passages obligés pour le touriste qui se rend à Lanzarote, avide de sensations esthétiques, qu’elles soient d’ordre architectural ou naturel. Il découvrira ainsi un trésor d’architecture conçu par la figure emblématique de l’île, Cesar Manrique, dans un écrin volcanique qui rappelle l’un des surnoms de Lanzarote : la perle noire de l’Atlantique.

Benjamin
Salut à tous, je suis Benjamin, l'explorateur et le conteur derrière "LeBaladin". Vous savez, la vie est trop courte pour rester dans un seul endroit, et c'est cette philosophie qui m'a poussé à parcourir le monde. Avec un diplôme en journalisme en poche, j'ai décidé que le monde serait mon terrain de jeu et mon bureau. "LeBaladin" est le fruit de cette passion. Ici, je partage avec vous mes aventures, des plages secrètes de Thaïlande aux marchés animés de Marrakech. Chaque lieu que je visite devient une nouvelle page dans ce livre ouvert qu'est la vie. Vous trouverez des guides détaillés, des conseils pratiques et des histoires qui, je l'espère, vous inspireront à faire vos propres découvertes. Je suis également un grand défenseur du voyage durable. Pour moi, voyager, c'est aussi prendre soin des endroits que nous visitons et des personnes que nous rencontrons. Alors, si vous êtes prêt pour une aventure qui va au-delà des cartes postales, vous êtes au bon endroit.
[td_block_14 limit="6" category_id="_related_cat"]