Voyage en France Musées de France Paris secret : visiter le Musée Des Vampires

Paris secret : visiter le Musée Des Vampires

Paris est une ville pleine de surprises. On ne s’y ennuie jamais. Si la mode, les restaurants gastronomiques, ou encore les monuments historiques font sa réputation depuis des siècles, des endroits insolites méritent également notre intérêt. C’est dans ce contexte que nous vous invitons à aller à la rencontre de Jacques Sirgent, écrivain et « vampirologue » comme il aime se faire appeler.

ATTENTION : LE MUSÉE EST DÉFINITIVEMENT FERME MAIS DES EXPOSITIONS TEMPORAIRES SUR LE THÈME DES CRÉATURES DE L’IMAGINAIRE SONT ACCESSIBLES

Les origines du Musée des Vampires et des monstres de l’imaginaire

Les origines du Musée des Vampires et des monstres de l’imaginaire
Source CloudyStock / Shutterstock.com

Jacques Sirgent est avant tout un passionné de littérature gothique anglo-saxonne, mais aussi de tout ce qui touche au monde des Vampires. Pour assouvir cette passion, il a créé un musée sortant de l’ordinaire et qui attise toutes les curiosités. Légendes et faits réels s’y entremêlent pour créer un univers sombre, effrayant et original. Ce petit musée privé est avant tout un lieu destiné à enrichir l’imagination des visiteurs, en leur donnant l’opportunité d’avoir une vision différente du concept de vampire et des monstres mythiques ayant hanté leur enfance.

Que voir au Musée des Vampires et des monstres de l’imaginaire ?

Que voir au Musée des Vampires et des monstres de l’imaginaire ?
Source : Constantine Pankin / Shutterstock.com

Après une longue fermeture pour cause de rénovation, Jacques Sirgent rouvre les portes de son musée. Cinq pièces vous emmènent dans un univers insolite, légèrement effrayant où le propriétaire des lieux vous partage sa passion. Depuis des décennies, il a amassé de nombreux objets liés au thème dans les brocantes de Paris ou sur internet. Aux murs sont accrochées toutes les affiches de films mettant en scène Dracula, des masques ou des poupées, des animaux momifiés dont certains ont été récupérés au cimetière Père-Lachaise situé à quelques pas. Le musée expose également un kit anti-vampire datant du XIXe siècle, de nombreux livres rares, des romans gothiques du XIXe siècle, des grimoires, traitant tous du thème des vampires, ou en faisant mention. Si vous êtes en outre un cinéphile, sachez qu’il collectionne les films et documentaires abordant ce même thème. Il se fera donc un plaisir de vous transférer quelques-uns si nécessaire.

Des possibilités d’échanges avec le vampirologue

Des possibilités d’échanges avec le vampirologue
Photo : Jacques Sirgent , source : Time Out

Se rendre au Musée des Vampires, ce n’est pas seulement traverser le cimetière-jardin et faire le tour des cinq pièces d’exposition. C’est surtout aller à la rencontre de son propriétaire qui possède sans contexte des talents de conteur et d’écrivain. A rappeler d’ailleurs qu’il a publié une dizaine de livres sur le thème.

Lors des moments de partage avec les visiteurs, il propose une autre façon d’appréhender l’idée du vampire effrayant et sanguinaire. Celui-ci est selon lui le côté sombre de chaque être humain. Toujours de son point de vue, la légende du vampire serait l’une des plus anciennes. Elle serait liée au fait que les défunts du Neandertal étaient enduits d’une peinture rouge pour représenter le sang qui leur était donné. De cette manière, ils ne reviendront pas s’approvisionner sur les vivants comme le rapporte l’écrivain roumain et spécialiste de l’étude comparative des religions, Mircea Eliade. Cependant, Jacques Sirgent peut étendre la discussion à divers autres sujets au cours des visites. Vous aurez en outre l’occasion d’entendre ses anecdotes personnelles qui ne vous laisseront pas insensibles.

Comment visiter le Musée des Vampires ?

Comment visiter le Musée des Vampires ?
Source : Instagram @plaqueta

Jacques Sirgent organise des visites-conférences au cours desquelles il développe ses idées avec humour et verve. Il sait comment attirer et maintenir l’attention de son auditoire, installée dans un canapé rouge sang qui orne l’une des pièces. Pour vous plonger encore plus dans l’ambiance, un apéro Dracula vous sera offert. Les lieux étant privés, il est nécessaire de se rendre sur le site internet du musée afin de prendre rendez-vous pour les visites guidées.  Celles-ci sont réparties sur trois créneaux et organisées par groupe de 10 personnes, au maximum. Il est également possible de réserver une place pour un dîner qui sortira de l’ordinaire. Jacques Sirgent y propose des histoires, des jeux sur les vampires, mais aussi un menu qui ne s’éloignera pas du thème. Si vous êtes un grand fan de tout ce qui a trait aux vampires et au Musée, vous pouvez vous abonner et obtenir de nombreux avantages, parmi lesquels un pass offert par « The Gargoyle ».

Quelques informations supplémentaires

Le musée des Vampires et des Monstres de l’Imaginaire qui se trouve au 93260, Les Lilas, est ouvert au public de 12h30 à 20 heures. Comme stipulé plus haut, les réservations se font en ligne sur le site, par e-mail au museedesvampires@sfr.fr ou par téléphone. Le premier créneau commence à 12h30, le suivant à 15h et le dernier à 19h30. Pour vous y rendre, vous avez le choix entre deux lignes de métro, à savoir la ligne 11, Porte des Lilas  et la ligne 3 bis. Vous pouvez également emprunter le tram T3b, toujours Porte des Lilas.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici